Vammen DE-644 - Histoire

Vammen DE-644 - Histoire



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vammen

(DE-644 : dp. 1400, 1. 306'0", b. 37'0", dr. 9'5" (moyenne); s. 23,5 k., cpl. 186 a. 3 3", 4 1,1 ", 10 20mm. 3 21" tt., 2 dct., 8 dcp., 1 dcp. (hh.); cl. Boucle)

Vammen (DE-644) a été posé le 1er août 1943 à San Francisco, Californie, par la Bethlehem Steel Co.; lancé le 21 mai 1944; parrainé par Mme Earle Morgan, tante de feu Ens. Vammen, et commandé le 27 juillet 1944, le lieutenant-comdron. L. M. King, Jr. USNR, aux commandes.

Après la mise en service, le Vammen s'est équipé jusqu'à la mi-août 1944 et a ensuite mené son shakedown à partir de San Diego, en Californie, jusqu'à la fin septembre avant de subir une disponibilité post-shakedown dans le chantier de son constructeur. En route pour Pearl Harbor, territoire d'Hawaï, le 13 octobre, le nouveau destroyer d'escorte a convoyé le SS Phillipa vers les îles hawaïennes avant de se présenter au commandant de la Force de service, Pacifique, le 21 octobre.

Pendant le reste du mois d'octobre et tout le mois de novembre, le destroyer d'escorte s'est entraîné à partir de Pearl Harbor, opérant en compagnie de divers sous-marins et porte-avions, perfectionnant les techniques de guerre anti-sous-marine et d'escorte. Il a ensuite escorté le SS Cushman Davis via Funafuti dans les îles Ellice jusqu'à Espiritu Santo, avant de se rendre indépendamment à Pearl Harbor, arrivant à la base principale de la flotte du Pacifique trois jours après Noël 1944.

Le Vammen effectua la garde d'avion pour Batuan (CVL-29) début janvier 1945 avant d'escorter le navire marchand SS Extra, à Eniwetok dans les Marshalls du 9 au 16 janvier. En retournant à Pearl Harbor, Vammen a répondu à une demande d'assistance radio de LSTS98 qui avait un membre d'équipage malade. Le destroyer d'escorte a rendez-vous avec le navire de débarquement en mer le 20 janvier et a embarqué le malade. Le lendemain, au large de l'île Johnston, Vammen a transféré l'homme sur un bateau-hôpital, envoyé de cet avant-poste, pour des soins médicaux à terre. L'escorte de destroyers est arrivée à Pearl Harbor le 23.

À la fin du mois, Vammen a navigué pour les Marshalls, escortant le convoi PD-278-T, composé des transports d'attaque Montrose (APA-212) et Mountrail (APA-213). En quittant Pearl Harbor le 30 janvier, le PD-278-T est arrivé à Eniwetok le 7 février. Vammen s'est ensuite dirigé vers Hawaï le lendemain et, le 10, a relevé Witter (DE-667) en tant qu'escorte des porte-avions d'escorte Kilkun Bag (CVE-71) et Salamana (CVE-96) en route. Ils ont ensuite atteint Pearl Harbor le 17

L'escorte de destroyers a effectué une autre course d'escorte de convoi vers les Marshall avant de participer à sa première action majeure. Elle a dirigé le PD-310-T - les transports d'attaque Meriwether (APA-203), Menard (APA-201) et Allendale (APA-127) - du 22 février au 2 mars, le jour de leur arrivée à Eniwetok.

Trois jours plus tard, elle (comme l'une des neuf escortes) est sortie avec un convoi de 10 navires à destination des routes Ulithi et Kossol. Détaché le 9 mars, il escorta le navire marchand SS Westward Ho jusqu'à Kossol Roads et, deux jours plus tard, quitta le Palaus et se rendit aux Philippines en compagnie du navire de débarquement Ozark (LSV-2) et Westward Ho, atteignant Rizal, Leyte, le 13.

Après avoir patrouillé l'entrée du golfe de Leyte du 14 au 18 mars, Vammen a été mis à disposition dans la baie de San Pedro aux côtés du tender Markab (AD-21). Avec ces réparations terminées dans une semaine, l'escorte de destroyers est sortie le 25 mars, à destination d'Okinawa et de son baptême du feu.

Faisant partie de l'écran de Tractor Group "Easy", Vammen a atteint le Ryukyus le 1er avril, le jour des premiers atterrissages sur Okinawa. Détaché de son service avec l'unité de tâche (TU) 51.14.2 - pour laquelle le commandant du navire avait été commandant d'écran - Vammen a été affecté à la moitié ouest de la station de contrôle A-39. Plus tard dans la journée, elle a reçu l'ordre de projeter LST Group "Dog" pendant sa retraite nocturne. Alors qu'il manœuvrait à 15 nœuds dans la zone de transport encombrée dans de mauvaises conditions de visibilité, le destroyer d'escorte a heurté un objet flottant lourd avec sa proue à 21 h. Quelques secondes plus tard, une explosion s'est produite sous sa poupe, comme si une grenade sous-marine avait explosé sous le bateau.

Après avoir remarqué des vibrations marquées, Vammen a réduit sa vitesse à 10 nœuds. Les équipes de réparation n'ont signalé aucun dommage évident, mais les vibrations ont indiqué des dommages aux arbres ou aux hélices. Il s'est avéré que l'hélice tribord du navire avait été endommagée et devait être remplacée. Néanmoins, elle a accompli la mission assignée d'heure procédant au rendez-vous avec le groupe LST sur sa retraite de nuit.

À 6 h 45 le lendemain, elle a repris sa station de contrôle, A-39, mais en raison de sa capacité de vitesse réduite, elle a reçu l'ordre de prendre la station A-50. Heureusement pour Vammen, elle n'a jamais été attaquée par des avions ennemis.

Vammen est resté en poste au large d'Olsinawa jusqu'au 8 avril. En raison des raids aériens fréquents de l'ennemi, son équipage a passé en moyenne 10 à 12 heures par jour dans leurs quartiers généraux, mais, en tant que Comdr. King nota dans son rapport sur les opérations du navire qu'il n'en résulta « aucune fatigue ou effet excessif sur le moral ou l'efficacité ». N'offrant aucune opportunité de tirer sur des avions ennemis pendant son temps au large d'Okinawa, Vammen a mené deux attaques de « hérisson » sur des contacts sous-marins présumés, sans aucun résultat observable.

Avec le problème supplémentaire d'un moteur d'entraînement grillé dans son radar de recherche de surface (SL), le Vammen a quitté Okinawa le 8 avril, protégeant le groupe LST 17 jusqu'à Leyte. Arrivé dans la baie de San Pedro le 14, il subit des réparations aux côtés du Markab avant d'être mis en cale sèche dans l'AD-16 pour faire remplacer l'hélice tribord endommagée. Désamarré le 17, Vammen est retourné à Okinawa fin avril, projetant LST Group 41.

Détaché de ce devoir d'escorte le 2 mai, le Vammen reçut l'ordre de se diriger vers la scène d'une observation de sous-marin à 15 h 14 le 5 mai. Elle est arrivée sur les lieux à 17 h 23 et a commencé un plan de recherche en compagnie d'Halloran (DE 305), mais n'a rien trouvé. Les navires abandonnèrent les recherches à 11 h le jour suivant et le Vammen reprit bientôt son rôle de contrôle au large d'Okinawa.

L'escorte de destroyers est restée au large d'Okinawa, protégeant les navires entrants et les zones de transport, pour le reste du mois de mai. Le 28 mai, alors qu'il était ancré à l'extrémité nord de la zone de transport dans la baie de Hagushi, le Vammen a capté les rapports du TBS d'avions entrants - "bogies" - commençant au-delà de 50 milles. Peu de temps après, le radar de l'escorte du destroyer a détecté un avion ennemi, un "Tony", d'abord à 10 milles, puis à un mille alors qu'il tournait autour de la proue du navire.

Le « Tony » a soudainement émergé des nuages ​​bas sur le quart tribord de l'escorte, et tous les Oerlikons de 20 millimètres de Vammen qui pouvaient supporter se sont ouverts, rejoignant les autres navires à proximité pour lancer un violent barrage de tirs. Le "Tony" a mitraillé un remorqueur à proximité mais - a touché la queue et l'aile droite - s'est enflammé, a perdu de l'altitude et s'est écrasé dans l'eau sans exploser, à l'écart de tout navire.

En cours le 3 juin, le Vammen, qui a reçu une « assistance » dans l'écrasement de l'avion le 28 mai, a escorté un convoi d'Okinawa à Leyte entre le 3 et le 8 juin, coulant une mine japonaise avec des tirs en cours de route. Après des réparations aux côtés du Markal' et un amarrage dans l'ARD-18 pour les réparations de son équipement sonore - qui était inopérant depuis le 22 mai - le destroyer d'escorte a navigué vers Lingayen en compagnie du sistership Cole (DE-641), sur le chemin du retour à Okinawa .

Pendant le reste du mois de juin, Vammen s'acquitta de la tâche peu glorieuse mais vitale de contrôler les transports et de fournir des services d'escorte • locaux aux convois entrants. Elle a finalement quitté le Ryukyus début juillet et a fumé à Ulithi avant de revenir une fois de plus à Okinawa le 16, commençant la patrouille à la station D-1, au large de Buckner Bay, le 22.

De retour par la suite à Ulithi au début du mois d'août, l'escorte de destroyers est retournée à Okinawa le 12 et, après avoir fait le plein, a pris la route le 13, dans le cadre de l'écran d'un convoi d'Okinawa à Ulithi. C'est pendant qu'il était en route avec ce convoi deux jours plus tard que le navire a reçu la bonne nouvelle de la capitulation du Japon. Le commandant de Vammen a enregistré l'événement : « 1745, sur la base du communiqué n° 467, toute action offensive contre les Japonais a cessé.

Vammen a atteint Ulithi le 18 et, après avoir escorté le convoi UOK (Ulithi à Okinawa) 52 à Okinawa du 27 au 31 août, est revenu à Ulithi au début de septembre. En visitant par la suite Guam et Saipan, Vammen a atteint le Port de Perle le 9 novembre sur son chemin de retour à la côte ouest des États-Unis.

Le navire a subi une longue disponibilité au chantier naval de Puget Sound, Bremerton, Washington, qui a duré jusqu'en 1946. Il s'est déplacé vers le sud jusqu'à San Diego et a quitté ce port le 20 février, à destination des îles Eawaiian, atteignant Pearl Harbor le 27 février. Elle a navigué d'Oahu le 4 mars et a procédé via Guam en Chine.

Vammen a soutenu les forces d'occupation américaines dans leurs opérations du printemps 1946 à l'automne, touchant des ports tels que Tsingtao et Shanghai, en Chine ; et Kowloon. En quittant Shanghai le 1 juillet 1946, l'escorte de destroyers atteignit Pearl Harbor le 16 juillet via Guam et Eniwetok. Elle est partie alors pour la côte ouest, atteignant San Diego le 28 juillet.

L'escorte de destroyer a ensuite subi une disponibilité à Terminal Island, en Californie, et à San Pedro au début de septembre et s'est déplacée à San Diego au milieu du mois. Le Vammen a ensuite été désarmé à San Diego le 3 février 1947 et placé en réserve. Elle a été inactivée le 2 avril 1947.

La guerre de Corée signifiait un nouveau souffle pour Vammen ; il a été réactivé et fortement modifié pour lui permettre de jouer un rôle spécialisé dans la guerre anti-sous-marine (ASW). Avec un pont repensé, des projecteurs ASW à tir vers l'avant ("hérissons") et des capacités de sonar améliorées, le Vammen est ainsi devenu l'un des navires ASW les plus modernes de la flotte.

Recommandé à Mare Island, en Californie, le 15 février 15~52, le Vammen a opéré au large de la côte ouest, de San Diego et dans la région du sud de la Californie jusqu'à l'été de l'année suivante, pour s'entraîner. Le 19 juillet 1953, il quitte San Diego, à destination de son premier déploiement dans le Pacifique occidental (WestPac) depuis sa remise en service.

Après avoir procédé via Pearl Harbor, Midway et Yokosuka, le Vammen est arrivé à Sasebo, au Japon, le 23 août, mais est parti le lendemain matin pour le port clé de Wonsan sur la côte est de la Corée du Nord. Elle a opéré de Wonsan, exécutant des devoirs de patrouille et de soutien de tir, du 25 août au 17 septembre avant qu'elle soit revenue à Sasebo.

Vammen est retourné à Wonsan à la fin du mois d'octobre et, après y avoir effectué une deuxième tournée d'appui-feu et de patrouille, est retourné sur la côte ouest des États-Unis. En quittant Wonsan le 11 novembre, l'escorte de destroyers atteignit San Diego le 2 décembre via le détroit de Shimonoseki, Yokosuka, Midway et Pearl Harbor.

Au cours des six années suivantes, Vammen a alterné des opérations d'entraînement au large de la Californie - opérant principalement à partir de San Diego - et des déploiements réguliers de WestPac.

Ce dernier lui a offert d'excellentes possibilités de formation. En 1955 et à nouveau en 1958, il a effectué des croisières à travers les Carolines occidentales et centrales, les Bonins, les Mariannes du nord et les îles Volcano, faisant partie des territoires sous tutelle des îles du Pacifique administrés par la marine. Elle a gardé un « œil » figuratif sur les conditions locales sur les différents atolls et îles, surveillant les activités illégales dans le commerce et la navigation. Ses missions de surveillance variaient en format. À certaines occasions, elle envoyait une équipe de débarquement à terre via une baleinière à moteur ou un radeau en caoutchouc à moteur hors-bord, et, à d'autres occasions, Vammen restait au large pendant que ses hommes scrutaient l'île avec des jumelles. Au cours de la première, un second pharmacien (le médecin de bord) accompagnait l'équipe de débarquement pour fournir des soins médicaux et des conseils aux malades.

À une autre occasion, alors qu'il se rendait à WestPac en compagnie de LeRay Wilson (DE-414), Vammen a visité Port Lyttleton, en Nouvelle-Zélande, le port maritime de Christchurch. Du 3 au 8 février 1958, les deux destroyers d'escorte y restèrent, tandis que Vammen transférait 51 sacs de courrier destinés au personnel de l'opération "Deepfreeze" en Antarctique.

En avril 1960, le Vammen a été sélectionné comme navire d'entraînement de la réserve navale (NRT) du groupe I, le 21 mai, il a été redésigné navire Grotlp II NRT. Le 18 juin 1960, le destroyer d'escorte est désarmé et mis « en service ».

Après être devenu un navire de la NRT, le Vammen a rapidement commencé à former les divisions de surface de réserve du 11e district naval. Ces hommes sont montés à bord pour l'entraînement à quai et en cours. Le troisième week-end de chaque mois et pendant deux semaines chaque été, Vammen embarquait son équipage de réserve sélectionné. Elle a ensuite dirigé ASW, l'artillerie et d'autres exercices d'entraînement à bord des navires au large des côtes de Californie entre Long Beach et San Diego. En août 1960, le Vammen a mené sa première croisière d'entraînement annuelle de deux semaines avec son équipage de réserve sélectionné. Pour ses performances au cours de ces évolutions, le destroyer d'escorte a reçu la note la plus élevée attribuée à un navire NRT de son type.

Elle a ensuite mené sa deuxième croisière de deux semaines l'été suivant, 1961, prête pour une mobilisation instantanée qui est venue plus tôt que quiconque dans son équipage ne l'avait probablement réalisé. Cet automne-là, les tensions de la guerre froide qui se sont intensifiées à Berlin et en Extrême-Orient ont entraîné la réactivation de 40 navires NRT pour des

devoir. En conséquence, le 2 octobre 1961, Vammen a été remis en service à Long Beach, Comdr. Charlie S. Nelson, USNR, aux commandes.

Après sa remise en service, le Vammen a subi sa révision régulière au chantier naval de Todd. Transféré à Pearl Harbor comme sa nouvelle maison le 15 décembre 1961, le Vammen a navigué pour un autre déploiement WestPac le 6 janvier 1962. Il a été déployé avec un groupe de chasseurs-tueurs et est arrivé à Pearl le 12. Elle a commencé une formation de recyclage peu de temps après.

Affecté à la Division d'escorte (CortDiv) 72, le Vammen a navigué pour les Philippines le 24 février. Après que la logistique s'arrête à Midway et à Guam pour le carburant et les réparations mineures du voyage, l'escorte de destroyers atteint la Baie de Subic le 11 mars. Après une brève période d'entretien, Vammen s'est rendu à Manille en compagnie de Marsh (DE 699) et de Charles E. Brannon (DE-446) du 16 au 18 mars. Le 19, les trois navires font route vers le golfe de Siam.

Arrivés au large de la pointe sud du Sud Vietnam le 21 mars, Vammen et Charles E. Brannon relèvent Wiseman (DE '667) et Edmond$ (DE-406) le lendemain et assument les fonctions d'unités d'entraînement de la petite marine sud-vietnamienne. dans ce domaine. De ce jour jusqu'au 9 avril, Vammen est resté stationné dans le golfe du Siam, au large des côtes du Sud-Vietnam, maintenant la présence américaine dans cette région. La forte pression des forces communistes Viet Cong à l'intérieur du Sud-Vietnam avait entraîné un engagement de force là-bas alors que les États-Unis cherchaient à renforcer le régime soutenu par les États-Unis. Après avoir visité la baie de Subic pendant une semaine d'entretien et effectué une visite portuaire à Hong Kong, le Vammen est retourné à sa station dans le golfe de Siam. À l'origine, l'horaire du navire prévoyait que le navire se rende au Japon et retourne à Pearl Harbor après avoir visité Hong Kong, mais, comme l'a rapporté le commandant de Vammen, « les efforts de Vammen et des autres navires de l'ex-NRT sur la mission d'entraînement du Sud-Vietnam ont été apparemment d'une telle valeur qu'il a été décidé de maintenir la division d'escorte 72 sur la mission jusqu'à la mi-mai."

Il y avait d'autres changements de plan en cours pour Vammen, comme cela a été démontré lors du deuxième déploiement dans le golfe de Siam. Le 13 mai, Vammen et Charles E. Brannon ont été détournés de leurs fonctions d'entraînement sous la Force opérationnelle 72 et ont reçu l'ordre de se présenter au commandant, TG 76.5. En conformité, les deux destroyers d'escorte ont par la suite contrôlé Valley Forge (LPH-8), Navarro (APA-215) et Point Definance (LSD-31) tandis que ce groupe emmenait une force expéditionnaire du Corps des Marines à Bangkok, en Thaïlande. Le 3e Bataillon, 9e Marines, embarqué dans le groupe amphibie a été envoyé en Thaïlande dans le but de fournir au régime ami des troupes pour dissuader tout mouvement communiste à travers le Mékong. À la suite de cette opération, le Vammen et son sistership ont escorté le TG 76.5 jusqu'à la baie de Subic, y arrivant le 23.

Le Vammen a ensuite visité Yokosuka, au Japon, et a participé à l'Exereise "Powerdive" - ​​avec des unités de la 7e flotte dans la région du Japon - avant de revenir via l'île Midway à son port d'attache, Pearl Harbor, le 18 juin. À Pearl, du 18 juin au 11 juillet, Vammen a connu la plus longue période consécutive dans le port depuis février de la même année, subissant des réparations et un entretien indispensables. Le 11 juillet, Vammen, en compagnie de Colahan (DD-658), Marsh et Wiseman, s'embarqua pour la côte ouest des États-Unis.

Après son arrivée à Long Beach le 17 juillet, le Vammen a été désarmé le 1 août, reprenant son rôle de navire NRT. Pendant les sept années suivantes, Vammen a continué ses fonctions en tant que navire NRT du 11e district naval basé à Long Beach et opérant principalement dans la région de Long Beach-Los Angeles-San Pedro. Pendant ce temps, elle s'est étendue aussi loin au nord que la Colombie-Britannique et aussi loin au sud qu'Ensenada, au Mexique. L'âge a finalement rattrapé l'escorte de destroyer vétéran et, à l'été 1969, il a été jugé inapte au service.

Mis hors service le 12 juillet 1969, l'équipage NRT de Vammen est transféré à Maddoa ; (DD-731) ; et le navire lui-même a été remis à la Naval Inactive Ship Maintenance Facility, à San Diego. Retiré de la liste de la Navy le 12 juillet 1969, la carcasse dénudée de Vammen a été utilisée dans un essai de missile « Condor » le 4 février 1971 et, à la suite des dommages subis à cette date, a coulé le 18 février.

Vammen (DE-644) a obtenu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale et une étoile de fiançailles pour son service pendant la guerre de Corée.


USS Vammen (DE-644)

USS Vammen (DE-644) était un Buckley-classe destroyer d'escorte de la marine des États-Unis, nommé en l'honneur de l'enseigne Clarence E. Vammen, Jr. (1919-1942), un aviateur de la marine décédé lors de la bataille de Midway.

Vammen a été posé le 1er août 1943 à San Francisco, Californie, par la Bethlehem Steel Corporation lancé le 21 mai 1944, parrainé par Mme Earle Morgan, tante de feu l'enseigne Vammen et commandé le 27 juillet 1944, avec le lieutenant-commandant LM King , Jr., USNR, aux commandes.


Uss Vammen De 644 - T-shirt

Dans notre entreprise, chaque produit est imprimé juste pour vous selon vos spécifications de conception, de taille et de couleur. Nous ne détenons aucun stock, ce qui signifie que vos articles ne sont fabriqués qu'après que vous ayez passé votre commande.

- En production:

Toutes les commandes auront un délai de fabrication de 5 à 7 jours ouvrables (hors week-end et jours fériés) avant l'expédition de la commande, quel que soit le mode d'expédition sélectionné. Pour les commandes qui choisissent le service d'expédition terrestre, de 2 jours et de nuit, le service d'expédition sera mis en production dans les 12 heures. En dehors de cette période, vous ne pourrez pas modifier les informations de commande.

Vous recevrez votre commande une fois envoyée dans un délai de 1 à 8 jours ouvrables selon le service d'expédition que vous avez choisi

Pour les commandes internationales, veuillez prévoir 6 à 8 semaines pour la livraison. La livraison finale se fait généralement via votre service postal local.

Pour revérifier les ETA, vérifiez la date de livraison estimée sur votre reçu ou contactez notre équipe à [email protected]

Quel est le montant des frais d'expédition?

Voici comment nous décomposons nos tarifs de livraison :

- Avec Chemise et Mug, Toile :

  • 4,99 $ pour un prix de commande inférieur à 49,99 $
  • 7,99 $ pour les commandes de plus de 50 $ et de moins de 100 $
  • 14,99$ pour les commandes de plus de 100$ et de moins de 200$
  • 34,99$ pour les commandes de plus de 200$ et de moins de 290$
  • 49,99 $ pour un prix de commande supérieur à 290 $
  • 16,99 $ pour un prix de commande inférieur à 48,99 $
  • 21,99$ pour les commandes de plus de 49$ et de moins de 69$
  • 26,99 $ pour un prix de commande supérieur à 69,01 $ et inférieur à 99 $
  • 34,99 $ pour un prix de commande supérieur à 99,01 $ et inférieur à 149 $
  • 44,99$ pour les commandes de plus de 149$ et de moins de 290$
  • 59,99 $ pour un prix de commande supérieur à 290 $

2 jours : les colis seront expédiés dans les 2 jours ouvrables après la fin de la production. Remarque : Impossible d'expédier à une boîte postale (boîte postale).


Vammen DE-644 - Histoire

Escortes de destroyers de classe Buckley
USS Angleterre DE-635

Le kit se compose de 177 pièces en plastique sur 9 carottes plus une pièce de photodécoupe.
Le kit terminé mesure plus de 10" de long.
Trousse # DC177 - 33,00 $

MS-21 19/8/43-26/8/43 San Francisco
MS-32 5/11/44-5/17/44 Manus
MS-11 1/9/45-1/12/45 Ulithi
MS-14 25/06/45-6/29/45 San Diego

1/350 USS Solar DE-221 en kit plastique 10" de long très détaillé.
Construit par Dave Judy, il s'agit d'un kit en résine.
Changez les numéros de coque et construisez n'importe quel navire de la classe !

L'Oklahoma était amarré Battleship Row 7, hors-bord aux côtés du Maryland. L'USS Oklahoma a subi 3 tirs de torpilles presque immédiatement après la chute des premières bombes japonaises. Alors qu'il commençait à chavirer, 2 autres torpilles ont frappé la maison et ses hommes ont été mitraillés alors qu'ils abandonnaient le navire. Moins de 20 minutes après le début de l'attaque, il avait basculé jusqu'à ce que ses mâts touchent le fond, son côté tribord au-dessus de l'eau et une partie de sa quille dégagée.

L'enseigne England a survécu à l'attaque initiale et s'est échappée alors que le navire chavirait. Il se souvint des hommes toujours dans la salle radio. Il est retourné trois fois dans la salle radio, guidant à chaque fois un homme en lieu sûr. Il est reparti pour la quatrième fois sous les ponts et n'a jamais été revu. Il était l'un des vingt officiers et 395 hommes de troupe ont été tués à bord de l'USS Oklahoma ce matin-là. L'effort galant de l'enseigne England en a sauvé trois, mais lui a coûté la vie.


Notre Newsletter

Description du produit

USS Vammen DE 644

Impression sur toile "Personnalisé"

(Pas seulement une photo ou une affiche mais une œuvre d'art !)

Chaque marin aimait son navire. C'était sa vie. Où il avait d'énormes responsabilités et vivait avec ses plus proches compagnons de bord. Au fur et à mesure que l'on vieillit, son appréciation pour le navire et l'expérience de la Marine se renforcent. Une impression personnalisée montre la propriété, l'accomplissement et une émotion qui ne disparaît jamais. Cela montre votre fierté même si un être cher n'est plus avec vous. Chaque fois que vous passez devant l'impression, vous sentirez la personne ou l'expérience de la Marine dans votre cœur (garanti).

L'image est représentée sur les eaux de l'océan ou de la baie avec un affichage de sa crête si disponible. Le nom du navire est imprimé au bas de l'impression. Quelle belle impression sur toile pour commémorer vous-même ou quelqu'un que vous connaissez qui a peut-être servi à son bord.

L'image imprimée est exactement comme vous la voyez. La taille de la toile est de 8 "x 10" prête à être encadrée telle quelle ou vous pouvez ajouter un cache supplémentaire de votre choix. Si vous souhaitez une plus grande taille d'image (11 "x 14") sur une toile de 13 " X 19 ", achetez simplement cette impression puis avant le paiement, achetez des services supplémentaires situés dans la catégorie de magasin (Maison) à gauche de cette page. Cette option est un supplément de 12,00 $. Les tirages sont réalisés sur commande. Ils ont fière allure lorsqu'ils sont emmêlés et encadrés.

Nous PERSONNALISER l'impression avec "Nom, Rang et/ou Années de service" ou toute autre chose que vous voudriez qu'il indique (AUCUN FRAIS SUPPLÉMENTAIRE). Il est placé juste au-dessus de la photo du navire. Après avoir acheté l'impression, envoyez-nous simplement un e-mail ou indiquez dans la section notes de votre paiement ce que vous souhaitez imprimer dessus. Exemple:

Marin de la marine des États-Unis
VOTRE NOM ICI
Fièrement servi septembre 1963 - septembre 1967

Cela ferait un beau cadeau et un excellent ajout à toute collection militaire historique. Ce serait fantastique pour décorer le mur de la maison ou du bureau.

Le filigrane "Great Naval Images" ne sera PAS sur votre impression.

Cette photo est imprimée sur Toile sans acide sans danger pour les archives à l'aide d'une imprimante haute résolution et devrait durer de nombreuses années.

En raison de sa texture tissée naturelle unique, la toile offre une look spécial et distinctif qui ne peut être capturé que sur toile. L'impression sur toile n'a pas besoin de verre, améliorant ainsi l'apparence de votre impression, éliminant les reflets et réduisant votre coût global.

Nous vous garantissons que vous ne serez pas déçu de cet article ou de votre argent. De plus, nous remplacerons l'impression sur toile sans condition pour LIBRE si vous endommagez votre impression. Vous ne serez facturé que des frais nominaux plus les frais d'expédition et de manutention.

Consultez nos commentaires. Les clients qui ont acheté ces tirages ont été très satisfaits.

L'acheteur paie les frais d'expédition et de manutention. Les frais d'expédition en dehors des États-Unis varient selon l'emplacement.

Assurez-vous de nous ajouter à votre !

Merci d'avoir cherché !


Alimenté par
L'outil de référencement gratuit. Répertoriez vos articles rapidement et facilement et gérez vos articles actifs.


USS Entreprise CV-6 Le navire le plus décoré de la Seconde Guerre mondiale

À ce jour, nous connaissons 43 [1] navires nommés en l'honneur des membres d'équipage, des aviateurs et des officiers qui ont servi avec honneur dans Entreprise CV-6. Ces navires sont répertoriés ci-dessous, ainsi que des liens vers leurs entrées complètes dans le Dictionary of American Naval Fighting Ships (DANFS), qui a été mis à disposition en ligne par Andrew C. Toppan et l'équipe de Haze Gray & Underway.

Je suis redevable à Bill Vickrey pour son aide dans la compilation de cette liste, en particulier les navires nommés d'après les participants à la bataille de Midway (4-6 juin 1942).

La liste continue de s'allonger: Notez l'ajout de Pinckney DDG-91, lancé le 29 juin 2002.

[1] Cette liste ne comprend que les navires commandés. Plusieurs navires - dont Delbert W. Halsey DE-310, Ély DE-309 et John J. Van Buren DE-753 - ont été annulés avant la mise en service et ne sont pas répertoriés. Aussi, USS Spruance DD-963, du nom de l'amiral Raymond A. Spruance, dont le vaisseau amiral à Midway était Entreprise CV-6, n'est pas inclus dans cette liste.

USS Acree DE-167 (Entrée DANFS)
Lancé : 9 mai 1943
Mise en service : 19 juillet 1943
Déclassé : 1er avril 1946
Nommé en l'honneur du LT(jg) John W. Acree, décédé alors qu'il dirigeait une équipe de contrôle des avaries dans l'Enterprise, lors de la bataille des îles Santa Cruz, le 26 octobre 1942. [ Sommet]


USS Acree DE-167 dans sa configuration de guerre, du nom du LT(jg) John W. Acree, tué au combat lors de la bataille des îles Santa Cruz, le 26 octobre 1942.

USS Brock APD-93 (Entrée DANFS)
Lancé : 20 janvier 1944, sous le nom DE-234
Mise en service : 9 février 1945, comme APD-93
Déclassé : 5 mai 1946
Nommé en l'honneur de l'ENS John W. Brock du Torpedo Squadron Six : tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. [ Sommet]

USS Collett DD-730 (Entrée DANFS)
Lancé : 5 mars 1944
Mise en service : 16 mai 1944
Déclassé : 18 décembre 1970
Nommé en l'honneur du LCDR John A. Collett, commandant du Torpedo Squadron Ten, tué au combat lors de la bataille des îles Santa Cruz, le 26 octobre 1942. [ Sommet]

USS Dennis DE-405 (Entrée DANFS)
Lancé : 4 décembre 1943
Mise en service : 20 mars 1944
Déclassé : 31 mars 1946
Nommé en l'honneur d'Otis L. Dennis RM 3/c, un radioman de Scouting Six, tué au combat lors du raid des îles Marshall le 1er février 1942. Dennis a été cité à titre posthume pour sa conduite en tant que mitrailleur aérien dans l'avion piloté par le LT(jg) Carleton Fogg pendant le raid. [ Sommet]

USS Doherty DE-14 (Entrée DANFS)
Lancé : 29 août 1942
Mise en service : 6 février 1943
Déclassé : 14 décembre 1945
Nommé en l'honneur de l'ENS John Doherty, un pilote du Bombing Squadron Six, tué au combat lors du raid des îles Marshall du 1er février 1942. Il a reçu à titre posthume une lettre spéciale de félicitations du secrétaire de la Marine pour son dévouement au devoir et son mépris de sa propre sécurité dans l'accomplissement de sa mission en plus de la Distinguished Flying Cross. [ Sommet]

USS Donnell DE-56 (Entrée DANFS)
Lancé : 13 mars 1943
Mise en service : 26 juin 1943
Désarmé : 23 octobre 1945
Nommé en l'honneur de l'ENS Earl R. Donnell, un pilote de Scouting Six, tué au combat lors du raid des îles Marshall du 1er février 1942. Pour son courage à appuyer son attaque face à l'opposition des chasseurs ennemis et aux tirs antiaériens nourris, il a reçu à titre posthume la Médaille de l'Air. [ Sommet]

USS Doyle C. Barnes DE-353 (Entrée DANFS)
Lancé : 4 mars 1944
Mise en service : 13 juillet 1944
Déclassé : 15 janvier 1947
Nommé pour l'ENS Doyle C. Barnes, un pilote de Fighting Six. Barnes a reçu une Croix de la Marine pour avoir abattu deux avions lance-torpilles ennemis le 4 juin 1942 alors qu'il défendait Yorktown CV-5 à la bataille de Midway. En août de la même année, il a été tué au combat par un obus antiaérien « ami » de 5" lors de la bataille des Salomon orientales, alors qu'il menait une attaque contre des bombardiers en piqué ennemis prêts à frapper Entreprise. [ Sommet]

USS Eversole DE-404 (Entrée DANFS)
Lancé : 3 décembre 1943
Mise en service : 21 mars 1944
Coulé le 28 octobre 1944 au large du golfe de Leyte.
Nommé en l'honneur du lieutenant (jg) John T. Eversole du Torpedo Squadron Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Il a reçu à titre posthume l'attribution de la Navy Cross. [ Sommet]


USS Eversole DE-404, du nom du LT(jg) John T. Eversole, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942.

USS Fogg DE-57 (Entrée DANFS)
Lancé : 20 mars 1943
Mise en service : 7 juillet 1943
Déclassé : 27 octobre 1947
Nommé en l'honneur du LT(jg) Carleton T. Fogg, un pilote de Scouting Six, tué au combat lors du raid des Îles Marshall le 1er février 1942. Fogg a reçu la Médaille de l'Air à titre posthume pour sa conduite courageuse face à une forte opposition ennemie. [ Sommet]

USS Eugene A. Green DD-711 (Entrée DANFS)
Lancé : 18 mars 1946
Mise en service : 8 juin 1946
Déclassé : 31 août 1972
Nommé en l'honneur de l'ENS Eugene A. Green du Bombing Squadron Six, perdu à la bataille de Midway le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu d'une attaque contre les forces japonaises. Il a été reconnu à titre posthume par la remise de la Navy Cross. [ Sommet]

USS Hilbert DE-742 (Entrée DANFS)
Lancé : 18 juillet 1943
Mise en service : 4 février 1944
Désarmé : 19 juin 1946
Nommé en l'honneur d'Ernest L. Hilbert AOM 3/c, mitrailleur arrière du Bombing Squadron Six. Le matin du 4 juin 1942, lors de la bataille de Midway, Hilbert a permis à son pilote d'échapper aux attaques dévastatrices des chasseurs par le feu habile et continu de ses mitrailleuses libres. Tout en poursuivant la même tactique audacieuse lors d'une attaque contre le porte-avions japonais Hiryu plus tard dans la journée, Hilbert et son pilote, le LT(jg) Frederick T. Weber, ont été abattus. Hilbert a reçu la Distinguished Flying Cross, à titre posthume. [ Sommet]

USS Hodges DE-231 (Entrée DANFS)
Lancé : 9 décembre 1943
Mise en service : 27 mai 1944
Déclassé : 22 juin 1946
Nommé en l'honneur de l'ENS Flourney G. Hodges, un pilote du Torpedo Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Hodges a reçu à titre posthume la Navy Cross et promu lieutenant (j.g.). [ Sommet]

Porte-USS DE-401 (Entrée DANFS)
Lancé : 27 novembre 1943
Mise en service : 18 janvier 1944
Désarmé : 13 septembre 1944
Nommé en l'honneur du LT(jg) Randolph M. Holder, un pilote du Torpedo Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Holder a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

Porte-USS DD-819 (Entrée DANFS)
Lancé : 25 août 1945
Mise en service : 18 mai 1946
Frappé : 1er octobre 1976
Nommé en l'honneur du LT(jg) Randolph M. Holder, un pilote du Torpedo Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Holder a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

USS Holt DE-706 (Entrée DANFS)
Lancé : 15 février 1944
Mise en service : 9 juin 1944
Désarmé : 2 juillet 1946
Nommé en l'honneur du LT(jg) William M. Holt, un pilote de Fighting Six. Holt a servi dans Entreprise Air Group pendant les sept premiers mois de la guerre, y compris Midway. Plus tard transféré au détachement VF-5 déployé le Saratoga CV-3, Holt a été tué au combat alors qu'il se défendait contre une attaque aérienne ennemie lors du débarquement des Marines à Guadalcanal, le 7 août 1942. Holt a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

USS Hopping DE-155 (Entrée DANFS)
Lancé : 10 mars 1943
Mise en service : 21 mai 1943
Déclassé : 5 mai 1947
Nommé en l'honneur du LCDR Halstead L. Hopping, commandant du Scouting Six, tué au combat lors du raid des îles Marshall du 1er février 1942. Le LCDR Hopping a été le premier commandant d'escadron d'avions de l'US Navy à perdre la vie pendant la Seconde Guerre mondiale. [ Sommet]

USS Jaccard DE-355 (Entrée DANFS)
Lancé : 18 mars 1944
Mise en service : 26 juillet 1944
Désarmé : 30 septembre 1946
Nommé pour l'ENS Richard A. Jaccard, un pilote Scouting Six. Jaccard, qui a rejoint Entreprise Air Group en avril 1942, a volé dans les frappes du matin et de l'après-midi contre la force porte-avions japonaise à Midway, le 4 juin 1942, marquant un coup sûr sur le porte-avions Hiryu. Pour sa performance dans cette bataille, Jacard a reçu la Navy Cross. Jaccard a été tué quand Guêpe CV-7 fut torpillé et coulé le 15 septembre 1942. [ Sommet]

USS Lindsey DM-32 (Entrée DANFS)
Lancé : 5 mai 1944, sous le nom de DD-771
Mise en service : 20 août 1944, sous le nom de DM-32
Désarmé : 26 mai 1946
Nommé en l'honneur du LCDR Eugene E. Lindsey, commandant du Torpedo Squadron Six. Lindsey, qui a volé malgré les blessures subies lors d'un accident d'atterrissage peu de temps auparavant, a été tué au combat alors qu'il dirigeait l'attaque de Torpedo Six contre les porte-avions japonais lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Lindsey a reçu la Navy Cross à titre posthume. [ Sommet]

USS Lough DE-586 (Entrée DANFS)
Lancé : 22 janvier 1944
Mise en service : 2 mai 1944
Désarmé : 24 juin 1946
Nommé en l'honneur de l'ENS John C. Lough, un pilote du Scouting Squadron Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu d'une attaque contre les forces japonaises. Lough a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

USS McAnn DE-179 (Entrée DANFS)
Lancé : 5 septembre 1943
Mise en service : 11 octobre 1943
Désarmé : 15 août 1944
Nommé en l'honneur du GM 1/c Donald R. McAnn, tué au combat lors de la bataille des îles Santa Cruz, le 26 octobre 1942. Au cours de la féroce bataille aérienne, McAnn a pris de précieuses photographies depuis une position exposée sur le canon de calibre .50 à bâbord avant monter. Alors qu'il relevait l'un des artilleurs, il a été touché par l'explosion d'un fragment de bombe et mortellement blessé. Pour sa bravoure sans faille face à des actions hostiles, McAnn a reçu la Navy Cross à titre posthume. [ Sommet]

USS McClusky FFG-41 (Aucune entrée DANFS)
Lancé : 18 septembre 1982
Mise en service : 10 décembre 1984
Actif dans la flotte du Pacifique
Nommé en l'honneur de Clarence Wade McClusky, alors LCDDR, Entreprise Commandant du groupe aérien à la bataille de Midway, du 4 au 6 juin 1942. Un 4 juin, avec de nombreux avions de son groupe d'attaque à court de carburant et la flotte ennemie nulle part en vue, McClusky a pris la décision critique de voler à l'envers cours ennemi. Cette décision a conduit directement à la découverte de la force porte-avions japonaise et à la destruction subséquente de deux porte-avions par le groupe de McClusky. Pour sa performance à Midway, McClusky (qui a pris sa retraite en tant que RADM) a reçu la Distinguished Flying Cross. [ Sommet]

USS Menges DE-320 (Entrée DANFS)
Lancé : 15 juin 1943
Mise en service : 26 octobre 1943
Déclassé : janvier 1947
Nommé en l'honneur de l'ENS Herbert H. Menges, tué par un tir ami à Pearl Harbor le soir du 7 décembre 1941. Menges a été le premier pilote de chasse de l'US Navy à mourir pendant la guerre du Pacifique. Alors qu'il approchait de Hickam Field après la tombée de la nuit, avec cinq autres avions VF-6, l'avion de Menges a été placé sous le feu « ami » des navires dans le port ainsi que des batteries antiaériennes terrestres. Menges étant mort ou frappé d'incapacité, son avion a plongé vers Pearl City, s'écrasant dans la véranda d'une maison au bord de l'eau. Deux autres pilotes de VF-6, le LT(jg) Francis Hebel et le LT(jg) Eric Allen ont été mortellement blessés au cours de l'incident. [ Sommet]


USS William C. Miller DE-259, du nom du radioman éponyme Scouting Six, tué au combat à Pearl Harbor, le 7 décembre 1941.

USS William C. Miller DE-259 (Entrée DANFS)
Lancé : 22 février 1943
Mise en service : 2 juillet 1943
Désarmé : 17 décembre 1945
Nommé pour RM 1/c William C. Miller, un radioman Scouting Six, tué au combat le 7 décembre 1941, lorsque des avions de Entreprise Le CV-6 a rencontré des attaquants japonais au-dessus de Pearl Harbor. Pour son dévouement au devoir, malgré les blessures reçues dans la bataille aérienne, Miller a reçu une mention élogieuse à titre posthume par le commandant en chef de la flotte du Pacifique. [ Sommet]

USS O'Flaherty DE-340 (Entrée DANFS)
Lancé : 14 décembre 1943
Mise en service : 8 avril 1944
Déclassé : janvier 1947
Nommé d'après l'ENS Frank W. O'Flaherty, un pilote de Scouting Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Après que son avion ait été endommagé lors de l'attaque contre la force japonaise, O'Flaherty et son mitrailleur arrière , Bruno P. Gaido AMM 1/c, abandonné, et ont été récupérés par le destroyer japonais Makigumo. Les deux hommes ont été interrogés puis exécutés par noyade. O'Flaherty a reçu une Croix de la Marine à titre posthume. [ Sommet]

USS Peiffer DE-588 (Entrée DANFS)
Lancé : 26 janvier 1944
Mise en service : 15 juin 1944
Déclassé : 1er juin 1946
Nommé en l'honneur de l'ENS Carl D. Peiffer, un pilote de Scouting Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu d'une attaque contre les forces japonaises. Peiffer a reçu une Croix de la Marine à titre posthume. [ Sommet]

USS Pinckney DDG-91 (Info marine américaine)
Lancé : 29 juin 2002
Mise en service : 29 mai 2004
Nommé en l'honneur de William Pinckney Ck 2/c, récipiendaire de la Navy Cross pour son action héroïque lors de la bataille de Santa Cruz, le 26 octobre 1942. Malgré la fumée suffocante, les flammes et les vapeurs d'essence, Pinckney a sauvé le seul autre survivant d'un attentat à la bombe qui a fait naufrage la salle de manutention des munitions où six hommes dont Pinckney avaient été stationnés. [ Sommet]

USS Presley DE-371 (Entrée DANFS)
Lancé : 19 août 1944
Mise en service : 7 novembre 1944
Déclassé : 20 juin 1946
Nommé en l'honneur de l'AMM 1/c Sam D. Presley, tué au combat lors de la bataille des îles Santa Cruz, le 26 octobre 1942. Comme Entreprise subit une attaque aérienne ennemie soutenue, l'AMM 1/c Presley a volontairement abandonné l'abri de son poste de combat normal et est monté dans un avion stationné sur le pont d'envol. Tenant les canons flexibles dans le cockpit arrière, il a commencé le feu contre l'avion attaquant. Alors que la bataille se poursuivait, l'explosion d'une bombe a fait sauter l'avion par-dessus bord. Il a reçu la Croix de la Marine pour héroïsme extraordinaire. [ Sommet]

USS Beverly W. Reid APD-119 (Entrée DANFS)
Lancé : 4 mars 1944
Mise en service : 25 juin 1945
Déclassé : 5 mai 1947
Nommé en l'honneur de l'ENS Beverly W. Reid, pilote de Fighting Six. À Midway, le 4 juin 1942, MACH Reid a été crédité d'avoir abattu deux avions lance-torpilles japonais attaquant Yorktown CV-5, et a reçu une Croix de la Marine pour sa performance. ENS Reid a été tué au combat lors de la bataille des Salomon orientales, le 24 août 1942, en défendant Entreprise contre les attaques aériennes ennemies. [ Sommet]

USS Rich DE-695 (Entrée DANFS)
Lancé : 22 juin 1943
Mise en service : 1er octobre 1943
Coulé le 8 juin 1944 au large de la Normandie, France.
Nommé en l'honneur du LT(jg) Ralph M. Rich, un pilote de Fighting Six. Assigné à Entreprise Groupe aérien en novembre 1940, Rich a servi avec l'escadron pendant les sept premiers mois de la guerre, y compris la bataille de Midway, du 4 au 6 juin 1942. Un 4 juin, Rich a été crédité d'avoir abattu un avion lance-torpilles ennemi attaquant Yorktown CV-5. Rich a été tué dans un accident d'avion à peine deux semaines plus tard et a reçu à titre posthume la Navy Cross pour sa performance à Midway. [ Sommet]

USS Riley DE-579 (Entrée DANFS)
Lancé : 29 décembre 1943
Mise en service : 13 mars 1944
Déclassé : 15 janvier 1947
Nommé en l'honneur du lieutenant Paul J. Riley, un pilote du Torpedo Squadron Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Riley a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

USS John Q. Roberts APD-94 (Entrée DANFS)
Lancé : 11 février 1944 sous le nom DE-235
Mise en service : 8 mars 1945 sous le nom d'APD-94
Désarmé : 30 mai 1946
Nommé en l'honneur de l'ENS John Q. Roberts, un pilote de Scouting Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu d'une attaque contre les forces japonaises. Roberts a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]


USS Shelton DD-790, du nom de l'ENS James A. Shelton, tué au combat lors de la bataille de Midway, du 4 au 6 juin 1942.

USS Shelton DE-407 (Aucune entrée DANFS)
Lancé : 18 décembre 1943
Mise en service : 4 avril 1944
Coulé au large de Morotai, le 3 octobre 1944.
Nommé d'après l'ENS James A. Shelton, un pilote de Scouting Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu d'une attaque contre les forces japonaises. Shelton a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

USS Shelton DD-790 (Entrée DANFS)
Lancé : 8 mars 1946
Mise en service : 21 juin 1946
Frappé : 31 mars 1973
Nommé en l'honneur de l'ENS James A. Shelton, un pilote de Scouting Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu d'une attaque contre les forces japonaises. Shelton a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

USS Juré DE-186 (Entrée DANFS)
Lancé : 31 octobre 1943
Mise en service : 24 novembre 1943
Déclassé : 27 août 1947
Nommé en l'honneur du lieutenant Walter J. Swearer, tué au combat lors de la bataille des îles Santa Cruz, le 26 octobre 1942. [ Sommet]

USS Lloyd Thomas DD-764 (Entrée DANFS)
Lancé : 5 octobre 1945
Mise en service : 21 mars 1947
Déclassé : 12 octobre 1973
Nommé en l'honneur du LT(jg) Lloyd Thomas, un pilote du Torpedo Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942. Thomas a reçu la Navy Cross à titre posthume. [ Sommet]

USS Vammen DE-644 (Entrée DANFS)
Lancé : 21 mai 1944
Mise en service : 27 juillet 1944
Déclassé : 1er août 1962
Nommé en l'honneur de l'ENS Clarence E. Vammen, un pilote de Scouting Six, tué au combat lors de la bataille de Midway, le 6 juin 1942, lors de l'attaque des croiseurs japonais Mikuma et Mogami. Vammen a reçu à titre posthume la Distingushing Flying Cross. [ Sommet]

USS Vandivier DE-540 (Entrée DANFS)
Lancé : 27 décembre 1943
Mise en service : 11 octobre 1955
Déclassé : 30 juin 1960
Nommé en l'honneur du LT(jg) Norman F. Vandivier, un pilote de Bombing Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu d'une attaque contre les forces japonaises. Vandivier a reçu à titre posthume la Navy Cross et promu lieutenant (j.g.) rétroactivement au 15 avril 1942. [ Sommet]

USS Varian DE-798 (Entrée DANFS)
Lancé : 6 novembre 1943
Mise en service : 29 février 1944
Désarmé : 15 mars 1946
Nommé en l'honneur de l'ENS Bertram S. Varian Jr., un pilote de Bombing Six, perdu lors de la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu de l'attaque matinale contre les porte-avions japonais. Varian a reçu à titre posthume la Navy Cross. [ Sommet]

USS Charles R. Ware DD-865 (Entrée DANFS)
Lancé : 12 avril 1945
Mise en service : 21 juillet 1945
Frappé : 1er juillet 1974
Nommé en l'honneur du lieutenant Charles R. Ware, un pilote de Scouting Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion n'est pas revenu de l'attaque matinale contre les porte-avions japonais. Ware a reçu à titre posthume la Navy Cross pour sa performance face aux formidables tirs anti-aériens et à l'opposition des chasseurs à Midway. [ Sommet]

USS Weber DE-675 (Entrée DANFS)
Lancé : 1er mai 1943
Mise en service : 30 juin 1943
Déclassé : janvier 1947
Nommé en l'honneur du LT(jg) Frederick T. Weber, un pilote de Bombing Six, perdu à la bataille de Midway, le 4 juin 1942, lorsque son avion a été abattu par des chasseurs ennemis lors de l'attaque de l'après-midi contre le porte-avions japonais Hiryu. Weber a reçu à titre posthume la Navy Cross et promu lieutenant (j.g.) rétroactivement. [ Sommet]

USS Wileman DE-22 (Entrée DANFS)
Lancé : 19 décembre 1942
Mise en service : 11 juin 1943
Désarmé : 16 novembre 1945
Nommé pour l'ENS William W. Wileman, un pilote de Fighting Six. Wileman a servi dans Entreprise Groupe aérien de mai à août 1942, y compris la bataille de Midway, du 4 au 6 juin 1942. Plus tard transféré au VF-5, Holt a été tué au combat le 13 septembre 1942, alors qu'il défendait Henderson Field, à Guadalcanal, contre l'air ennemi attaque. [ Sommet]


USS Wyffels DE-6, du nom du charpentier Lawrence E. Wyffels, tué au combat à Santa Cruz, le 26 octobre 1942.

USS Willis DE-395 (Entrée DANFS)
Lancé : 14 septembre 1943
Mise en service : 10 décembre 1943
Déclassé : 14 juin 1946
Nommé pour ENS Walter M. Willis, un pilote Scouting Six. L'avion piloté par Willis et son mitrailleur, Fred J. Ducolon, COX, a disparu le matin du 7 décembre 1941 près de Pearl Harbor, et a probablement été abattu par des avions ennemis attaquant la base. Ni Willis, Ducolon ni leur SBD Dauntless n'ont jamais été retrouvés. [ Sommet]

USS Wyffels DE-6 (Entrée DANFS)
Lancé : 7 décembre 1942
Mise en service : 21 avril 1943
Désarmé : 25 septembre 1945
Nommé en l'honneur de l'adjudant Carpenter Lawrence Edward Wyffels, tué au combat lors de la bataille des îles Santa Cruz, le 26 octobre 1942. Wyffels a obtenu une Silver Star pour ses actions lors de la bataille des Salomon orientales, le 24 août 1942. Au cours de cette bataille, Wyffels combattu avec courage un incendie allumé par des bombes et pénétra à plusieurs reprises dans des compartiments en feu pour secourir les blessés piégés à l'intérieur. Il a reçu la Silver Star moins de deux semaines avant sa mort à Santa Cruz. [ Sommet]


Vammen DE-644 - Histoire

Date : 23 juillet 1997 VAOPGCPREC 27-97

Objet : Service dans la République du Vietnam à des fins de définition
tion de l'ère du Vietnam--38 U.S.C. § 101(29)(A)

À : Directeur, Service de la rémunération et des pensions (213A)

Le service à bord d'un navire de guerre dans les eaux au large du Vietnam constitue-t-il un service en République du Vietnam aux fins de 38 U.S.C. § 101(29)(A), qui définit l'ère du Vietnam comme la période commençant le 28 février 1961 et se terminant le 7 mai 1975, dans le cas d'un ancien combattant qui a servi dans la République du Vietnam au cours de cette période .

1. Dans la demande à l'origine de la demande d'avis, le vétéran a servi à bord d'un porte-avions au cours de la période allant de novembre 1961 à juin 1962 au moins. Le vétéran a déclaré que pendant une partie de cette période, le transporteur était stationné au large des côtes du République du Vietnam. La question se pose de savoir si un tel service peut être considéré comme du service en temps de guerre aux fins de déterminer l'admissibilité à une pension améliorée.

2. Section 505 de la Loi de 1996 sur l'amélioration des avantages sociaux des anciens combattants (VBIA), Pub. L. n° 104-275, 110 Stat. 3322, 3342, a modifié la définition de « ère du Vietnam » dans la section 101 (29) du titre 38, United States Code, pour faire référence à la période commençant le 28 février 1961 et se terminant le 7 mai 1975, &# 8220dans le cas d'un ancien combattant qui a servi dans la République du Vietnam pendant cette période et la période commençant le 5 août 1964 et se terminant le 7 mai 1975, dans tous les autres cas. Avant la promulgation de la VBIA, 38 U.S.C. § 101(29) avait prévu que le terme “ère vietnamienne” désignait la période commençant le 5 août 1964 et se terminant le 7 mai 1975. Voir 38 U.S.C.A. § 101(29) (1991). Ainsi, en vertu de l'article 101 (29) (B) actuel, tout service au cours de la période du 5 août 1964 au 7 mai 1975 est considéré comme du service pendant l'ère vietnamienne aux fins des prestations du ministère des Anciens Combattants (VA), que ce soit ou non le service a été effectué dans la République du Vietnam. En vertu de la section 101 (29) (A), le service pendant la période du 28 février 1961 au 4 août 1964 peut également être considéré comme un service pendant l'ère vietnamienne, mais uniquement pour les anciens combattants qui ont servi dans la République du Vietnam pendant cette période. période.”

3. Comme la Cour suprême l'a ordonné, "[l]e point de départ pour interpréter une loi est sa langue, car "si l'intention du Congrès est claire, c'est la fin de l'affaire". . v. Shalala, 508 U.S. 402, 409 (1993) (modification omise) (citant Chevron U.S.A. Inc. v. National Resources Defense Council, Inc., 467 U.S. 837, 842 (1984)). Ainsi, l'interprétation de l'expression "servi en République du Vietnam" dans 38 U.S.C. § 101(29)(A) doit commencer par la langue de la loi elle-même. Nous ne pensons pas que le libellé de la section 101 (29) (A) résout de manière concluante si le service dans les eaux au large du Vietnam est inclus dans la référence statutaire au service dans la République du Vietnam. La définition de l'article 101 (29) (A) ne précise pas si le service « en République du Vietnam » était censé inclure le service dans les eaux au large du Vietnam. Le terme "en République du Vietnam" est dans une certaine mesure intrinsèquement ambigu en ce qu'il peut être sujet à des interprétations différentes quant à savoir s'il se réfère uniquement aux zones situées à l'intérieur des frontières terrestres de la République ou englobe également, par exemple, l'espace aérien vietnamien. ou les eaux territoriales. Voir généralement VAOPGCPREC 7-93 (O.G.C. Prec. 7-93) (le service au Vietnam aux fins du 38 C.F.R. 3.313 n'inclut pas les missions à haute altitude dans l'espace aérien vietnamien). En conséquence, nous estimons nécessaire de regarder au-delà des termes de la loi pour une réponse définitive à la question posée.

4. Notons que, dans 38 U.S.C. § 101(30), le terme “période frontalière mexicaine” est défini comme signifiant la période commençant le 9 mai 1916 et se terminant le 5 avril 1917, “dans le cas d'un ancien combattant qui, au cours de cette période servi au Mexique, à ses frontières ou dans les eaux adjacentes. d'une clause faisant spécifiquement référence à un tel service, il se peut que le Congrès ait jugé nécessaire d'inclure la référence aux eaux adjacentes pour éviter ce qu'il percevait comme une ambiguïté inhérente au terme « au Mexique », plutôt que d'une conviction que le terme n'incluait pas les eaux adjacentes.

5. Étant donné que le libellé de la section 101 (29) (A) ne résout pas de manière concluante si le service dans les eaux au large du Vietnam est inclus dans l'expression « servi en République du Vietnam », nous examinerons la loi & L'histoire législative #8217s pour déterminer l'intention du Congrès. Le rapport du Comité sénatorial des anciens combattants sur le VBIA explique que « les militaires américains servaient en fait à l'intérieur des frontières de la République du Vietnam avant le 5 août 1964, principalement en tant que conseillers des forces armées. de la République du Sud-Vietnam.” S. Rep. No. 371, 104th Cong., 2d Sess. 21 (1996), réimprimé en 1996 U.S.C.C.A.N. 3762, 3772. Le rapport indique une intention de modifier la définition de l'ère du Vietnam pour refléter la date à laquelle les forces américaines ont généralement commencé à accompagner leurs homologues vietnamiens dans les opérations de combat. Le rapport indique que l'amendement à l'article 101 (29) s'appliquerait à la période prolongée "uniquement en ce qui concerne les anciens combattants qui ont réellement servi à l'intérieur des frontières de la République du Vietnam pendant cette période". (C’est nous qui soulignons.) En outre, le président du Comité sénatorial des anciens combattants, Alan K. Simpson, a déclaré que « les États-Unis. les troupes ont été soumises aux dangers réels du combat terrestre au moins dès le 28 février 1961. Ce projet de loi reconnaîtrait ce fait . . . .” 142 Cong. Rec. S11 779 (édition quotidienne du 28 septembre 1996).

6. Il ressort clairement de cette discussion que l'intention du Congrès en modifiant la définition de l'ère du Vietnam dans la section 101 (29) était d'inclure le service des anciens combattants qui ont réellement servi à l'intérieur des frontières de la République du Vietnam au cours de la période du 28 février. , 1961, jusqu'au 4 août 1964. Le Congrès se concentrait sur les forces terrestres, et rien n'indique que le Congrès avait l'intention de libéraliser la définition de l'ère vietnamienne en ce qui concerne le personnel naval servant sur les navires en eau profonde au large des côtes du Viêt Nam. Par conséquent, nous concluons que le service sur un navire en eau profonde dans les eaux au large des côtes du Vietnam ne peut pas être considéré comme un service en République du Vietnam aux fins de la définition de « l'ère vietnamienne » dans 38 U.S.C. § 101(29) tel que modifié par l'article 505 de la VBIA.

7. Nous notons que l'article 505(b) de la VBIA a modifié 38 U.S.C. 1116 et 1710 pour étendre la période pendant laquelle une personne aurait pu servir dans la République du Vietnam afin d'être admissible aux prestations en vertu de ces dispositions. L'article 1116 prévoit des présomptions de lien de service pour les maladies associées à l'exposition à certains agents herbicides pour certains anciens combattants qui ont servi dans la République du Vietnam pendant la période du 9 janvier 1962 au 7 mai 1975, et prévoit également qu'un ancien combattant qui a servi dans la République du Vietnam au cours de cette période est présumé avoir été exposé à un agent herbicide contenant de la dioxine. L'article 1710 prévoit l'admissibilité aux soins hospitaliers et aux soins en maison de retraite et aux services médicaux pour les anciens combattants exposés aux herbicides en service dans la République du Vietnam pendant la période spécifiée. Les amendements aux articles 1116 et 1710 ont remplacé la définition générale de l'ère du Vietnam aux fins de ces dispositions, la période commençant le 9 janvier 1962 et se terminant le 7 mai 1975. L'historique législatif de l'article 505 (b) indique que le Congrès voulait que la période de service applicable reflète la période au cours de laquelle les agents herbicides et défoliants ont été introduits et présents au Vietnam. S. Rep. n° 371, 104e Cong. 21, réimprimé en 1996 U.S.C.C.A.N. à 3772. Règlements VA, actuellement codifiés à 38 C.F.R. § 3.307(a)(6)(iii), sur laquelle était fondée la présomption légale d'exposition à des agents herbicides, voir ancien 38 C.F.R. § 3.311(a) (1990) (antérieur à la présomption légale ajoutée par Pub. L. No. 102-4, § 2(a), 105 Stat. 11 (1991)), prévoient que “Service in la République du Vietnam comprend le service dans les eaux au large et le service dans d'autres endroits si les conditions de service impliquaient un service ou une visite en République du Vietnam.

8. Les références au service « en République du Vietnam » dans les articles 1116 et 1710 ont été incluses dans un but spécifique relatif à l'utilisation d'agents herbicides au Vietnam. En revanche, la définition générale de l'ère vietnamienne à l'article 101 (29) a été modifiée, comme indiqué ci-dessus, pour reconnaître la période pendant laquelle le personnel américain a accompagné les troupes vietnamiennes lors de missions de combat au Vietnam. Par conséquent, nous croyons que les références peuvent raisonnablement être interprétées comme ayant des significations différentes dans le contexte des lois particulières dans lesquelles elles figurent. Voir Abbott Labs. v. Young, 920 F.2d 984, 987 (D.C. Cir. 1990), cert. refusé, 502 US 819 (1991) (un terme imprécis peut être interprété différemment dans deux sections distinctes d'une loi qui ont des objectifs différents) Common Cause v. Federal Election Comm’n, 842 F.2d 436, 441-42 (DC Cir .1988) (la doctrine in pari materia n'exigeait pas que le même terme soit interprété de la même manière que celui utilisé dans deux dispositions d'une loi, lorsque les deux dispositions avaient des objets différents). En tout état de cause, la définition réglementaire du 38 C.F.R. § 3.307(a)(6)(iii), qui permet à certains membres du personnel qui ne sont pas réellement stationnés à l'intérieur des frontières de la République du Vietnam d'être considérés comme ayant servi dans cette République, exige qu'une personne ait effectivement été présente à l'intérieur des frontières de la République pour être considéré comme y ayant servi, grâce à l'inclusion de l'exigence de service ou de visite dans la République. Ainsi, la définition de « service en République du Vietnam » à l'article 3.307(a)(6)(iii) n'est pas incompatible avec notre interprétation de la référence au service en République du Vietnam à l'article 101. (29)(A).

Le service sur un navire de guerre en eau profonde dans les eaux au large des côtes de la République du Vietnam ne constitue pas un service en République du Vietnam aux fins de 38 U.S.C. § 101(29)(A), tel qu'ajouté par l'article 505 de la Loi sur l'amélioration des avantages sociaux des anciens combattants de 1996, qui prévoit que le terme « ère vietnamienne » désigne la période commençant le 28 février 1961 et se terminant le 7 mai 1975, dans le cas d'un ancien combattant qui a servi dans la République du Vietnam pendant cette période.

Ce précédent fait référence à un précédent [VAOPGCPREC 7-93], qui interdisait également aux vétérans ayant effectué une mission à haute altitude dans l'espace aérien vietnamien d'être éligibles. Bien que nous pensons qu'il s'agit d'utiliser des pommes pour des oranges pour renforcer ce qu'ils faisaient ici, il est évident pour nous que la DVA cherchait à continuer à réduire les listes d'admissibilité pour la présomption d'exposition aux dioxines. Les Blue Sky Fliers ont perdu les leurs en 1993, à peine deux ans après la signature de l'Agent Orange Authorization Act par le premier président Bush. Il n'a donc pas fallu longtemps à la DVA avant qu'elle ne profite d'un avantage autorisé par le Congrès à toute une génération de guerriers américains et qu'elle ne commence à la découper, en fait, à faire la loi !

Nous espérons que la Cour d'appel des États-Unis pour le circuit fédéral, en examinant Haas v. Nicholson, qui est actuellement devant elle, considère ces actions par un département du Cabinet comme une tentative de faire une loi, là où la Cour suprême a toujours a estimé que seuls le Congrès et les tribunaux pouvaient faire la loi. Une entité administrative telle que le ministère des Anciens Combattants ne peut légiférer, comme cela a été expressément réitéré dans Ribaudo c. Nicholson, en janvier de cette année.

De toute évidence, depuis qu'elle est devenue loi, la DVA a essayé de trouver des moyens de NE PAS verser des prestations aux anciens combattants du Vietnam. Il s'agit d'un état d'esprit insidieux et criminellement négligent. Le tribunal doit y mettre un terme et régler l'affaire.

"Avec malveillance envers personne avec charité pour tous avec fermeté dans le droit, comme Dieu nous donne de voir le droit, efforçons-nous d'achever l'œuvre dans laquelle nous sommes pour panser les plaies de la nation pour prendre soin de celui qui aura porté le bataille, et pour sa veuve et son orphelin, pour faire tout ce qui peut réaliser et chérir une paix juste et durable, entre nous et avec toutes les nations. » -- Le président Abraham Lincoln

"Sans une force navale décisive, nous ne pouvons rien faire de définitif, et avec elle, tout ce qui est honorable et glorieux." --Président George Washington

Copyright © 2007 : Blog VNVets Tous les droits sont réservés.


Vammen DE-644 - Histoire

HISTOIRE DE L'USS OAKLAND TEXTE EN BLEU
Opération Okinawa Gunto du 17 mars 1945 au 11 juin 1945
Opérations de la troisième flotte contre le Japon - du 10 juillet 1945 au 15 août 1945

GRÂCE À LA CHRONOLOGIE NAVALE DES ÉTATS-UNIS, LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE
J'ai modifié les fichiers ci-dessus uniquement pour la région du Pacifique Sud. Le texte modifié est affiché dans LE NOIR.

01/01 lun. Les troupes de l'armée sont débarquées par une unité opérationnelle navale sur l'île Fais, dans les îles Caroline, pour capturer et détruire la station de radio japonaise.

01/02 mar. Navire de la marine américaine endommagé Oiler COWANESQUE (AO-79), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 08 d. 56'N., 122 d. 49'E. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 138, par avion de l'armée, région des îles Philippines, 16 d. 37'N., 120 d. 19'E.

01/03 mer. Les avions du groupe de travail sur les porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) commencent une grève de 2 jours contre les navires et les avions japonais dans les îles Ryukyu et à Formose. Navires de la marine américaine endommagés : le porte-avions d'escorte SARGENT BAY (CVE-83) et le destroyer d'escorte ROBERT F. KELLER (DE-419), par collision, dans la région des îles Philippines. Minelayer MONADNOCK (CM-9), par collision, région de Luzon, P. I., 12 j. 22'N., 121 d. 01'E. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 10, par avion de l'armée, région des îles Philippines, 07 d. 04'N., 123 d. 37'E. Navire de la marine américaine coulé : transporteur d'escorte OMMANEY BAY (CVE-79) , endommagé par un avion suicide, région de Luzon, P. I., 11 d. 25'N., 121 d. 19'E coulé par les forces américaines.

01/04 jeu. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer BALL (DD-587), par collision, région de Luzon, P. I., 11 d. 25'N., 121 d. 19'E. Oiler PECOS (AO-65), par bombardier horizontal, région de Luzon, P. I., 12 j. 19'N., 121 d. 04'E. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 210, par avion, détroit de Formose.

01/05 ven. Le groupe opérationnel de croiseurs et de destroyers (Rear Adm. A. E. Smith) bombarde et des avions de l'armée bombardent les navires et les installations ennemis sur Chichi Jima et Haha Jima, îles Bonin. Le groupe de travail de croiseurs et de destroyers (Rear Adm. J. L. McCrea) bombarde les installations japonaises à Suribachi Wan, Paramushiro, dans les îles Kouriles. Navires de la marine américaine endommagés : Escort carrier MANILA BAY (CVE-61), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 14 d. 50'N., 119 d. 10'E. Transporteur d'escorte SAVO ISLAND (CVE-78), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 15 j. 50'N., 119 d. 00'E. Croiseur lourd LOUISVILLE (CA-28), par avion suicide, région de Luçon, P. I., 15 d. 00'N., 119 d. 00'E. Destroyer HELM (DD-388), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 15 d. 00'N., 119 d. 00'E. Destroyer DAVID W. TAYLOR (DD-551), près du mien, région des îles Bonin, 27 j. 04'N., 142 d. 06'E. Le destroyer d'escorte EDWIN A. HOWARD (DE-346), par collision avec le destroyer d'escorte LELAND E. THOMAS (DE-420), région des îles Philippines, 09 d. 48'N., 127 d. 15'E. Destroyer escorte STAFFORD (DE-411), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 14 j. 00 N., 120 j. 00'E. Hydravion tender (petit) ORCA (AVP-49), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 15 j. 36'N., 119 d. 20'E. Remorqueur océanique APACHE (ATF-67), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 15 j. 53'N., 119 d. 00'E.

01/06 sam. Les aéronefs du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. JS McCain) commencent une attaque d'un jour contre les aéronefs japonais et les installations de l'aérodrome dans la région de Luzon, PI United States Navy Ships coulé : dragueur de mines à grande vitesse HOVEY (DMS-11) , par torpille d'avion, Région de Luçon, PI, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Dragueur de mines à grande vitesse LONG (DMS-12) , par avion suicide, région des îles Philippines, 16 j. 12'N., 120 d. 11'E. Navires de la marine américaine endommagés : Cuirassés NEW MEXICO (BB-40) et CALIFORNIA (BB-44), par des avions suicides, région de Luzon, P. I., 16 d. 20'N., 120 d. 10'E. Croiseur lourd LOUISVILLE (CA-28), par avion suicide, région de Luçon, P. I., 16 d. 37'N., 120 d. 17'E. Croiseur lourd MINNEAPOLIS (CA-36), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 16 d. 10'N., 120 d. 10'E. Croiseur léger COLUMBIA (CL-56), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 16 d. 20'N., 120 d. 10'E. Destroyer NEWCOMB (DD-586), par avion suicide et accidentellement par des tirs de la marine américaine, région de Luzon, P. I., 16 d. 20'N., 120 d. 10'.E Destroyer RICHARD P. LEARY (DD-664), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 16 d. 20'N., 120 d. 10'E. Les destroyers ALLEN M. SUMNER (DD-691) et WALKE (DD-723), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 16 j. 40'N., 120 d. 10'E. Destroyer O'BRIEN (DD-725), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 16 d. 23'N., 120 d. 14'E. Destroyer LOWRY (DD-770), accidentellement par des tirs de la marine américaine, région de Luzon, P. I., 16 d. 40'N., 120 d. 10'E. Dragueur de mines à grande vitesse SOUTHARD (DMS-10), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 16'11 d. N., 126 d. 16'E. Transport à grande vitesse BROOKS (APD-10), par avion suicide, région de Luçon, P. I., 16 j. 20'N., 120 d. 10'E.

01/07 dim. Des cuirassés, des croiseurs et des destroyers (Vice Adm. JB Oldendorf) et des avions du groupe de porte-avions d'escorte (Rear Adm. CT Durgin) ouvrent 2 jours de bombardement et de bombardement de la plage dans le golfe de Lingayen, Luzon, PI Navire de la marine américaine coulé : Dragueur de mines à grande vitesse PALMER (DMS-5), par bombardier horizontal, région de Luzon, PI, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Navires de la marine américaine endommagés : transport d'attaque CALLAWAY (APA-35), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 17 j. 00'N., 120 d. 00'E. LST 912, par avion suicide, région de Luzon, P. I., 16 d. 20'N., 120 d. 10'E.

01/08 lun. Navires de la marine américaine endommagés : Escort Carrier KITKUN BAY (CVE-71), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 15 d. 48'N., 119 d. 09'E. Transporteur d'escorte KADASHAN BAY (CVE-76), par avion suicide, région de Luzon, P. I., 15 j. 10'N., 119 d. 08'E.

01/09 mar. Les forces de l'armée débarquent dans la région du golfe de Lingayen, P. I., sous le couvert de tirs navals et d'avions embarqués. Le général Douglas MacArthur est le commandement général de l'opération. Le vice-amiral T. C. Kinkaid commande les forces navales, et le lieutenant-général W. Krueger est le commandant de la force terrestre. À l'appui des débarquements, la force opérationnelle des porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) bombarde les aérodromes et les navires japonais dans les régions de Formosa, Ryukyus et des îles Pescadores. Navires de la marine américaine endommagés : Cuirassé MISSISSIPPI (BB-41), par avion suicide, région des îles Philippines, 16 d. 08'N., 120 j. 18'E. Cuirassé COLORADO (BB-45), accidentellement par des tirs de la marine américaine, région des îles Philippines, 16 d. 08'N., 120 j. 10'E. Croiseur léger COLUMBIA (CL-56), par avion suicide, région des îles Philippines, 16 d. 08'N., 120 j. 10'E. Le destroyer d'escorte HODGES (DE-231), par avion suicide, région des îles Philippines, 16 j. 22'N., 120 d. 12'E. Transport WARHAWK (AP-168), par bateau suicide, région des îles Philippines, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Pétrolier GUADALUPE (A0-32), par collision, région des îles Philippines, 20 j. 06'N., 121 d. 34'E. LST 925 et LST 1028, par grenades sous-marines, région des îles Philippines, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Navires de la marine japonaise coulés, zone de Formosa : Chasseur de sous-marin NO. 61, par avion embarqué, 22 d. 40'N, 120 d. 04'E. Chasseur de sous-marin NO. 90, par avion embarqué, 22 d. 40'N., 120 d. 00'E. Navire de défense côtière NO. 3, par avion embarqué, 27 d. 10'N., 121 d. 45'E.

01/10 mer. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer WICKER (DD-578), par un bombardier horizontal, région des îles Philippines, 16 d. 04'N., 118 d. 55'E. Le destroyer d'escorte LERAY WILSON (DE-414), par avion suicide, région des îles Philippines, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Transport à grande vitesse CLEMSON (APD-31), par collision, région des îles Philippines, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Transport d'attaque DUPAGE (APA-41), par avion suicide, région des îles Philippines, 16 j. 17'N., 120 d. 15'E. Transport d'attaque LATIMER (APA-152), par collision, région des îles Philippines, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. LST 507, par collision, région des îles Philippines, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. LST 610, par bateau suicide, région des îles Philippines, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 45, par le sous-marin PUFFER (SS-268), au large des îles Ryukyu, 20 j. 01'N., 126 d. 34'E.

01/11 jeu. Navires de la marine américaine endommagés, région des îles Philippines : transport à grande vitesse BELKNAP (APD-34), par avion suicide, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. LST 270, par canon de défense côtière, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. LST 700, accidentellement par des tirs de la marine américaine, 16 d. 43'N., 119 d. 58'E. LST 918, par canon de défense côtière, 16 d. 20'N., 120 d. 10'E.

01/11 Le Golden Gate a été aperçu et le navire s'est arrêté dans la baie de San Francisco.

01/12 ven. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) opérant dans la mer de Chine méridionale ont heurté des navires japonais, des aérodromes et d'autres installations à terre dans le sud-est de l'Indochine française. Navires de la marine américaine endommagés, zone des îles Philippines : Le destroyer escorte RICHARD W. SUESENS (DE-342) et GILLIGAN (DE-508), par des avions suicides, 16 j. 20'N., 120 d. 10'E. Attaque du transport ZEILIN (APA-3), par avion suicide, 15 j. 23'N., 119 d. 10'E. LST 700, par avion suicide, 14 j. 04'N., 119 d. 25'E. LST 710 et LST 778, accidentellement par des tirs de la marine américaine, 15 d. 00'N., 119 d. 30'E. Navire de guerre japonais coulé par un avion embarqué, mer de Chine méridionale : croiseur d'entraînement KASHII, 13 j. 50'N., 109 d. 20'E. Frégate CHIBURI, 10 j. 20'N., 107 d. 50'E. Chasseur de sous-marin NO. 31, 11 j. 10'N., 108 d. 55'E. Chasseur de sous-marin NO. 43, 11 d. 53'N., 109 d. 08'E. Démineur NO. 101, 11 d. 10'N., 108 d. 55'E. Transports NON. 140, 10 d. 20'N, 107 d. 50'E. Patrouilleur NO. 103, 11 d. 10'N., 108 d. 55'E. Navires de défense côtière NOs. 17 et 19, 10 j. 20'N., 107 d. 50'E. Navire de défense côtière NO. 23, 14 jours. 15'N., 109 d. 10'E. Navires de défense côtière NOs. 35 et 43, 11 j. 10'N., 108 d. 55'E. Navire de défense côtière NO. 51, 14 jours. 15'N., 109 d. 10'E.

01/12 Chez Bethlemhem Steel Company, San Francisco, Californie, en cours de révision.

01/13 sam. Navire de la marine des États-Unis endommagé, région des îles Philippines : transporteur d'escorte SALAMAUA (CVE-96), par avion suicide, 17 j. 09'N., 119 d. 21'E.

01/14 dim. Navire de la marine américaine perdu : PT-73, par arrondi, région des îles Philippines, 13 d. 50'N., 120 d. 10'E. échoué et abandonné. Navire de la marine japonaise coulé : Minelayer YURISHIMA, par le sous-marin COBIA (SS-145), au large de Sumatra, 05 d. 51'N., 103 d. 16'E.

01/15 lun. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) attaquent les navires et les avions japonais dans les zones côtières de Formose et de la Chine. Navire de la marine américaine endommagé : transporteur d'escorte HOGGATT BAY (CVE-75), par une explosion accidentelle, région des îles Philippines, 17 j. 01'N., 119 d. 20'E. Navires de la marine japonaise coulés par des avions embarqués, région de Formose : Destroyer HATAKAZE, 22 j. 37'N., 120 d. 15'E. Vieux destroyer TSUGA, 23 d. 33'N., 119 d. 33'E. Transports NON. 14, 11 d. 37'N., 120 d. 15'E.

01/16 mar. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) frappent les navires et les installations ennemis à Hong Kong, sur l'île de Hainan et le long de la côte chinoise.

01/17 mer. Navire de la marine américaine endommagé : transporteur d'escorte NEHENTA BAY (CVE-74), par tempête, région des îles Philippines, 17 j. 41'N., 117 d. 33'E. Navire de guerre japonais coulé : Transport NO. 15, par le sous-marin TAUTOG (SS-199), au large de Kyushu, Japon, 31 j. 09'N., 130 d. 29'E.

01/18 jeu. Deux raids japonais débarquent à Peleliu, dans les îles Palau, dans une tentative infructueuse d'endommager des avions au sol et de détruire des munitions. Navires de la marine américaine endommagés, zone des îles Philippines : LST 219, par échouement, 16 j. 10'N., 120 d. 22'E. LST 710, par collision, 16 j. 10'N., 120 d. 22'E. LST 752, par collision, 11 j. 11'N., 125 d. 05'E. Sous-marin japonais coulé : RO-47, par le destroyer d'escorte FLEMING (DE-32), région du Pacifique central, 12 j. 08'N., 154 j. 27'E.

01/20 sam. Le sous-marin Nautilus (SS-168) débarque sur la côte sud de Mindanao, les avions PI du groupe de travail des porte-avions rapides (vice-amiral JS McCain) attaquent les navires ennemis et les aérodromes à Formose et aux îles Pescadores, et Sakashima Gunto et Okinawa dans les îles Ryukyu . Les avions japonais font des contre-attaques concertées sur les navires de la force opérationnelle. Navires de la marine américaine endommagés, région des îles Formosa-Ryukyu : Carrier TIConderoga (CV-14), par avion suicide, 22 j. 40'N., 122 d. 57'E. Carrier HANCOCK (CV-19), par explosion accidentelle, 22 j. 40'N., 122 d. 30'E. Porte-avions léger LANGLEY (CVL-27), par avion suicide, 22 j. 40'N., 122 d. 51'E. Destroyer MADDOX (DD-731), par avion suicide, 23 d. 06'N., 122 d. 43'E. Navires de la marine japonaise coulés : Transport NO. 101, par avion embarqué, région de Formose, 22 j. 37'N., 120 d. 15'E. Transports NON. 102, par avion embarqué, région des îles Philippines, 11 j. 03'N., 123d. 05'E.

01/22 lun. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) frappent des navires japonais, des aérodromes et d'autres installations dans les îles Ryukyu.

23/01/Mar. Le sous-marin BARB (SS-220) entre dans le port de Namkwan, en Chine, et lance une attaque à la torpille sur les navires auxiliaires japonais. Le sous-marin NAUTILUS (SS-168) livre des fournitures à la côte est de Mindanao, PI sous-marin japonais coulé : I-48, par les destroyers d'escorte CORBESIER (DE-438), CONKLIN (DE-439), et RABY (DE-698), au large Île de Yap, Îles Carolines, 09 j. 45'N., 138 d. 20'E.

01/24 mer. Le groupe opérationnel de cuirassés, de croiseurs et de destroyers (Rear Adm. O. C. Badger) bombarde les positions ennemies sur Iwo Jima, Volcano Islands. Des avions navals terrestres des îles Philippines bombardent des navires japonais à Keelung, Formosa. Navire de la marine américaine coulé : navire de sauvetage EXTRACTOR (ARS-15) , accidentellement par un sous-marin américain, mer des Philippines, 15 d. 44'N., 133 d. 29'E. Navire de la marine des États-Unis endommagé : quai du navire de débarquement SHADWELL (LSD-15), par une torpille d'avion, région des îles Philippines, 09 d. 01'N., 123 d. 45'E. Navire de la marine japonaise coulé : Destroyer SHIGURE, par le sous-marin BLACKFIN (SS-322), Golfe de Siam, 06 d. 00'N., 103 d. 48'E.

27/01 sam. Navire de la marine japonaise coulé : Démineur NO. 102, par le sous-marin BERGALL (SS-320), mer de Java, 08 d. 37'S., 115 d. 39'E.

28/01/Dim. Le porte-avions ANTIETAM (CV-36), est mis en service à Philadelphie, Pennsylvanie. Navire de la marine américaine coulé : PT-338 , par échouement, au large de Luzon, P. I., 12 d. 06'N., 121 d. 23'E. coulé par les forces américaines. Navire de la marine japonaise coulé : Frégate KUME, par le sous-marin SPADEFISH (SS-411), Mer Jaune, 33 d. 56'N., 123d. 06'E,

29/01 lun. Les forces de l'armée sont débarquées près de San Antonio, au nord-ouest de Subic Bay, Luzon, P. I., par un groupe d'attaque naval (Rear Adm. A. D. Struble). Navire de la marine américaine coulé : Navire cargo SERPENS (AK-97) , par explosion, Guadalcanal, Îles Salomon. Navires de la marine américaine endommagés, zone des îles Philippines : Transport CAVALIER (APA-37), par torpille sous-marine, 14 j. 48'N., 119 d. 18'E. Navire de réparation AMYCUS (ARL-2), par bombardier horizontal, 16 d. 20'N., 120 d. 10'E.

01/30 mar. Les troupes de l'armée sont débarquées sur Grande Island, Subic Bay, Luzon, P. I.

01/31 mer. Les troupes de l'armée sont débarquées à Masugbu, au sud de l'entrée de la baie de Manille, Luzon, P. I., par un groupe d'attaque naval (Rear Adm. W. M.Fechteler) avec le soutien d'avions embarqués (Rear Adm. W. D. Sample). Navire de la marine américaine coulé : Submarine chaser PC-1119 , par bateau suicide, région des îles Philippines, 14 d. 05'N., 12O d. 30'E. Navire de la marine japonaise coulé : destroyer UME, par avion de l'armée, au large de Formose, 22 d. 30'N., 120 d. 00'E.

02/01 jeu. Navires de la marine américaine coulés : PT-77 , accidentellement par des tirs de la marine américaine, région des îles Philippines, 13 d. 55'N., 120 d. 36'E. échoué et abandonné. PT-79 , accidentellement par des tirs de la marine américaine, région des îles Philippines, 13 d. 55'N., 120 d. 36'E. Navires de la marine japonaise coulés : Transport NO. 115, par avion de l'armée, région des îles Philippines, 20 d. 00'N., 121 d. 00'E. Sous-marin RO-115, par les destroyers JENKINS (DD-447), O'BANNON (DD-450) et BELL (DD-587), et le destroyer d'escorte ULVERT M. MOORE (DE-442), région des îles Philippines, 13 d . 20'N., 119 d. 20'E.

02/02 sam. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 144, par le sous-marin BESUGO (SS-321), au large de la péninsule malaise, 04 d. 32'N., 104 d. 30'E.

02/07 mer. Navires de la marine japonaise coulés : Sous-marin RO-55, par le destroyer d'escorte THOMASON (DE-203), région des îles Philippines, 15 j. 27'N., 119 d. 25'E. Navire de défense côtière n° 53, du sous-marin BERGALL (SS-320), Mer de Chine méridionale, 12 j. 04'N., 109 j. 22'E.

02/09 ven. Le sous-marin BATFISH (SS-310) coule un sous-marin japonais c'est le premier des trois sous-marins japonais coulés en 4 jours par BATFISH. (Voir les 11 et 12 février 1945.) Navire de la marine japonaise coulé : Sous-marin I-41, par le sous-marin BATFISH (SS-310), région des îles Philippines, 18 d. 50'N., 121 d. 40'E.

02/11 dim. Navire de la marine américaine coulé : LST 577 , endommagé par une torpille sous-marine, à l'est des îles Philippines, 08 j. 01'N., 130 d. 37'E., coulé par les forces américaines. Navire de la marine américaine endommagé : remorqueur océanique TAKELMA (ATF-113), par collision, région des îles Philippines, 10 j. 50'N., 125 d. 25'E. Sous-marin japonais coulé : RO-112, par le sous-marin BATFISH (SS-310), région des îles Philippines, 18 j. 53'N., 121 d. 50'E.

02/12 lun. Sous-marin japonais coulé : RO-113, par le sous-marin BATFISH (SS-310), région des îles Philippines, 19 j. 10'N., 121 d. 23'E.

02/13 mar. Des vedettes lance-torpilles entrent dans la baie de Manille, Luzon, P. I., pour une reconnaissance nocturne, ce sont les premières unités navales américaines à entrer dans la baie de Manille depuis mai 1942.

02/14 mer. Navire de la marine américaine coulé : dragueur de mines à moteur YMS-48 , par un canon de défense côtière, région des îles Philippines, 14 d. 24'N., 120 d. 33'E. Navires de la marine américaine endommagés, zone des îles Philippines : Destroyer FLETCHER (DD-445), par un canon de défense côtière, 14 d. 25'N., 120 d. 30'E. Destroyers RADFORD (DD-446) et LAVALLETTE (DD-448), par mines, 14 j. 25'N., 120 d. 30'E. Destroyer HOPEWELL (DD-681), par canon de défense côtière, 14 d. 24'N., 120 d. 33'E. Navires de la marine japonaise coulés : Chasseurs de sous-marins NON. 4 et 114, par le sous-marin HAWKBILL (SS-366), mer de Java, 08 d. 20'S., 115 d. 43'E. Navire de défense côtière NO. 9, par le sous-marin GATO (SS-212), Mer Jaune, 34 d. 48'N., 125 d. 58'E.

02/15 jeu. Les forces de l'armée sont débarquées dans la zone du port de Mariveles de la péninsule de Bataan, Luzon, P. I., par un groupe opérationnel naval (Rear Adm. A. D. Struble). Navire de la marine américaine coulé : Submarine SWORDFISH (SS-193) , région de l'océan Pacifique, signalé comme présumé perdu. Navire de la marine américaine endommagé : moteur de dragueur de mines YMS-46, par un canon de défense côtière, 14 j. 23'N., 120 d. 36' Est.

16/02 ven. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) bombardent des aérodromes, des usines d'avions et des navires dans la région de Tokyo, l'attaque japonaise est répétée le 17 février. Les navires d'appui-feu et les avions embarqués commencent un bombardement de 3 jours avant l'atterrissage et le bombardement d'Iwo Jima, dans les îles Volcano. Cruiser and destroyer task force (Rear Adm. J. L. McCrea) bombarde les installations côtières ennemies à Kurabu Zaki, Paramushiro, îles Kouriles. Les forces de l'armée, précédées d'un bombardement naval et d'une attaque par des avions de l'armée, débarquent sur Corregidor, Luzon, P. I. Navire de la marine américaine coulé : Sous-marin BARBEL (SS-316) , région de l'océan Pacifique, signalé comme présumé perdu. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyers INGRAHAM (DD-694) et BARTON (DD-722), par collision, région d'Iwo Jima, 31 j. 45'N., 141 d. 54'E. Chasseur de sous-marin PC-1119, par canon de défense côtière, région de Luzon, P. I., 14 d. 23'N., 120 d. 35'E. Navire de la marine japonaise coulé : Minelayer NARIU, par le sous-marin SENNET (SS-408), au large de Shikoku, Japon, 32 d. 10'N., 135 d. 54'E.

02/17 sam. Navires de la marine américaine endommagés : Cuirassé TENNESSEE (BB-43), par un canon de défense côtière, région d'Iwo Jima, 24 j. 44'N., 141 d. 19'E. Croiseur lourd PENSACOLA (CA-24), par canon de défense côtière, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Destroyer LEUTZE (DD-481), par canon de défense côtière, zone d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Destroyer DORTCH (DD-670), par mitraillage, zone d'Iwo Jima, 30 j. 01'N., 141 d. 45'E. Destroyer WALDRON (DD-699), par éperonnage intentionnel d'un bateau de piquetage japonais, région d'Iwo Jima, 29 j. 27'N., 141 d. 34'E. Remorqueur HIDATSA (ATF-102), par le mien, région de Luzon, P. I., 14 j. 25'N., 120 d. 30'E. Navires de la marine japonaise coulés : Transport NO. 114, par avion de l'armée, au large de Formose, 23 d. 04'N., 120 d. 30'E. Navire de défense côtière NO. 56, par le sous-marin BOWFIN (SS-287), au large de Honshu, Japon, 33 d. 53'N., 139 d. 43'E.

18/02 dim. Navires de la marine américaine endommagés, zone d'Iwo Jima : poseur de mines léger GAMBLE (DM-15), par bombardier horizontal, 24 j. 55'N., 141 d. 08'E. Transport à grande vitesse BLESSMAN (APD-48), par bombardier horizontal, 25 j. 05'N., 141 d. 10'E.

02/19 lun. Les Marines débarquent à Iwo Jima, dans les îles Volcano, soutenus par des tirs navals intensifs et des attaques aériennes. L'opération est sous le commandement général de l'amiral R. A. Spruance, commandant de la cinquième flotte. Vice-amiral. R. K. Turner est le commandant de la Force expéditionnaire conjointe et le lieutenant général H. M. Smith, USMC, commande les troupes expéditionnaires. Les tirs navals et les bombardements aériens continuent de soutenir les troupes à terre pendant cette campagne difficile. Des troupes de l'armée couvertes par des avions de la Marine sont débarquées à Allen sur la côte nord-ouest de Samar et sur l'île de Capul, P. I., pour assurer le contrôle du détroit de San Bernardino. (Voir 20 février 1945.) Navires de la marine américaine endommagés, région d'Iwo Jima : croiseur lourd CHESTER (CA-27), par collision avec le vaisseau amiral de la force amphibie ESTES (AGC-12), 24 j. 13'N., 141 d. 25'E. Le destroyer BRADFORD (DD-545), par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 20'E. Destroyer JOHN W. Weeks (DD-701), par canon de défense côtière, 25 d. 32'N., 141 d. 01'E. Escorte du destroyer FINNEGAN (DE-307), par collision, 22 j. 46'N., 141 d. 19'E.

02/20 mar. Des troupes de l'armée sous couvert d'avions de la Marine sont débarquées sur l'île de Biri, P. I., pour assurer le contrôle du détroit de San Bernardino. (Voir 19 février 1945.) Navires de la marine américaine endommagés, région d'Iwo Jima : Croiseur léger BILOXI (CL-80), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 25 j. 47'N., 141 d. 15'E. Navire-hôpital SAMARITAN (AH-10), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 24 d. 46'N., 141 d. 19'E. Attaque des transports NAPA (APA-157) et LOGAN (APA-196), par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Attaque du cargo STARR (AKA-67), par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 779, par mortier côtier, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navire de la marine japonaise coulé : Destroyer NOKAZE, par le sous-marin PARGO (SS-264), Mer de Chine méridionale, 12 j. 48'N., 109 d. 38'E.

02/21 mer. Des avions navals terrestres et militaires bombardent et mitraillent les installations ennemies à Truk, aux îles Caroline. Navire de la marine américaine coulé : Escort carrier BISMARCK SEA (CVE-95) , par avion suicide, région d'Iwo Jima, 24 d. 36'N., 141 d. 48'E. Navires de la marine américaine endommagés : Carrier SARATOGA (CV-3), par des avions suicides, région d'Iwo Jima, 24 j. 56'N., 142 d. 01'E. Transporteur d'escorte LUNGA POINT (CVE-94), par avion suicide, région d'Iwo Jima, 24 j. 40'N., 141 d. 44'E. Destroyer WILLIAMSON (DD-244), par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 39'N., 142 d. 01'E. Destroyer RENSHAW (DD-499), par torpille sous-marine, région de Luzon, P. I., 24 d. 36'N., 141 d. 48'E. Attaque du cargo YANCEY (AKA-93), par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navire cargo net KEOKUK (AKN-4), par avion suicide, région d'Iwo Jima, 24 j. 36'N., 141 d. 48'E. LST 390, par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 477, par avion suicide, région d'Iwo Jima, 24 j. 40'N., 141 d. 44'E. LST 809, par avion suicide, région d'Iwo Jima, 24 j. 08'N., 142 d. 06'E.

22/02 Navires de la marine américaine endommagés : Le destroyer d'escorte MELVIN R. NAWMAN (DE-416), par collision avec le LST 807, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E.

23/02 ven. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Iwo Jima : Sous-marin chasseur PC 877, par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'F LST 684, par canon de défense côtière, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 716, par mise à la terre, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 792, par canon de défense côtière, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navires de la marine japonaise coulés : Frégate YAKU, par le sous-marin HAMMERHEAD (SS-364), au large de l'Indochine, 12 j. 39'N., 109 d. 29'E. Chasseur de sous-marin n° 35, par avion de l'armée, mer de Chine méridionale, 10 j. 15'N., 107 d. 31'E.

24/02 dim. La résistance japonaise à Manille, Luzon, P. I., cesse. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Iwo Jima : croiseur lourd SAN FRANCISCO (CA-38), par la tempête, 30 j. 00'N., 145 d. 00'E. Destroyer COLAHAN (DD-658), d'assaut, 29 j. 45'N., 146 d. 20'E. Destroyer HEYWOOD L. EDWARDS (DD-663), par collision, 24 j. 47'N., 141 d. 25'E. Le destroyer BRYANT (DD-665), par collision, 24 j. 47'N., 141 d. 25'E. Destroyer MOALE (DD-693), d'assaut, 25 j. 00'N., 141 d. 00'E. Chasseur de sous-marin PC-578, par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 792, par canon de défense côtière, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Sous-marin japonais coulé : RO-49, par le sous-marin LEGARTO (SS-371), au large de Kyushu, 32 j. 40'N., 132 d. 33'E.

25/02 dim. Des avions du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) bombardent les usines d'avions et les aérodromes près de Tokyo, au Japon. Navires de la marine américaine endommagés : destroyer HARRISON (DD-573), par tempête, au sud de Honshu, Japon, 33 d. 00'N., 141 d. 00'E. Transport d'attaque FAYETTE (APA-43), par collision, zone d'Iwo Jima, 24 j. 45'N., 141 d. 20'E. Attaque du cargo MULIPHEN (AKA-61), par collision, zone d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Appel d'hydravions HAMLIN (AV-15), accidentellement par des tirs de la marine américaine, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Dragueur de mines à moteur YMS-175, près de la mine, région de l'île Caroline, 07 j. 20'N., 134 d. 35'E. LST 918, par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E.

26/02 lun. Navires de la marine américaine endommagés : Croiseur léger PASADENA (CL-65), par des tirs navals, au sud de Honshu, Japon, 31 j. 20'N., 141 d. 15'E. Destroyer PORTERFIELD (DD-682), par des tirs navals, au sud de Honshu, Japon, 33 d. 10'N., 143 d. 30'E. Démineur SAUNTER (AM-195), par mine, région de Luzon, P. I., 14 j. 17'N., 120 d. 38'E. LST 121, par collision et échouage, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 760 et LST 884, par canon de défense côtière, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navires de la marine japonaise coulés : Sous-marin I-368, par avion (VC-82) du porte-avions d'escorte Anzio (CVE-57), région des îles Volcanos, 24 j. 43'N., 140 d. 37'E. Sous-marin I-370, du destroyer d'escorte FINNEGAN (DE-307), près des îles Volcano, 22 d. 45'N., 141 d. 27'E. Sous-marin RO-43, par avion (VC-82) du transporteur d'escorte Anzio (CVE-57), près des îles Volcano, 24 j. 07'N., 140 d. 19'E. Frégate SHONAN, par sous-marin HOE (SS-258), Mer de Chine méridionale, 17 j. 08'N., 110 j. 01'E. Bateau de piquetage, par des tirs de la marine, au sud de Honshu, au Japon.

27/02 Navires de la marine américaine endommagés, zone d'Iwo Jima : porte-avions léger SAN JACINTO (CVL-30), par collision, 23 j. 00'N., 139 d. 00'E. Destroyer COLHOUN (DD-801), par collision, 24 j. 49'N., 141 d. 20'E. Oiler MERRIMACK (AO-37), par collision, 23 j. 00'N., 139 d. 00'E. Transport d'attaque PRESIDENT ADAMS (APA-19), par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Transport d'attaque KNOX (APA-46), par collision, 14 j. 49'N., 141 d. 21'E. Attaque du cargo TOLLAND (AKA-64), par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 779, par collision et échouage, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 809, par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E.

02/28 mer. Les troupes de l'armée sont débarquées à Puerto Princesa, Palawan Island, PI, par le groupe d'attaque navale (Rear Adm. WM Fechteler) le débarquement est précédé d'un bombardement naval, des navires de la marine américaine endommagés, zone d'Iwo Jima : Destroyer BENNETT (DD-473), par bombe d'avion, 24 d. 46'N., 141 d. 19'E. Destroyer TERRY (DD-513), par canon de défense côtière, 24 d. 48'N., 141 d. 33'E. Chasseur de sous-marin PCS-1461, par collision, 24 j. 46' N.,141 d. 19'E. Attaque du cargo WHITLEY (AKA-91), par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 641 et LST 787, par collision, 24 j. 46'N, 141 d. 19'E.

03/01 jeu. Des aéronefs de la force opérationnelle des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) attaquent les installations au sol, les aéronefs et les navires ennemis dans la région d'Okinawa, dans les îles Ryukyu. Troupes de l'armée soutenues par des tirs de la marine et des avions de l'armée débarquent sur l'île de Lubang, P. I. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Iwo Jima : Destroyers TERRY (DD-513) et COLHOUN (DD-801), par un canon de défense côtière, 24 j. 47'N., 141 d. 21'E. Attaque du transport BERRIEN (APA-62), par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navires de la marine japonaise coulés : torpilleur MANAZURU, par avion embarqué, région des îles Ryukyu, 26 j. 17'N., 127 d. 35'E. Minelayer TSUBAME, par avion embarqué, région de Formosa, 24 j. 23'N,, 124 d. 12'E.

03/01 au 03 Shakedown mené au large des Farallones.

03/02 ven. Le groupe opérationnel de croiseurs et de destroyers (Rear Adm. F. E. M. Whiting) bombarde les positions japonaises sur Okino Daito Jima, îles Ryukyu. Des destroyers bombardent l'ennemi sur le récif de Parece Vela dans la mer des Philippines. Navires de la marine américaine endommagés, zone d'Iwo Jima : Attaque du cargo STOKES (AKA-68), LST 224, LST 247, LST 634, par collision, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 642, par mise à la terre, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E.

03/03 sam. Les troupes de l'armée débarquent sur les îles Masbate, Burias et Ticao, P. I. Les débarquements sont soutenus par des tirs de la marine et des avions de la Marine. Le sous-marin TUNA (SS-203) débarque des ravitaillements sur la côte nord-est de Bornéo. Navire de la marine américaine endommagé, zone d'Iwo Jima : Transport d'attaque BOLIVAR (APA-34), par canon de défense côtière, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navire de la marine japonaise coulé : Oiler HARIO, par le mien, au large de l'Indochine française, 18 j. 10'N., 109 d. 40'E.

03/04 Oakland est parti de la baie de San Francisco et a mis le cap sur Pearl Harbor.

03/05 lun. Navire de la marine américaine endommagé : LST 641, par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navires de la marine japonaise coulés : Chasseur de sous-marin NO. 110, par avion de l'armée, région des Indes orientales néerlandaises, 08 d. 36'S., 119 d. 19'E. Démineur n° 15, du sous-marin TILEFISH (SS-307), au nord des îles Ryukyu.

03/08 jeu. Navire de la marine japonaise coulé : Transport n° 143, par avion de l'armée, région de Formose, 23 j. 35'N., 121 d. 35'E.

03/09 Entré à Pearl Harbor.

03/10 sam. Le groupe d'attaque navale (Rear Adm. F. B. Royal) débarque des troupes de l'armée près de Zamboanga, Mindanao, P. I. L'atterrissage est soutenu par des tirs de la marine et des avions de l'armée.

03/11 dim.Navire de la marine américaine endommagé : Carrier RANDOLPH (CV-15), par avion suicide, Ulithi, région des îles Caroline, 10 j. 01'N., 139 d. 40'E.

11/03 au 14 Exercices d'entraînement intensif menés dans la zone d'entraînement hawaïenne.

03/13 mar. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 66, par avion de l'armée, mer de Chine méridionale, 23 d. 30'N., 117 d. 10'E.

03/14 mer. Le sous-marin ROCK (SS-274) débarque des ravitaillements sur l'île de Lombok, dans les Indes néerlandaises.

14/03 Retour à Pearl Harbor.

15/03/Jeu. Cruiser and destroyer task force (Rear Adm. J. L. McCrea) bombarde les installations côtières ennemies sur Matsuwa, îles Kouriles.

16/03/ven. Iwo Jima, Volcano Islands, est déclaré sécurisé. Les forces de l'armée appuyées par des tirs de destroyers atterrissent sur l'île de Basilan, archipel de Sulu, P. I. Navire de la marine américaine endommagé : LST 928, par échouage, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 69, par avion de l'armée, mer de Chine méridionale, 19 d. 02'N., 110 d. 56'E.

17/03/Sam. Navire de la marine américaine endommagé : Sous-marin SPOT (SS-413), par des tirs navals, au large de Formose, 23 j. 00'N., 122 d. 00'E.

18/03/18 dim. Des avions du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) bombardent les aérodromes de Kyushu, au Japon. Les troupes de l'armée sont débarquées sur la côte sud-est de Panay, P. I., par un groupe opérationnel naval (Rear Adm. A. D. Struble) sous le couvert de tirs de croiseurs et de destroyers. Navires de la marine américaine endommagés : Carrier ENTERPRISE (CV-6), par un bombardier horizontal, au large de Kyushu, Japon, 30 j. 50'N., 133 d. 42'E. Carrier YORKTOWN (CV-10), par bombardier horizontal, au large de Kyushu, Japon, 30 d. 40'N., 133 d. 49'E. Carrier INTREPID (CV-11), par avion suicide et accidentellement par des tirs de la marine américaine, au large de Kyushu, Japon, 30 d. 47'N., 133 d. 50'E. LST 635, par échouage, région des îles Philippines, 11 j. 05'N., 125 j. 05'E. Navire de la marine japonaise coulé : Transport n° 18, par sous-marin SPRINGER (SS-414), au sud des îles Ryukyu, 26 j. 33'N., 127 d. 11'E.

19/03/19 lun. Des avions du groupe de travail des porte-avions rapides (vice-amiral. M. A. Mitscher) bombardent les aérodromes de Kyushu et expédient à Kure et Kobe, Honshu, Japon. Navires de la marine américaine endommagés : Carrier ESSEX (CV-9), accidentellement par des tirs de la marine américaine, au large de Shikoku, Japon, 32 j. 10'N., 134 d. 20'E. Carrier FRANKLIN (CV-13), par bombardier horizontal, au large de Kyushu, Japon, 32 d. 01'N., 133 d. 57'E. Carrier WASP (CV-18), par bombardier en piqué, au large de Shikoku, Japon, 32 d. 16'N., 134 d. 05'E. Navire de la marine japonaise coulé : la canonnière fluviale SUMA, par une mine de l'armée, au large de Shanghai, Chine, 32 d. 00'N., 120 d. 00'E.

19/03/19 Oakland sortie de Pearl Harbor.

20/03/Mar. Le sous-marin PERCH (SS-313) débarque du personnel sur la côte est de Bornéo. Navires de la marine américaine endommagés : Carrier ENTERPRISE (CV-6), accidentellement par des tirs de la marine américaine, au large du Japon, 30 j. 01'N., 134 d. 30'E. Destroyer HALSEY POWELL (DD-686), par avion suicide, au large du Japon, 30 d. 27'N., 134 d. 28'E. Sous-marin DEVILFISH (SS-292), par avion suicide, au large des îles Volcano, 25 j. 36'N., 137 d. 30'E. Navire cargo HERCULES (AK-41), par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E.

21/03/Mer. Les avions japonais font la première utilisation opérationnelle connue de bombes pilotées lors d'une attaque infructueuse contre la force opérationnelle des porte-avions rapides de l'amiral Mitscher. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO.33 et poseur de câbles TATEISHI, par avion de l'armée, mer de Chine méridionale, 11 j. 50'N., 109 d. 18'E.

22/03/Jeu. Navire de la marine américaine endommagé : LST 727, par échouement, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E.

23/03/ven. Les avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) commencent des frappes quotidiennes contre l'ennemi à Okinawa, îles Ryukyu. Navires de la marine américaine endommagés : destroyer HAGGARD (DD-555), par éperonnage intentionnel du sous-marin ennemi I-371, mer des Philippines, 22 j. 57' N., 132 d. 19'E. Sous-marin SEAHORSE (SS-304), par bombardier horizontal, région des îles Ryukyu, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Remorqueur océanique ZUNI (ATF-95), échoué, zone d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navire de la marine japonaise coulé : Sous-marin I-371, par le destroyer HAGGARD (DD-555), mer des Philippines, 22 d. 57'N., 132 d. 19'E.

24/03/Sam. Des cuirassés (Vice Adm. W. A. ​​Lee) bombardent Okinawa, îles Ryukyu. Navires de la marine japonaise coulés : Navire de défense côtière NO. 68 et torpilleur TOMOZURU, par avion embarqué, mer de Chine méridionale, 28 j. 25'N., 124 d. 32'E.

25/03/Dim. Des cuirassés, des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. M. L. Deyo) bombardent Kerama Retto et la côte sud-est d'Okinawa, le bombardement des îles Ryukyu de la région d'Okinawa se poursuit quotidiennement. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : destroyer KIMBERLEY (DD-521), par avion suicide, 26 d. 02'N., 126 d. 54'E. Escorte de destroyers SEDERSTROM (DE-31), par collision, 25 j. 00'N., 130 d. 00'E. Le poseur de mines léger ROBERT H. SMITH (DM-23), par avion suicide, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Transport à grande vitesse GILMER (APD-11), par avion suicide, 26 j. 00'N., 127 jours. 20'E. Transport à grande vitesse KNUDSEN (APD-101), par bombardier horizontal, 26 j. 12'N., 127 d. 04'E.

26/03/Lun. Les forces de l'armée sont débarquées à Kerama Retto, îles Ryukyu, par un groupe d'attaque naval (Rear Adm. I. N. Kiland) sous couvert de bombardements navals et d'attaques d'avions porteurs. Les forces de l'armée sont débarquées à Talisay Point, Cebu, P. I., par un groupe d'attaque naval (Capt. A. T. Sprague) sous couvert de tirs de croiseurs et de destroyers et d'attaques aériennes. Navire de la marine américaine coulé : Destroyer HALLIGAN (DD-584) , par le mien, région d'Okinawa, 26 d. 10'N., 127 d. 30'E. Navires de la marine américaine endommagés : Cuirassé NEVADA (BB-36), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 20'N., 127 d. 18'E. Croiseur léger BILOXI (CL-80), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 20'N., 127 d. 18'E. , Destroyer MURRAY (DD-576), par bombardier en piqué, région d'Okinawa, 26 j. 20'N., 129 d. 46'E. Destroyer PORTERFIELD (DD-682), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 d. 20'N., 127 d. 18'E. , Destroyer O'BRIEN (DD-725), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 16'N., 127 d. 26'E. Destroyer CALLAGHAN (DD-792), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 20'N., 127 d. 43'E. Escorte de destroyers FOREMAN (DE-633), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 20'N., 127 d. 18'E. Dragueur de mines à grande vitesse DORSEY (DMS-1), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 20'N., 127 d. 18'E. Minelayer SKIRMISH (AM-303), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 25'N., 127 d. 05'E. Chasseur de sous-marin PC-1133, par échouage, région des îles Philippines, 10 j. 13'N., 123d. 51'E.

27/03/Mar. Les troupes de l'armée, soutenues par des destroyers et des vedettes lance-torpilles et une attaque aérienne, débarquent sur l'île de Caballo près de Corregidor, Luzon, P. I. Des navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Carrier ESSEX (CV-9), par un aéronef accidenté, 25 j. 10'N., 132 d. 05'E. [L'atterrissage était « moins qu'optimal » ? LWJ] Dragueur de mines à grande vitesse SOUTHARD (DMS-10), par avion suicide, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Le mouilleur de mines léger ADAMS (DM-27), par avion suicide, 26 j. 17'N., 127 d. 40 E. Navire de la marine japonaise coulé : Câblier ODATE, par sous-marin TRIGGER (SS-237), Mer de Chine orientale, 30 j. 40'N., 127 d. 50'E.

28/03/Mer. Navire de la marine américaine coulé : Démineur SKYLARK (AM-63) , par mine, région d'Okinawa, 26 j. 20'N., 127 d. 41'E. Navires de la marine américaine endommagés : Attaque du cargo WYANDOT (AKA-92), par un bombardier horizontal, région d'Okinawa, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Navire de réparation AGENOR (ARL-3), par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. Navires de la marine japonaise coulés : Navire de défense côtière NO. 33, par avion embarqué, au large de Kyushu, Japon, 31 j. 45'N., 131 d. 45'E. Frégate MIKURA, par sous-marin THREADFIN (SS-410), au large de Kyushu, Japon, 31 j. 49'N., 131 d. 44'E. Démineur NO. 11, par avion de l'armée, région des Indes orientales néerlandaises, 05 d. 06'S., 119 d. 18'E. Patrouilleur n° 108, par avion de l'armée, région des Indes néerlandaises, 04 d. 15'S., 119 d. 05'E.

29/03/Jeu. Des avions de deux groupes opérationnels de porte-avions (Adm arrière. J. J. Clark et Adm arrière. F. C. Sherman) attaquent les aérodromes et la navigation dans la région de la baie de Kagoshima, Kyushu, Japon. Navires de la marine japonaise coulés : Chasseur de sous-marin NO. 192, par avion de l'armée, au large de Formose, 22 d. 40'N., 120 d. 15'E. Navire de défense côtière NO. 18, par avion de l'armée, mer de Chine méridionale, 14 d. 44'N., 109 d. 16'E. Navire de défense côtière NO. 84, par le sous-marin HAMMERHEAD (SS-364), Mer de Chine méridionale, 14 d. 30'N., 109 d. 16'E. Navire de défense côtière NO. 130, par avion de l'armée, mer de Chine méridionale, 14 d. 44'N., 109 d. 16'E.

30/03 ven. Navires de la marine américaine endommagés : Croiseur lourd INDIANAPOLIS (CA-35), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 25'N., 127 d. 30'E. Transport à grande vitesse ROPER (APD-20), par collision, mer des Philippines, 20 j. 57'N., 132 d. 05'E.

30/03 Arrivée dans la lagune de l'atoll d'Ulithi.

31/03 sam. Navires de la marine américaine endommagés : Croiseur lourd PENSACOLA (CA-24), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 19'E. Le poseur de mines léger ADAMS (DM-27), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 12'N., 127 d. 08'E. Annexe d'hydravion (petite) COOS BAY (AVP-25), par collision, région du Pacifique central, 12 j. 07'N., 156 d. 27'E. Transport d'attaque HINSDALE (APA-120), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 54'N., 127 d. 49'E. LST 724 et LST 884, par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 59'N., 127 d. 50'E. Sous-marin japonais coulé : I-8, par les destroyers MORRISON (DD-560) et STOCKTON (DD-646), région d'Okinawa, 25 j. 29'N., 128 d. 35'E.

31/03 Départ d'Ulithi et direction Okinawa pour rejoindre la flotte.

04/01 dim. Les Marines et les forces de l'armée débarquent à Okinawa, dans les îles Ryukyu, sous le couvert de tirs navals et d'attaques aériennes. L'opération est sous le commandement général de l'amiral R. A. Spruance, commandant de la cinquième flotte. Le vice-amiral R. K. Turner commande la Force expéditionnaire conjointe, et les troupes sont commandées par le lieutenant général A. B. Buckner, USA. Les forces de l'armée sont débarquées près de Legaspi, dans le sud de Luzon, P, I., sous le couvert de tirs navals et d'avions de l'armée. Navires de la marine américaine endommagés, débarquements à Okinawa : Cuirassé WEST VIRGINIA (BB-48), par avion suicide, 26 d. 20'N,, 127 d. 40'E. Destroyer PRICHETT (DD-561), par bombardier en piqué, 26 j. 38'N., 127 d. 25'E. Destroyer escorte VAMMEN (DE-644), par le mien, 26 j. 18'N., 127 d. 29'E. Démineur SKIRMISH (AM-303), par bombardier en piqué, 26 j. 33'N., 127 d. 33'E. Attaque du cargo ACHERNAR (AKA-53), par avion suicide, 26 d. 07'N., 127 j. 45'E. Attaque du cargo TYRRELL (AKA-80), par avion suicide, 26 d. 21'N., 127 d. 45'E. Transport d'attaque ELMORE (APA-42), par bombardier horizontal, 26 j. 20'N., 127 d. 41'E. Attaque du transport ALPINE (APA-92), par avion suicide, 26 j. 20'N., 127 d. 41'E.

04/02 lun. Les forces de l'armée soutenues par des destroyers débarquent sur les îles Sanga Sanga et Bangao, dans l'archipel de Sulu, P. I. Le sous-marin HARDHEAD (SS-365) pose des mines au large du cap Kamao, en Cochinchine. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer SHAW (DD-373), par échouement, région de Leyte, P. I., 09 d. 36'N., 123d. 53'E. Destroyer FRANKS (DD-554), par collision, région d'Okinawa, 25 j. 49'N., 130 d. 01'E. Destroyer PRICHETT (DD-561), par bombardier horizontal, région d'Okinawa, 27 d. 17'N., 127 d. 51'E. Le destroyer BORIE (DD-704), par collision, région d'Okinawa, 23 j. 36'N., 131 d. 40'E. Destroyer escort FOREMAN (DE-633), par bombardier en piqué, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 11'E. Transport d'attaque CHILTON (APA-38), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 59'N., 127 d. 17'E. Attaque du transport HENRICO (APA-45), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 59'N., 127 d. 17'E. Attaque du transport GOODHUE (APA-107), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 56'N., 127 d. 17'E. Transport d'attaque TELFAIR (APA-210), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 56'N., 127 d. 17'E. Attaque du cargo LACERTA (AKA-29), accidentellement par des tirs de la marine américaine, région d'Okinawa, 26 d. 21'N., 127 d. 43'E. LST 599, par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 16'E. Navires de la marine japonaise coulés : Navire de défense côtière NO. 186, par avion embarqué, Yellow Sea. Transports NON. 17, par avion embarqué, Yellow Sea.

04/02 Oakland a rejoint le groupe opérationnel 58.4 opérant au large de Sakashima Gunto dans le sud de la chaîne d'îles Nansei Shoto.

04/03 mar. Navire de la marine américaine coulé : dragueur de mines à moteur YMS-71 , par mine, au large de Bornéo, 04 j. 59'N,, 119 d. 47'E. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : transporteur d'escorte WAKE ISLAND (CVE-65), par avion suicide, 26 j. 05'N., 128 j. 57'E. Destroyer SPROSTON (DD-577), par bombardier en piqué, 26 j. 30'N.,127 d. 57'E. Dragueur de mines à grande vitesse HAMBLETON (DMS-20), par avion suicide, 27 j. 00'N., 127 jours. 00'E. LST 554, d'assaut, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E.

04/04 mer. Navire de la marine américaine coulé : transport à grande vitesse DICKERSON (APD-21) , endommagé par un avion suicide, région d'Okinawa coulée par les forces américaines. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Destroyer NORMAN SCOTT (DD-690), par collision, 23 j. 46'N., 129 d. 25'E. LST 70, par mise à la terre, 26 j. 21'N., 127 d. 45'E. LST 166, par mise à la terre, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E. LST 343, par mise à la terre, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. LST 399, par collision, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E. LST 570, par mise à la terre, 26 j. 21'N., 127 d. 44'E. LST 624, par mise à la terre, 26 j. 21'N., 127 d. 45'E. LST 675, par mise à la terre, 26 j. 21'N., 127 d. 45'E. LST 689, par mise à la terre, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E. LST 736, par mise à la terre, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E. LST 756, par mise à la terre, 26 j. 21'N,, 127 d. 45'E. LST 781 , par mise à la terre, 26 j. 23'N., 127 d. 44'E.

04/05 jeu. La base aérienne avancée navale des États-Unis, à Iwo Jima, dans les îles Volcano, est établie. Le cabinet Koiso au Japon démissionne L'amiral Suzuki devient Premier ministre. Navires de la marine américaine endommagés : Cuirassé NEVADA (BB-36), par un canon de défense côtière, région d'Okinawa, 26 d. 13'N., 127 d. 40'E. Le mouilleur de mines léger HARRY F. BAUER (DM-26), par torpille d'avion, région d'Okinawa, 26 j. 30'N., 127 d. 30'E. Hydravion tender (destroyer) THORNTON (AVD-11), par collision, région d'Okinawa, 24 j. 24'N., 128 j. 58'E. Pétrolier ASHTABULA (AO-51), par collision, région d'Okinawa, 25 j. 09'N., 128 j. 47'E. Pétrolier ESCALANTE (AO-70), par collision, région d'Okinawa, 25 j. 09'N., 128 j. 47'E. Navire de réparation AGENOR (ARL-3), par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 273, par collision, région d'Okinawa, 26 j. 25'N., 127 d. 42'E. LST 646, par collision, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 19'E. LST 698, par échouage, région d'Okinawa, 26 j. 24'N., 127 d. 45'E. LST 810, par collision, région d'Okinawa, 26 j. 25'N., 127 d. 42'E. LST 940, par collision, région d'Okinawa, 26 j. 21'N., 127 d. 43'E. LST 1000, par collision, région d'Okinawa, 26 j. 21'N., 127 d. 44'E. Navire de la marine japonaise coulé : Sous-marin R0-41, par le destroyer HUDSON (DD-475), région d'Okinawa, 26 d. 21'N., 126 d. 30'E.

04/06 ven. La première attaque lourde est menée par des avions suicides japonais contre des navires américains à Okinawa, des attaques similaires sur les îles Ryukyu persistent tout au long de la campagne d'Okinawa. Navires de la marine américaine coulés, région d'Okinawa : Destroyer BUSH (DD-529) , par avion suicide, 27 d. 16'N., 127 d. 48'E. Destroyer COLHOUN (DD-801) , endommagé par un avion suicide, 27 j. 16'N., 127 d. 48'E. coulé par les forces américaines. Dragueur de mines à grande vitesse EMMONS (DMS-22) , endommagé par un avion suicide, 26 j. 48'N., 128 d. 04'E. coulé par les forces américaines. LST 447 , par avion suicide, 26 j. 09'N., 127 j. 18'E. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : cuirassé NORTH CAROLINA (BB-55), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 j. 41'N., 129 d. 32'E. Porte-avions léger SAN JACINTO (CVL-30), par avion suicide, 26 j. 46'N., 129 d. 43'E. Croiseur léger PASADENA (CL-65), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 27 d. 00'N., 129 d. 00'E. Destroyer MORRIS (DD-417), par avion suicide, 25 j. 55'N., 127 d. 52'E. Destroyer BENNETT (DD-473), par avion suicide, 27 d. 16'N., 127 d. 48'E. Destroyer HUTCHINS (DD-476), par avion suicide, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E. Destroyer LEUTZE (DD-481), par avion suicide, 26 j. 38'N., 127 d. 28'E. Destroyer MULLANY (DD-528), par avion suicide, 26 d. 24'N., 128 j. 10'E. Destroyer HARRISON (DD-573), par avion suicide, 27 d. 05'N., 129 j. 22'E. Destroyer NEWCOMB (DD-586), par avion suicide, 26 j. 38'N., 127 d. 28'E. Destroyer HOWORTH (DD-592), par avion suicide, 26 d. 32'N., 127 d. 40'E. Destroyer HAYNESWORTH (DD-700), par avion suicide, 26 j. 55'N., 129 d. 29'E. Le destroyer HYMAN (DD-731), par avion suicide, 26 j. 45'N., 127 d. 42'E. Destroyer TAUSSIG (DD-746), par bombardier horizontal, 27 d. 07'N., 128 j. 39'E. Escorte de destroyers WITTER (DE-636), par avion suicide, 26 j. 04'N., 127 j. 52'E. Escorte de destroyers FIEBERLING (DE-640), par avion suicide, 26 j. 48'N., 128 d. 04'E. Dragueur de mines à grande vitesse RODMAN (DMS-21), par avion suicide, 26 j. 48'N., 128 d. 04'E. Dragueur de mines à grande vitesse HARDING (DMS-28), par bombardier horizontal, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Démineur FACILITY (AM-133), par avion suicide, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Démineur RANSOM (AM-283), par avion suicide, 26 j. 48'N., 128 04'E. Démineur DEFENSE (AM-317), par avion suicide, 26 j. 38'N., 127 31'E. Démineur DEVASTOR (AM-318), par avion suicide, 26 j. 26'N., 127'40'E. Démineur à moteur YMS 311, par avion suicide, 26 j. 38'N., 127 d. 48'E, Démineur à moteur YMS 321, par avion suicide, 26 j. 00'N,, 128 j. 00'E. Chasseur de sous-marin PCS-1390, accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E. Transport d'attaque BARNETT (APA-5), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 21'N., 127 d. 43'E. Transport à grande vitesse DANIEL T. GRIFFIN (APD-38), par collision, 25 j. 57 N., 127 d. 57'E. Attaque du cargo LEO (AKA-60), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 21'N., 127 d. 43'E. LST 241, accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 20'N., 127 d. 45'E. LST 1000, accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 21'N., 127 d. 44'E. Navires de la marine japonaise coulés : destroyer AMATSUKAZE, par avion de l'armée, au large de la Chine, 23 d. 55'N., 117 d. 40'E. Démineur NO. 22, par le sous-marin BESUGO (SS-321), région des Indes orientales néerlandaises, 08 j. 13'S., 119 d. 14'E. Navires de défense côtière NOs. 2 et 134, par avion de l'armée, au large de la Chine, 23 j. 55'N., 117 d. 40'E.

04/07 sam. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A.Mitscher) attaquent la force navale japonaise se déplaçant à travers la mer de Chine orientale vers Okinawa, le cuirassé ennemi YAMATO, 1 croiseur et 4 destroyers sont coulés. Navire de la marine américaine coulé : canonnière à moteur PGM-18 , près du mien, région d'Okinawa, 26 d. 13'N., 127 d. 55'E. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : porte-avions HANCOCK (CV-19), par avion suicide, 27 d. 00'N., 130 d. 00'E. Cuirassé MARYLAND (BB-46), par avion suicide, 26 d. 40'N., 127 d. 29'E. Destroyer LONGSHAW (DD-559), par avion suicide, 26 j. 29'N., 127 d. 41'E. Destroyer escorte WESSON (DE-184), par avion suicide, 26 j. 48'N., 127 d. 55'E. Démineur à moteur YMS-81, par avion suicide, 26 j. 35'N., 127 d. 53'E. Démineur à moteur YMS-103, à côté du mien, 26 j. 13'N., 127 d. 54'E. Démineur à moteur YMS-427, par canon de défense côtière, 26 j. 14'N., 127 52'E. Transport d'attaque AUDRAIN (APA-59), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 22'N., 127 d. 43'E. LST 698, par mise à la terre, 26 j. 24'N., 127 d. 45'E. LST 890, par collision, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E. Navires de la marine japonaise coulés : cuirassé YAMATO, par avion embarqué, mer de Chine orientale, 30 40'N., 128 03'E. Croiseur léger ISUZU, par les sous-marins GABILAN (SS-252) et CHARR (SS-328), au large de Célèbes, Indes néerlandaises, 07 j. 38'S., 118 d. 09'E. Croiseur léger YAHAGI, par avion embarqué, mer de Chine orientale, 30 j. 40'N., 128 d. 03'E. Destroyer ASASHIMO, par avion embarqué, mer de Chine orientale, 31 j. 00'N., 128 j. 00'E. Destroyer HAMAKAZE, par avion embarqué, mer de Chine orientale, 30 j. 40'N., 128 d. 03'E. Destroyer ISOKAZE, par avion embarqué, mer de Chine orientale, 30 j. 40'N., 128 d. 03'E. Destroyer KARUMI, par avion embarqué, mer de Chine orientale, 30 j. 57'N., 127 d. 57'E.

04/07 L'OAKLAND a été transféré au Task Group 58.2 opérant à proximité. Des grèves quotidiennes ont été menées contre Okinawa.

04/08 dim. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : destroyer CHARLES J. BADGER (DD-657), par bateau suicide, 26 d. 18'N., 127 d. 39'E. Destroyer GREGORY (DD-802), par avion suicide, 27 j. 07'N., 128 j. 39'E. Démineur à moteur YMS-92, par le mien, 26 j. 12'N., 127 d. 53'E. Attaque du cargo STARR (AKA-67), par bateau suicide, 26 d. 20'N., 127 d. 44'E. LST 939, par collision, 26 j. 22'N., 127 d. 44'E. LST 940, par mise à la terre, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 101, par des tirs navals, région des Indes orientales néerlandaises, 04 d. 43'S., 122 d. 17'E.

04/09 lun. Les troupes de l'armée appuyées par des tirs de destroyers et des frappes aériennes atterrissent sur Jolo dans l'archipel de Sulu, P. I. Des navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : transporteur d'escorte CHENANGO (CVE-28), par le crash d'un avion ami. Destroyer STERETT (DD-407), par avion suicide, 26 j. 47'N., 128 d. 42'E. Destroyer PORTERFIELD (DD-682), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 34'N., 128 d. 28'E. Transport à grande vitesse HOPPING (APD-51), par canon de défense côtière, 26 j. 15'N., 127 d. 55'E. LST 557, par canon de défense côtière, 26 d. 14'N., 127 d. 57'E. Navires de la marine japonaise coulés : Sous-marin RO-46, par les destroyers MERTZ (DD-691) et MONSSEN (DD-798), région d'Okinawa, 26 j. 09'N., 130 d. 21'E. Démineur NO. 3, par le sous-marin PARCHE (SS-384), au large du Japon, 39 d. 06'N., 141 d. 57'E.

04/10 mar. Les troupes de l'armée appuyées par des bombardements navals et des avions porteurs débarquent à Tsuken Shima, au large de la côte est d'Okinawa. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : dragueur de mines à moteur YMS-96, par collision, 26 j. 03' N., 127 d. 48'E. Chasseur de sous-marin SC-661, par échouage, 26 j. 11'N., 127 d. 55'E. LST 449, par canon de défense côtière, 26 d. 14'N., 127 d. 57'E.Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Cuirassé MISSOURI (BB-63), par avion suicide, 26 d. 00'N., 130 d. 00 E. Porte-avions ENTERPRISE (CV-6), par avion suicide, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Porte-avions ESSEX (CV-9), par bombardier en piqué, 26 j. 50'N., 130 d. 30'E. Destroyer TRATHEN (DD-530), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 27 j. 13'N., 130 d. 15'E. Destroyer HALE (DD-642), par bombardier en piqué, 26 j. 00' N., 120 d. 00'E. Destroyer BULLARD (DD-660), par avion suicide, 26 d. 00'N., 130 d. 00'E. Destroyer KIDD (DD-661), par avion suicide, 26 j. 00' N., 130 d. 00'E. Destroyer HANK (DD-702), par mitraillage aérien, 27 j. 00'N., 130 d. 00'E. Escorte de destroyers MANLOVE (DE-36), par mitraillage aérien, 26 j. 12'N., 127 d. 20'E. Destroyer escorte SAMUEL S. MILES (DE-183), par avion suicide, 26 j. 12'N., 127 d. 20'E. Attaque du transport BERRIEN (APA-61), par collision, 26 j. 22'N., 127 d. 43'E. Attaque du cargo LEO (AKA-60), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 21'N., 127 d. 43'E. LST 399, par mise à la terre, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E.

04/10 L'Oakland a été affecté au groupe de travail 58.3 dans lequel il a opéré pour le reste de la campagne d'Okinawa.

04/11 Task Group 58.3 a subi une série d'attaques aériennes japonaises. Six avions ont été abattus par le groupe. L'Oakland a tiré sur cinq des attaquants. Le navire a revendiqué le mérite d'avoir détruit une "Judy" volant à basse altitude. Après l'attaque, un trou a été découvert dans la pile numéro 1 indiquant la possibilité que la "Judy" mitrailla lors de son rodage. Après que les tirs se soient calmés, on a découvert que trois de nos camarades de bord avaient été grièvement blessés à leurs postes de combat. Tous les efforts ont été déployés pour les sauver, mais deux d'entre eux sont morts dans l'heure, l'autre a été rétabli en quelques jours. Ce sont les premières pertes mortelles au combat sur l'Oakland.

04/12 jeu. Le président Franklin D. Roosevelt décède Le vice-président Harry S. Truman succède à la présidence. Navires de la marine américaine coulés : Destroyer MANNERT L. ABELE (DD-733) , par bombe pilotée, région d'Okinawa, 27 d. 25'N., 126 d. 59'E. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : cuirassé NEW MEXICO (BB-40), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 j. 31'N., 127 d. 37'E. Cuirassé IDAHO (BB-42), par avion suicide, 26 d. 26' N., 127 d. 32'E. Cuirassé TENNESSEE (BB-43), par avion suicide, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E. Destroyer STANLY (DD-478), par bombe pilotée, 27 j. 12'N., 128 d. 17'E. Destroyer PURDY (DD-734), par avion suicide, 27 j. 16' N.,127 d. 50'E. Destroyer ZELLARS (DD-777), par avion suicide, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Destroyer CASSIN YOUNG (DD-793), par avion suicide, 27 j. 17'N., 127 d. 50'E. Le destroyer d'escorte RIDDLE (DE-185), par avion suicide, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Destroyer escorte RALL (DE-304), par avion suicide, 26 j. 36'N., 127 d. 39'E. Escorte de destroyers WALTER G. WANN (DE-412), par avion suicide, 26 j. 17'N., 127 d. 20'E. Escorte de destroyers WHITEHURST (DE-634), par avion suicide, 26 j. 04'N., 127 j. 12'E. Le poseur de mines léger LINDSEY (DM-32), par avion suicide, 26 j. 28'N., 127 d. 15'E. Dragueur de mines à grande vitesse JEFFERS (DMS-27), par avion suicide et bombe pilotée, 26 j. 50 N., 126 d. 35'E. Démineur GLADIATOR (AM-319), par avion suicide, 26 j. 05'N., 127 35'E. Camion-citerne à essence WABASH (AOG-4), par collision, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Attaque du cargo WYANDOT (AKA-92), par collision, 26 j. 21'N., 127 d. 44'E. LST 555, par mise à la terre, 26 j. 20'N., 127 d. 45'E.

04/12 Ce jour-là, les officiers et les hommes ont été appelés aux quartiers sur le fantail pour rendre hommage à leurs deux matelots tués la veille.

13/04 ven. Navire de la marine américaine endommagé : Le destroyer d'escorte CONNOLLY (DE-306), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 55'N., 126 d. 46'E.

14/04 sam. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Cuirassé NEW YORK (BB-34), par avion suicide, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E. Destroyer SIGSBEE (DD-502), par avion suicide, 27 j. 15'N., 130 d. 25'E. Destroyer DASHIELL (DD-659), par avion suicide, 27 d. 15'N., 130 d. 25' E. Destroyer HUNT (DD-674), par avion suicide, 27 j. 15'N., 130 d. 25'E. Canonnière PGM-11, par échouement, 26 j. 13'N., 127 d. 27'E. LST 241, par collision, 14 j. 38'N,, 140 d. 19'E. Navires de la marine japonaise coulés : frégate NOMI, par le sous-marin TIRANTE (SS-420), mer de Chine orientale, 33 d. 25'N., 126 d. 15'E. Navire de défense côtière NO. 31, par sous-marin TIRANTE (SS-420), mer de Chine orientale, 33 d. 25'N., 126 d. 15'E.

14/04 L'Oakland a ajouté une nouvelle expérience à son « sac d'astuces » du temps de guerre en faisant le plein, le réarmement et l'approvisionnement en cours à partir des navires du train en haute mer.

15/04 dim. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) attaquent des aérodromes et des avions au sol dans le sud de Kyushu, au Japon, la frappe est répétée le 16 avril. Les troupes de l'armée débarquent sur l'île de Carabao à l'entrée de la baie de Manille, Luzon, P. I. L'atterrissage est précédé d'un bombardement de croiseurs et de destroyers et d'une attaque aérienne. Le sous-marin CHARR (SS-328) pose des mines au large de la péninsule malaise. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Destroyer WILSON (DD-408), par avion suicide, 26 d. 03'N., 127 j. 20'E. Destroyer LAFFEY (DD-724), par avion suicide, 27 j. 16'N., 127 d. 50'E. Oiler TALUGA (AO-61), par avion suicide, 26 j. 03'N., 127 j. 26'E. Démineur à moteur YMS-331, par bateau suicide, 26 j. 15'N., 127 d. 36'E. Navires de la marine japonaise coulés : Sous-marin RO-64, par mine, eaux japonaises, 34 d. 14'N., 132 d. 16'E. Sous-marin RO-67, par mine, eaux japonaises, 34 j. 00'N., 133 d. 00'E. Frégate MOKUTO, par la mienne, eaux japonaises, 33 d. 53' N., 131 d. 03'E.

15/04 Le groupe de travail 58.3 a balayé vers le nord et a frappé le sud de Kyushu.

16/04 lun. Les forces de l'armée couvertes par des tirs navals et des avions porteurs débarquent sur Ie Shima, dans les îles Ryukyu. Carrier BOXER (CV-21), est mis en service à Newport News, Virginie, États-Unis navires de guerre coulés : Destroyer PRINGLE (DD-477) , par avion suicide, région d'Okinawa, 27 d. 26'N., 126 d. 59'E. Sous-marin KARA (SS-369), zone de l'océan Pacifique, signalé comme présumé perdu. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Carrier INTREPID (CV-11), par avion suicide, 27 d. 37' N., 131 d. 14'E. Cuirassé MISSOURI (BB-63), par avion suicide, 26 d. 00'N., 130 d. 00'E. Destroyer BRYANT (DD-665), par avion suicide, 27 d. 05'N., 128 j. 13'E. Le destroyer MCDERMUT (DD-677), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 27 j. 30'N., 130 d. 20'E. Escorte de destroyers BOWERS (DE-637), par avion suicide, 26 j. 52'N., 127 d. 52'E. Dragueur de mines à grande vitesse HOBSON (DMS-26), par avion suicide, 27 j. 26'N., 126 d. 59'E. Dragueur de mines à grande vitesse HARDING (DMS-28), par avion suicide, 26 j. 42'N., 127 d. 25'E. Démineur CHAMPION (AM-314), par bombardier horizontal, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 73, par le sous-marin SUNFISH (SS-281), au large de Honshu, Japon, 39 d. 36'N., 142 d. 05'E.

16/04 Le groupe opérationnel 58.3 poursuit l'attaque sur le sud de Kyushu. Un bombardier Jap bimoteur "Frances" s'est approché de la formation au coucher du soleil. L'Oakland a aidé à l'abattre.

17/04 Les forces de l'armée sont débarquées près de Malabang, Parang et Cotabato à Mindanao, P. I., par le groupe d'attaque naval (Rear Adm. A. G Noble) et les débarquements sont soutenus par des tirs de croiseurs et de destroyers et une attaque aérienne. Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer BENHAM (DD-796), par avion suicide et accidentellement par des tirs de la marine américaine, région d'Okinawa, 24 j. 01'N., 132 d. 32'E. Navire de la marine japonaise coulé : Sous-marin RO-56, par le sous-marin SEA OWL (SS-405), région du Pacifique central, 19 j. 17'N., 166 d. 35'E.

17/04 au 10/05 Tout au long de cette période, le groupe opérationnel 58.3 a opéré à l'appui des débarquements à Okinawa. De nombreuses attaques ont été menées contre notre formation. Le 17 avril, l'Oakland a détruit un Kamikaze alors qu'il passait au-dessus du navire et s'est écrasé dans les flammes à proximité.

18/04 Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : croiseur léger MOBILE (CL-63), par explosion, 26 j. 13'N., 127 d. 52'E. Le mouilleur de mines léger TOLMAN (DM-28), par échouement, 26 j. 16'N., 127 d. 32'E, LST 929, par collision, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Navire de la marine japonaise coulé : Sous-marin I-56, par des avions du porte-avions léger BATAAN (CVL-29) et par des destroyers HEERMANN (DD-532), MCCORD (DD-534), UHLMANN (DD-687), MERTZ (DD-691 ), et COLLETT (DD-730), région d'Okinawa, 26 j. 42'N., 130 d. 38'E.

20/04 ven. Les troupes de l'armée soutenues par des navires de guerre et des avions de l'armée débarquent sur l'île de Catanduanes, P. I. Le sous-marin GUITARRO (SS-363) pose des mines au large de la côte nord-est de Sumatra, dans les Indes orientales néerlandaises. Navires de la marine américaine endommagés : Cuirassé COLORADO (BB-45), par explosion, région d'Okinawa 26 d. 10'N,, 127 d. 20'E. Destroyer AMMEN (DD-527), par bombardier horizontal, région d'Okinawa, 27 d. 13'N,, 128 d. 16 E. Chasseur de sous-marin SC-737, échoué, Sulu Sea, 09 d. 45'N., 118 d. 44'E.

22/04 dim. Navires de la marine américaine coulés : dragueur de mines SWALLOW (AM-65) , par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 12'E. Chasseur de sous-marin SC-1019 , par échouage, Yucatan Channel 21 d. 28'N., 84 d. 30'O. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer FLUSSER (DD-368), par collision, région des îles Philippines, 07 d. 21'N,, 124 d. 13 E. Destroyer HUDSON (DD-475), par avion suicide, région d'Okinawa, 27 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Destroyer WADSWORTH (DD-516), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 d. 10'N., 126 d. 24'E. Destroyer ISHERWOOD (DD-520), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 14'N., 127 d. 28'E. Lanceur de mines léger SHEA (DM-30), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Démineur RANSOM (AM-283), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 14'N., 127 d. 28'E. Démineur GLADIATOR (AM-319), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 21'N., 127 d. 45'E. Pétrolier WINOOSKI (A0-38), par collision, région des îles Philippines, 07 j. 21'N., 124 d. 13'E.

25/04 Des avions embarqués bombardent des installations ennemies à Okino Daito Jima, dans les îles Ryukyu. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : porte-avions d'escorte STEAMER BAY (CVE-87), par collision, 24 j. 48'N., 131 d. 58'E. Le destroyer HALE (DD-642), par collision, 24 j. 48'N., 131 d. 58'E. Navires de la marine japonaise coulés : Sous-marin RO-109, par transport à grande vitesse HORACE A. BASS (APD-124), région de la mer des Philippines, 21 j. 58'N., 129 d. 35'E. Démineur NO. 41, par sous-marin COD (SS-224), au large de la Chine, 25 j. 53'N., 121 d. 08'E.

26/04 Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer HUTCHINS (DD-476), par grenade sous-marine, région d'Okinawa, 26 j. 14'N., 127 d. 49'E.

27/04 ven. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : croiseur lourd WICHITA (CA-45), par un canon de défense côtière, 26 j. 14'N., 127 d. 50'E. Destroyer RALPH TALBOT (DD-390), par avion suicide, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Destroyer WILLIAM D. PORTER (DD-579), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 21'N., 127 d. 43'E. Destroyer escorte ANGLETERRE (DE-635), par avion suicide, 26 j. 40'N., 127 d. 40'E. Transport à grande vitesse RATHBURNE (APD-25), par avion suicide, 26 j. 26'N., 127 d. 36'E.

28/04 sam. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer LANG (DD-399), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 11'N., 127 d. 20'E. Destroyer WADSWORTH (DD-516), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 d. 47'N., 126 d. 38'E. Destroyer DALY (DD-519), par avion suicide, région d'Okinawa, 27 j. 12'N., 128 d. 16'E. Destroyer TWIGGS (DD-591), par avion suicide, région d'Okinawa, 27 d. 12'N., 128 d. 16'E. Le destroyer BENNION (DD-662), par avion suicide, région d'Okinawa, 27 d. 26'N., 127 d. 51'E. Dragueur de mines à grande vitesse BUTLER (DMS-29), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Navire-hôpital COMFORT (AH-6), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 30'N., 127 d. 40'E. Transport hospitalier PINKNEY (APH-2), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Démineur à moteur YMS-329 près de la mine, au large de Tarakan, Bornéo, 03 j. 14'N., 117 d. 42'E. Navires de la marine japonaise coulés, au large de Honshu, Japon : chasseur de sous-marin NO. 17, par le sous-marin SPRINGER (SS-414), 32 d. 34'N., 128 d. 52'E. Navire de réparation HATSUSHIMA, par sous-marin SENNET (SS-408), 33 d. 58'N., 136 d. 17'E. Transports NON. 146, par sous-marin TREPANG (SS-412), 32 d. 24'N., 128 j. 40'E.

29/04 dim. Navires de la marine américaine endommagés : destroyer HAZELWOOD (DD-531), par avion suicide, région d'Okinawa, 27 j. 02'N., 129 d. 59'E. Destroyer HAGGARD (DD-555), par avion suicide, région d'Okinawa, 27 d. 01'N., 129 d. 40'E. Le poseur de mines léger SHANNON (DM-25), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Le mouilleur de mines léger HARRY F. BAUER (DM-26), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 47'N., 128 42'E. Démineur à moteur YMS-51 , par mine, au large de Tarakan, Bornéo, 03 j. 18'N., 117 33'E. Navire de la marine japonaise coulé : Sous-marin I-44, par avion (VC-92) du porte-avions d'escorte TULAGI (CVE-72), Mer des Philippines, 24 j. 15'N., 131 d. 16'E.

30/04 lun. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer JENKINS (DD-447), par mine, au large de Tarakan, Bornéo, 03 j. 12'N., 117 d. 37'E. Le destroyer BENNION (DD-662), par avion suicide, région d'Okinawa, 27 d. 26'N., 127 d. 51'E. Minelayer TERROR (CM-5), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 18'E.

05/01 mar. La force d'attaque navale (Vice Adm. D. E. Barbey) débarque des troupes australiennes sur l'île de Tarakan, à Bornéo, soutenues par des tirs navals et une attaque aérienne. Navire de la marine américaine coulé : Submarine TRIGGER (SS-237) , région de l'océan Pacifique, signalé comme présumé perdu. Navire de la marine américaine coulé : dragueur de mines à moteur YMS-481 , par canon de défense côtière, région de Tarakan, Bornéo, 03 d. 26'N., 117 d. 32'E.

05/02 mer. Navires de la marine américaine endommagés, région de Tarakan, Bornéo : dragueur de mines à moteur YMS-334, par un canon de défense côtière, 03 j. 26'N., 117 d. 40'E. Démineur à moteur YMS-363, à côté du mien, 03 j. 26'N., 117 d. 32'E. Démineur à moteur YMS-364, par canon de défense côtière, 03 j. 26'N., 117 d. 32'E. Navire de la marine japonaise coulé : Frégate OJIKA, par le sous-marin SPRINGER (SS-414), Mer Jaune, 33 d. 58'N., 122 d. 58'E.

05/03 jeu. Les forces de l'armée débarquent à Santa Cruz, dans le golfe de Davao, P. I., sous le couvert d'un croiseur et d'un destroyer (Rear Adm. A. G. Noble). Navires de la marine américaine coulés, région d'Okinawa : destroyer LUCE (DD-511) , par avion suicide, 26 d. 43' N., 127 d. 14'E. Destroyer MORRISON (DD-560) , par avion suicide, 27 j. 10'N., 127 d. 58'E. Destroyer LITTLE (DD-803) , par avion suicide, 26 j. 24'N., 126 d. 15'E. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Croiseur léger BIRMINGHAM (CL-62), par avion suicide, 26 j. 19'N., 127 j. 43'E. Destroyer BACHE (DD-470), par avion suicide, 26 j. 01'N., 126 d. 53'E. Destroyer INGRAHAM (DD-694), par avion suicide, 27 d. 10'N., 127 d. 58'E. Destroyer LOWRY (DD-770), par avion suicide, 27 j. 12'N., 128 d. 17'E. Dragueur de mines à grande vitesse MACOMB (DMS-23), par avion suicide, 26 j. 01'N., 126 d. 53'E. Lanceur de mines léger SHEA (DM-30), par bombe pilotée, 27 j. 26'N., 126 d. 59'E. Le poseur de mines léger AARON WARD (DM-34), par avion suicide, 26 j. 24'N., 126 d. 15'E. Navire cargo CARINA (AK-74), par bateau suicide, 26 d. 13'N., 127 d. 50'E. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 25, par le sous-marin SPRINGER (SS-414), Mer Jaune, 34 d. 38'N., 124 d. 15'E.

05/04 ven. Des avions japonais lancent une attaque lourde sur l'aérodrome de Yontan, à Okinawa et sur des navires de la marine américaine soutenant l'opération d'Okinawa. Coordonné avec la frappe aérienne, un contre-atterrissage japonais mineur est tenté et repoussé. La Fleet Air Wing 18 est établie à Guam, dans les îles Mariannes, pour des opérations dans la zone avancée du Pacifique central. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : porte-avions d'escorte SANGAMON (CVE-26), par avion suicide, 26 d. 01'N., 127 d. 26'E. Destroyer HUDSON (DD-475), par collision, 26 j. 01'N., 127 d. 26'E. Destroyer COWELL (DD-547), par avion suicide, 26 d. 11'N., 126 d. 35'E. Le mouilleur de mines léger GWIN (DM-33), par avion suicide, 26 j. 13'N., 126 d. 22'E. Dragueur de mines à grande vitesse HOPKINS (DMS-13), par avion suicide, 26 j. 32'N., 126 d. 58'E. Démineur GAYETY (AM-239), par bombe pilotée, 26 j. 32'N., 126 58'E. Démineur à moteur YMS-311, accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E. Démineur à moteur YMS-327, par avion suicide et accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 32'N., 126 d. 58 E. Démineur à moteur YMS-331, par avion suicide, 26 j. 32'N., 126 d. 58'E. Canonnière à moteur PGM-17, par échouement, 26 j. 42'N., 128 d. 01'E. Navire de la marine japonaise coulé : Démineur NO. 20, par sous-marin TREPANG (SS-412), Mer Jaune, 34 d. 16'N., 123d. 37'E.

05/05 sam. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : offre d'hydravion ST. GEORGE (AV-16), par avion suicide, 26 j. 10'N., 127 d. 19'E. Navire d'arpentage PATHFINDER (AGS-1), par avion suicide, 26 j. 38'N., 127 d. 53'E.

05/06 dim. La force de débarquement navale évacue environ 500 Marshallais de l'atoll de Jaluit, aux Îles Marshall. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : cuirassé DAKOTA DU SUD (BB-57), par explosion accidentelle, 26 j. 30'N., 129 d. 30'E. Cale sèche flottante ARD-28, par bombardier horizontal, 25 j. 33'N., 127 d. 27'E.

05/07 lun. L'Allemagne se rend sans condition aux Alliés occidentaux et à la Russie à Reims, en France.

05/07 lun. Navire de la marine japonaise coulé : Démineur NO. 29, par la mine des États-Unis, mer du Japon, 34 d. 02'N., 130 d. 54'E.

05/08 mar. Le sous-marin BREAM (SS-243) pose des mines au large des côtes de l'Indochine française.

05/09 mer. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : escorte du destroyer OBERRENDER (DE-344), par avion suicide, 26 d. 32'N., 127 d. 30'E. Destroyer escorte ANGLETERRE (DE-635), par avion suicide, 26 j. 18'N., 127 d. 13'E.

05/10 mer. Les troupes de l'armée sont débarquées à Macajalar Bay, Mindanao, P. I., par un groupe d'attaque naval (Rear Adm. A. D. Struble). Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Destroyer BROWN (DD-546), par avion suicide, 26 d. 26'N., 127 d. 20'E. Le mouilleur de mines léger HARRY F. BAUER (DM-26), par avion suicide, 26 j. 25'N., 128 d. 31'E.

05/11 ven. Des avions japonais lancent une attaque massive contre les navires américains dans la région d'Okinawa, dans les îles Ryukyu. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : porte-avions BUNKER HILL (CV-17), par avion suicide, 25 d. 44'N., 129 d. 28'E. Destroyer EVANS (DD-551), par avion suicide, 26 d. 58'N., 127 d. 32'E. Destroyer HUGH W. HADLEY (DD-774), par bombe pilotée, 26 d. 59'N., 127 d. 32'E. Accédez à cette URL : http://members.xoom.com/usshadley pour un rapport complet de l'action.

05/11 L'ennemi Kamihaze attaque la formation en force. L'USS Bunker Hill a été touché alors qu'il naviguait à 2 000 mètres d'OAKLAND.

05/12 sam.Des destroyers soutiennent le débarquement des troupes de l'armée sur Tori Shima, îles Ryukyu. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Cuirassé NEW MEXICO (BB-40), par avion suicide, 26 d. 11'N., 127 d. 43 E. Croiseur lourd WICHITA (CA-45), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 22'N., 127 d. 43'E.

05/12 La Task Force 58 se dirige vers le nord pour attaquer Kyushu. Des avions-suicides ennemis en ont attaqué un en s'écrasant sur l'USS Enterprise au sein de notre formation. En quelques minutes, l'Oakland a pris quatre raiders distincts sous le feu. La demande du navire d'avoir aidé à la destruction de deux d'entre eux a été étayée par le commandant du groupe.

13/05 dim. Des aéronefs du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) lancent une attaque de 2 jours sur les aérodromes de Kyushu, au Japon. Navires de la marine américaine endommagés : porte-avions ENTERPRISE (CV-6), par avion suicide, au large de Honshu, Japon, 30 j. 23'N., 132 d. 36'E. Porte-avions léger BATAAN (CVL-29), accidentellement par des tirs de la marine américaine, au large de Honshu, Japon, 30 d. 30' N., 132 d. 30'E. Destroyer BACHE (DD-470), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 01'N., 126 d. 53'E. Destroyer escorte BRIGHT (DE-747), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 21'N., 127 d. 17'E.

13/05 au 28/05 Le groupe de travail 58.3 a poursuivi ses opérations au large des côtes d'Okinawa.

15/05 mar. Navire de la marine américaine coulé : Submarine SNOOK (SS-279), région de l'océan Pacifique, signalé comme présumé perdu. Navire de la marine américaine endommagé : transporteur d'escorte SHIPLEY BAY (CVE-85), par collision, région d'Okinawa, 25 j. 00'N., 130 d. 00'E. Navire de la marine japonaise coulé : Minelayer HATSUTAKA, par le sous-marin HAWKBILL (SS-366), au large de la Malaisie, 04 j. 54'N., 103 d. 28'E.

17/05 jeu. Des avions porteurs (Rear Adm. C. A. F. Sprague) frappent les installations côtières japonaises sur l'île de Taroa, l'atoll de Maloelap dans les îles Marshall. Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer DOUGLAS H. FOX (DD-779), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 59'N., 126 d. 54'E.

18/05 ven. Navire de la marine américaine coulé : Destroyer LONGSHAW (DD-559) , endommagé par un canon de défense côtière, région d'Okinawa, 26 d. 11'N., 127 d. 37'E. coulé par les forces américaines. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : transport à grande vitesse SIMS (APD-50), par avion suicide, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. LST 808, par torpille d'avion, 26 j. 42'N., 127 d. 47'E.

19/05 sam. Des destroyers bombardent des installations ennemies sur Paramushiro, îles Kouriles. Navires de la marine américaine endommagés : Le destroyer d'escorte VAMMEN (DE-644), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 24'N., 127 d. 53'E. Oiler CIMARRON (AO-22), par échouement, région d'Okinawa, 26 j. 25'N., 127 d. 53'E. Canonnière à moteur PGM-1, par explosion, Luçon, région des îles Philippines, 14 j. 41'N., 121 d. 46'E.

05/20 dim. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : destroyer Thatcher (DD-514), par avion suicide, 26 d. 33'N., 127 d. 29'E. Destroyer escorte JOHN C. BUTLER (DE-339), par avion suicide, 26 d. 47'N., 127 52'E. Transport à grande vitesse TATTNALL (APD-19), par bombardier horizontal, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Transport à grande vitesse CHASE (APD-54), par avion suicide, 26 j. 18'N., 127 d. 14'E. REGISTRE des transports à grande vitesse (APD-92), par avion suicide, 26 j. 25'N., 127 d. 21'E. LST 808, par avion suicide, 26 j. 42'N., 127 d. 47'E.

21/05 lun. Navire de la marine japonaise coulé : Démineur NO. 34, par le sous-marin CHUB (SS-329), mer de Java, 06 d. 15'S., 116 d. 01'E.

22/05 Navires de la marine japonaise coulés : Chasseurs de sous-marins NON. 37 et 58, et transport NO. 173, par avion embarqué, au large du sud-est du Japon, 29 d. 45'N., 129 d. 10'E.

24/05 jeu. Des avions du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. M. A. Mitscher) attaquent des aérodromes dans le sud de Kyushu, au Japon. Les avions japonais lancent une attaque concentrée sur les positions et les navires des États-Unis à Okinawa et les frappes des îles Ryukyu se poursuivent le 25 mai. Navire de la marine américaine coulé : Sous-marin LAGARTO (SS-371) , région de l'océan Pacifique, signalé comme présumé perdu. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : transporteur d'escorte SUWANNEE (CVE-27), par explosion, 24 j. 00'N., 124 d. 00'E. Destroyer GUEST (DD-472), par avion suicide, 26 j. 22'N., 127 d. 44'E. Destroyer HEYWOOD L. EDWARDS (DD-663), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 d. 20'N., 127 d. 43'E. Destroyer escorte O'NEILL (DE-188), par avion suicide, 26 j. 20'N., 127 d. 43'E. Escorte de destroyers WILLIAM C. COLE (DE-641), par avion suicide, 26 d. 45'N., 127 d. 52'E. Dragueur de mines à grande vitesse BUTLER (DMS-29), par avion suicide, 26 j. 12'N., 127 d. 50'E, Démineur SPECTACLE (AM-305), par avion suicide, 26 j. 40'N., 127 d. 52'E. Transport à grande vitesse BARRY (APD-29), par avion suicide, 26 j. 30'N,, 127 d. 00'E. Transport à grande vitesse SIMS (APD-50), par avion suicide, 26 j. 00'N., 127 00'E.

25/05 ven. Navire de la marine américaine coulé : transport à grande vitesse BATES (APD-47) , par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 41'N., 127 d. 47'E. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : destroyer COWELL (DD-547), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 j. 41'N., 126 d. 50'E. Destroyer STORMER (DD-780), par avion suicide, 27 j. 06'N., 127 d. 38'E. Transport à grande vitesse ROPER (APD-20), par avion suicide, 26 j. 34'N., 127 d. 36'E.

26/05 sam. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : destroyer ANTHONY (DD-515), par avion suicide, 26 d. 25'N., 128 d. 30'E. Destroyer BRAINE (DD-630), par avion suicide, 26 j. 25'N., 128 d. 30'E. Dragueur de mines à grande vitesse FORREST (DMS-24), par avion suicide, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Chasseur de sous-marin PC-1603, par avion suicide, 26 d. 25'N., 127 d. 53'E. Navire d'arpentage DUTTON (AGS-8), par avion suicide, 26 j. 15'N., 127 d. 59 E. Navire de la marine japonaise coulé : Submarine chaser n° 172, par la mine des États-Unis, au large de Honshu, Japon, 36 d. 48'N., 137 d. 05'E.

27/05 dim. Navire de la marine américaine coulé : Destroyer DREXLER (DD-741) , par avion suicide, région d'Okinawa, 27 d. 06'N., 127 d. 38'E. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : escorte du destroyer GILLIGAN (DE-508), par un torpille d'avion, 26 j. 47'N., 127 d. 47'E. Dragueur de mines à grande vitesse SOUTHARD (DMS-10), par avion suicide, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Démineur GAYETY (AM-239), par bombardier horizontal, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E. Transport à grande vitesse LOY (APD-56), par avion suicide, 26 j. 30'N., 127 d. 30'E. Transport à grande vitesse REDNOUR (APD-102), par avion suicide, 26 j. 29'N., 127 21'E. Attaque du transport SANDOVAL (APA-194), par avion suicide, 26 j. 15'N., 127 d. 51'E. Remorqueur océanique PAKANA (ATF-108), par des tirs navals, 26 j. 22'N., 127 d. 44'E. Navire de démagnétisation YDG-10, par avion suicide, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E.

28/05 lun. Navire de la marine américaine endommagé : destroyer SHUBRICK (DD-639), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 d. 38'N., 127 d. 05'E. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 29, par une mine des États-Unis, au large de Kyushu, au Japon, 33 j. 07'N., 129 d. 44'E.

28/05 Amiral W.F. Halsey, Jr., USN, a pris le commandement de la Task Force 58 lorsqu'elle a rejoint la Troisième Flotte, avec le titre de Task Force 38.

29/05 mar. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : transport à grande vitesse TATUM (APD-81), par avion suicide, 26 j. 40'N., 127 d. 50'E. Démineur à moteur YMS-81, par échouage, 26 j. 16' N., 127 d. 52'E. LST 844, par mise à la terre, 26 j. 17'N., 127 d. 51'E.

30/05 mer. Navire de la marine japonaise coulé : Sous-marin I-12, par avion (VC-13) du porte-avions d'escorte Anzio (CVE-57), mer des Philippines, 22 d. 22'N., 134 d. 09'E.

06/01 ven. L'installation aéronavale des États-Unis, sur l'île Peleliu, dans les îles Palau, est établie. Navire de la marine américaine endommagé : Submarine chaser PC-1599, par échouement, région d'Okinawa, 26 j. 25'N., 127 d. 43'E.

06/01 L'Oakland s'est immobilisé dans la baie de San Pedro, dans le golfe de Leyte, en vue de Tacloban, capitale de la province de Leyte. L'Oakland était en route depuis 63 jours au total, la plus longue période à ce jour.

Du 1er juin au 1er juillet Cette période s'est déroulée au mouillage dans le golfe de Leyte, à l'exception d'une période de trois jours en mer pour l'entraînement opérationnel.

06/02 sam. Des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) bombardent des aérodromes dans le sud de Kyushu, au Japon, l'attaque est répétée le 3 juin.

06/03 dim. Groupe opérationnel naval (Rear Adm. L. F. Reifsnider) débarque des Marines sur Iheya Shima, îles Ryukyu. Le porte-avions LAKE CHAMPLAIN (CV-39) est mis en service à Norfolk, en Virginie. Navire de la marine américaine endommagé : Cargo ALLEGAN (AK-225), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E.

06/04 lun. Navire de la marine des États-Unis endommagé : navire de patrouille YP-41, par un accident d'opération, région d'Okinawa, 26 j. 18'N., 127 d. 52'E. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 112, par avion de l'armée, mer de Java, 05 d. 00'S., 116 d. 04'E.

06/05 mar. Le typhon dans la région d'Okinawa, dans les îles Ryukyu, endommage lourdement les navires de la marine américaine. Navires de la marine américaine endommagés par le typhon, région d'Okinawa : Cuirassé INDIANA (BB-58), 22 d. 51'N,, 132 d. 14'E. Cuirassé MASSACHUSETTS (BB-59), 22 j. 48'N., 132 d. 11'E. Cuirassé ALABAMA (BB-60), 22 j. 58'N., 132 d. 15'E. Cuirassé MISSOURI (BB-63), 23 j. 30'N., 131 d. 30'E. Porte-avions HORNET (CV-12), 22 j. 54'N., 132 d. 25'E. Porte-avions BENNINGTON (CV-20), 23 j. 03'N., 132 d. 04'E. Transporteur léger BELLEAU WOOD (CVL-24), 22 j. 45'N., 132 d. 10'E. Transporteur léger SAN JACINTO (CVL-30), 22 j. 53'N., 131 d. 55'E. Transporteur d'escorte WINDHAM BAY (CVE-92), 22 j. 37'N., 131 d. 34'E. Transporteur d'escorte SALAMAUA (CVE-96), 22 j. 30'N., 131 d. 56'E. Transporteur d'escorte BOUGAINVILLE (CVE-100), 22 j. 18'N,, 131 d. 53'E. Transporteur d'escorte ATTU (CVE-102), 22 j. 38'N., 131 d. 58'E. Croiseur lourd BALTIMORE (CA-68), 22 j. 48'N., 132 d. 14'E. Croiseur lourd QUINCY (CA-71), 22 j. 59'N., 132 d. 12'E. Croiseur lourd PITTSBURGH (CA-72), 22 j. 50'N., 132 d. 06'E. Croiseur léger DETROIT (CL-8), 22 j. 17'N., 131 d. 48'E. Croiseur léger SAN JUAN (CL-54), 22 j. 28'N., 132 d. 24'E. Croiseur léger DULUTH (CL-87), 22 j. 55'N., 132 d. 12'E. Croiseur léger ATLANTA (CL-104), 22 j. 46'N., 136 d. 12'E. Destroyer SCHROEDER (DD-501), 22 j. 48'N., 132 d. 14'E. Destroyer JOHN RODGERS (DD-574), 22 d. 45'N., 132 d. 10'E. Destroyer MCKEE (DD-575), 22 j. 54'N., 132 d. 19'E. Destroyer DASHIELL (DD-659), 22 j. 55'N., 132 d. 15'E. Destroyer STOCKHAM (DD-683), 22 d. 48'N., 132 d. 14'E. Destroyer DE HAVEN (DD-717), 22 j. 51'N., 132 d. 10'E. Destroyer MADDOX (DD-731), 22 j. 42'N., 132 d. 45'E. Destroyer BLUE (DD-744), 22 j. 51'N., 132 d. 25'E. Destroyer BRUSH (DD-745), 22 j. 34'N., 132 d. 22'E. Destroyer TAUSSIG (DD-746), 22 j. 43'N., 132 d. 04'E. Destroyer SAMUEL N. MOORE (DD-747), 22 j. 48'N., 132 d. 14'E. Destroyer escorte DONALDSON (DE-44), 22 j. 35'N., 131 d. 56'E. Escorte de destroyers CONKLIN (DE-439), 22 j. 17'N., 131 d. 48'E. Destroyer escorte HILBERT (DE-742), 22 j. 32'N., 131 d. 40'E. Huileur LACKAWANNA (AO-40), 22 j. 31'N., 131 d. 36'E. Huileur MILLICOMA (AO-73), 22 j. 12'N., 131 d. 36'E. Navire de munitions SHASTA (AE-6), 22 j. 17'N., 131 d. 48'E. Navires de la marine américaine endommagés : Cuirassé MISSISSIPPI (BB-41), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 d. 09'N., 127 j. 35'E. Croiseur lourd LOUISVILLE (CA-28), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 07'N., 127 j. 52'E. Destroyer DYSON (DD-571), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 09'N., 127 j. 49'E. Dragueur de mines SCUFFLE (AM-298), échoué, région de la baie de Brunei, 08 j. 01'N., 117 d. 13'E. Camion-citerne à essence SHEEPSCOT (AOG-24), par échouage, région d'Iwo Jima, 24 j. 46'N., 141 d. 18'E.

06/06 mer. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : porte-avions d'escorte NATOMA BAY (CVE-61), par avion suicide, 24 j. 46'N., 126 d. 37'E. Le destroyer BEALE,(DD-471), par collision, 26 j. 10'N , 127 jours. 20'E. Démineur REQUIS (AM-109), par collision, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Démineur SPEAR (AM-322), par collision, 26 j. 00' N., 127 jours. 00'E. Le mouilleur de mines léger HARRY F. BAUER (DM-16), par avion suicide, 26 j. 14'N., 128 d. 01'E. Le mouilleur de mines léger J. WILLIAM DITTER (DM-31), par avion suicide, 26 j. 14'N., 128 d. 01'E. Camion-citerne à essence YAHARA (AOG-37), par collision, 26 j. 10'N., 127 d. 20'E. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 195, par la mine des États-Unis, au large de Honshu, Japon, 37 d. 10'N., 137 d. 05'E.

06/07 jeu. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : destroyer ANTHONY (DD-515), par avion suicide, 27 d. 07'N., 127 j. 38'E. LST 540, par mise à la terre, 26 j. 21'N., 127 d. 45'E.

06/08 ven. Des avions du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. J. S. McCain) attaquent l'aérodrome de Kanoya, Kyushu, Japon. Des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. R. S. Berkey) bombardent l'ennemi dans la région de la baie de Brunei, le bombardement de Bornéo est répété le 9 juin. Navire de la marine américaine coulé : Démineur SALUTE (AM-294) , par mine, région de Bornéo, 05 j. 08'N., 115 j. 05'E.

06/09 sam. Groupe opérationnel naval (Rear Adm. L. F. Reifsnider) débarque des Marines sur Aguni Shima, îles Ryukyu. Le groupe opérationnel naval (Rear Adm. A. W. Radford) bombarde et bombarde Okino Daito Jima, îles Ryukyu. Navire de la marine américaine avarié : Destroyer escorte GENDREAU (DE-639), par canon de défense côtière, région d'Okinawa, 26 j. 03'N., 127 j. 12'E. Navire de la marine japonaise coulé : navire de défense côtière n° 41, par le sous-marin SEA OWL (SS-405), au large de la Corée du Sud, 34 j. 18'N., 127 d. 18'E.

06/10 dim. Les troupes australiennes débarquent à Brunei Bay, Bornéo, soutenues par des tirs de croiseurs et de destroyers (Rear Adm. R. S. Berkey) et des frappes de l'armée des États-Unis et d'avions australiens. Le groupe opérationnel naval (Rear Adm. J. J. Clark) bombarde et bombarde l'aérodrome ennemi et d'autres installations sur Minami Daito, îles Ryukyu. Navire de la marine américaine coulé : Destroyer WILLIAM D. PORTER (DD-579) , par avion suicide, région d'Okinawa, 27 d. 06'N., 127 d. 38'E. Sous-marin japonais coulé : I-122, par le sous-marin SKATE (SS-305), Mer du Japon, 37 d. 29'N., 137 d. 25'E.

06/11 lun. Des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. J. H. Brown) bombardent des installations japonaises à Matsuwa, dans les îles Kouriles. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Croiseur léger VICKSBURG (CL-86), par collision, 26 j. 10'N., 127 d. 20'E. Le quai du navire de débarquement LINDENWALD (LSD-6), accidentellement par des tirs de la marine américaine, 26 j. 17'N., 127 d. 53'E. Navire de la marine japonaise coulé : le chasseur de sous-marin n° 237, par un aéronef terrestre de la marine américaine, mer du Japon, 34 d. 35'N., 132 d. 20'E.

06/13 mer. Navire de la marine américaine endommagé : cuirassé IDAHO (BB-42), par échouement, région d'Okinawa, 26 j. 14'N., 127 d. 57'E.

06/14 jeu. Navire de la marine américaine endommagé : canonnière à moteur PGM-24, par collision, région d'Okinawa, 25 j. 30 N., 126 d. 00'E.

06/15 ven. Navire de la marine américaine endommagé : Le destroyer d'escorte O'FLAHERTY (DE-340), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 00'N., 128 j. 00'E.

06/16 sam. Le centre d'essais aéronavals de Patuxent River, dans le Maryland, est établi. Navire de la marine américaine coulé : Destroyer TWIGGS (DD-591) , par une torpille d'avion, région d'Okinawa, 26 j. 08'N., 137 j. 35'E. Navire de la marine américaine endommagé : porte-avions d'escorte STEAMER BAY (CVE-87), par un aéronef accidenté, région d'Okinawa, 24 j. 00'N., 128 j. 00'E.

17/06/Dim. Navire de la marine américaine endommagé : pétrolier CHESTATEE (AOG-49), par collision, région de Luzon, îles Philippines, 07 j. 04'N., 122 d. 06'E.

06/18 lun. Des cuirassés et des destroyers bombardent des installations à terre sur l'île d'Emidj, l'atoll de Jaluit, aux Îles Marshall. Navire de la marine américaine coulé : dragueur de mines à moteur YMS-50 , endommagé par une mine, région de Balikpapan, Bornéo, 01 d. 18'S., 116 d. 49'E. coulé par les forces américaines. Navire de la marine américaine avarié : hydravion tender (petit) YAKUTAT (AVP-32), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 19'E.

19/06/Mar. Navires de la marine américaine endommagés : Démineur DEVICE (AM-220), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 00'N., 127 jours. 00'E. Démineur DOUR (AM-223), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 00'2, 127 j. 00'E. LST 562, par collision, région de la baie de Brunei, Bornéo, 04 j. 29'N., 114 d. 01 E.

06/20 mer. Des aéronefs du groupe opérationnel aéronaval (Rear Adm. R. E. Jennings) bombardent les positions ennemies sur l'île Wake. Navire de la marine américaine endommagé : dragueur de mines à moteur YMS-368, par mine, région de Balikpapan, Bornéo, 01 d. 19'S., 116 d. 58'E.

21/06/Jeu. Okinawa, îles Ryukyu, est déclarée sécurisée 82 jours après le débarquement. (Voir le 1er avril 1945.) Navires de la marine américaine endommagés : Le destroyer d'escorte HALLORAN (DE-305), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 d. 00'N., 128 j. 00'E. Appel d'hydravions CURTISS (AV-4), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 18'E. Appel d'hydravions KENNETH WHITING (AV-14), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 18'E. Démineur à moteur YMS-335, par canon de défense côtière, région de Balikpapan, Bornéo, 01 j. 18'S., 116 d. 50'E.

22/06 ven. Navires de la marine américaine endommagés : dragueur de mines à grande vitesse ELLYSON (DMS-19), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 04'N., 127 j. 55'E. Démineur à moteur YMS-10, par canon de défense côtière, région de Balikpapan, Bornéo, 01 j. 18'S., 116 d. 51'E. LST 534, par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 18' N., 127 d. 49'E.

23/06 sam. Navire de la marine américaine endommagé : dragueur de mines à moteur YMS-364, par un canon de défense côtière, région de Balikpapan, Bornéo, 01 d. 19'S., 116 d. 52'E. Navires de la marine japonaise coulés, mer de Java : chasseurs de sous-marins NOs. 42, et 113, par le sous-marin HARDHEAD (SS-365), 05 d. 50'S., 114 d. 18'E. Navette NO. 833, par le sous-marin HARDHEAD (SS-365), 05 d. 50'S., 114 d. 18'E.

24/06/Dim. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer escorte NEUENDORF (DE-200), par collision, zone des îles Philippines, 10 j. 41'N., 122 d. 35 E. Démineur à moteur YMS-339 , accidentellement par un bombardier américain, région de Balikpapan, Bornéo, 01 d. 19' S., 116 d. 52'E.

24/06 L'Oakland est devenu le vaisseau amiral du Commodore J.P. Womble, USN, Commandant de la Flottille de Tâche Deux.

06/26 mar. Les Marines sont débarqués à Kume Shima, îles Ryukyu, par groupe opérationnel naval (Capt. C. A. Buchanan). Navires de la marine américaine coulés, région de Balikpapan, Bornéo : dragueur de mines à moteur YMS-39 , par mine, 01 d. 19'S., 116 d. 49'E. Démineur à moteur YMS-365 , endommagé par une mine, 01 j. 18'S., 116 d. 50'E coulé par les forces américaines.

06/27 mer. Navire de la marine américaine endommagé : hydravion tender (petit) SUISUN (AVP-53), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 10'N., 127 d. 19'E. Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer CALDWELL (DD-605), par une mine, région de la baie de Brunei, Bornéo, 05 d. 07'N., 115 d. 06'E. Navires de la marine japonaise coulés : Sous-marin I-165, par un aéronef naval basé à terre (VPB-142), région du Pacifique central, 15 j. 28'N., 153 d. 39'E. Chasseur de sous-marin NO. 2, par le sous-marin BLUEBACK (SS-326), mer de Java, 07 d. 25'S., 116 d. 00'E.

Navires de la marine américaine endommagés, région de Balikpapan, Bornéo : Destroyer SMITH (DD-378), par un canon de défense côtière, 01 d. 17'S., 116 d. 53'E. Démineur YMS-314, par le mien, 01 j. 18'S., 116 d. 51'E. Navire de la marine japonaise coulé : destroyer NARA, par le mien, mer du Japon, 33 d. 54'N., 130 d. 49'E.

07/01 dim. Les troupes australiennes sont débarquées à Balikpapan, Bornéo, par le groupe d'attaque navale (Rear Adm. A. G. Noble) le débarquement est couvert par des tirs de la marine alliée et une attaque aérienne. Navire de la marine japonaise coulé : Navire de défense côtière n° 72, par le sous-marin HADDO (SS-255), Mer Jaune, 38 d. 08' N., 124 d. 38' Est.

07/01 L'Oakland avec la Task Force 38 est sorti du golfe de Leyte, mettant le cap vers l'est au départ du détroit de Surigao.

07/02 lun. Le sous-marin BARB (SS-220) bombarde les installations ennemies sur l'île de Kaihyo au large de la côte est de Karafuto. Il s'agit de la première utilisation réussie de roquettes contre des positions côtières par un sous-marin américain. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 188, par le mien, Mer du Japon, 33 d. 59'N., 130 d. 52'E.

07/03 mar. Navire de la marine américaine endommagé : Oiler ASHTABULA (A0-51), par collision, région d'Okinawa, 25 j. 09'N., 128 j. 47'E.

07/05 jeu. Le général d'armée Douglas MacArthur annonce la libération des îles Philippines. Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer SMITH (DD-378), accidentellement par une grenade sous-marine, région de Balikpapan, Bornéo, 01 j. 00'S., 117 d. 00'E. Navire de la marine japonaise coulé : Chasseur de sous-marin auxiliaire NO. 37, par le sous-marin LIZARDFISH (SS-373), au large de Java, dans la région des Indes orientales néerlandaises, 08 j. 10'S., 114 d. 50'E. 07/09 lun. Navire de la marine américaine coulé : dragueur de mines à moteur YMS-B4 , par mine, région de Balikpapan, Bornéo, 01 d. 19'S., 116 d. 48'E. Navire de la marine japonaise coulé : Chasseur de sous-marin auxiliaire NO. 50, par le sous-marin BLUEFISH (SS-121), au large de la Malaisie, 02 j. 13'N., 105 d. 03'E.

07/10 mar. Des avions du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. J. S. McCain) attaquent des aérodromes dans la plaine de Tokyo, au Japon. Navire de la marine américaine coulé : Submarine chaser SC-511 , coulé, région des Îles Salomon, 11 d. 03'S., 164 d. 50'E. Navire de la marine américaine endommagé : LST 1107, par échouement, région d'Okinawa, 26 j. 21'N., 126 d. 47'E. Navires de la marine japonaise coulés : Destroyer SAKURA, par le mien, Mer du Japon, 35 d. 50'N., 135 d. 20'E. Démineur n° 27, du sous-marin RUNNER (SS-476), au large du nord de Honshu, Japon, 39 d. 20'N., 142 d. 07'E.

07/12 jeu. Navire de la marine des États-Unis endommagé : Submarine chaser PC-582, par échouage, région des îles Philippines, 11 j. 05'N., 125 j. 20'E. 07/13 ven. L'Italie déclare la guerre au Japon.

13/07 OAKLAND y a participé. Frappes menées contre Hokkaido et le nord de Honshu.

07/14 sam. Des aéronefs de la force opérationnelle des porte-avions rapides (vice-amiral J. S. McCain) bombardent des navires, des installations ferroviaires et des installations au sol dans le nord de Honshu et Hokkaido, au Japon, l'attaque est répétée le 15 juillet. Des cuirassés, des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. J. F. Shafroth) bombardent la ville côtière de Kamaishi, Honshu, Japon. Il s'agit du premier bombardement naval de la patrie japonaise. Navires de la marine américaine endommagés : LST 684 et LST 816, par échouage, région d'Okinawa, 26 j. 12'N., 127 d. 57'E. Navires de la marine japonaise coulés : Destroyer TACHIBANA, par avion embarqué, au large du nord de Honshu, Japon, 41 d. 48'N., 140 d. 41'E. Sous-marin I-351, par le sous-marin BLUEFISH (SS-222), au large de Bornéo, 04 j. 30'N., 110 d. 00'E. Navires de défense côtière NOs. 65 et 74, par avion embarqué, au large du nord de Honshu, Japon, 42 d. 21'N., 140 d. 59'E.

15/07/Dim. Des cuirassés, des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. O. C. Badger) bombardent des usines sidérurgiques à Muroran, sur la côte sud d'Hokkaido, au Japon. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer FLUSSER (DD-368), par collision, région de Balikpapan, Bornéo, 01 d. 27'S., 117 d. 00'E. Le poseur de mines léger THOMAS E. FRASER (DM-24), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 13'N., 127 d. 50'E. Navires de la marine japonaise coulés : le dragueur de mines NO. 24, par avion embarqué, au large du nord de Honshu, Japon, 41 d. 38'N., 141 d. 00'E. Navire de défense côtière NO. 219, par avion embarqué, au large du nord de Honshu, Japon, 41 d. 48'N., 140 d. 41'E.

07/16 lun. Le premier essai de bombe atomique a lieu à Alamogordo, N. Mex. Navires de la marine japonaise coulés : Sous-marin I-13, par avion (VC-13) du porte-avions d'escorte ANZIO (CVE-57) et par le destroyer d'escorte LAWRENCE C. TAYLOR (DE-415), à l'est du Japon, 34 d. 28'N., 150 d. 55'E. Le torpilleur KARI, par le sous-marin BAYA (SS-318), Mer de Java, 05 d. 48'S., 115'53'E.

07/17 mar. Des avions du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Ad. J. S. McCain) et du groupe de travail des porte-avions rapides britanniques (Vice Adm. H. B. Rawlings, RN) attaquent les aérodromes de la région de Tokyo, au Japon. La force britannique continue d'opérer dans le cadre de la troisième flotte des États-Unis (Adm. W. F. Halsey) jusqu'à la fin des hostilités. Des cuirassés, des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. O. C. Badger) bombardent la zone industrialisée de Mito-Hitachi, Honshu, Japon.

17/07 au 20/07 Des avions du groupe opérationnel 38.3 ont attaqué la région des plaines de Tokyo.

07/18 mer. Des avions des groupes de travail des porte-avions rapides de la troisième flotte (Adm. W. F. Halsey) frappent la base navale de Yokosuka et les aérodromes de la région de Tokyo, au Japon. Les croiseurs et destroyers (Adm arrière. C. F. Holden) bombardent les installations côtières au cap Nojima, Honshu, Japon. Un avion basé sur un porte-avions bombarde Wake Island. Navire de la marine américaine endommagé : Transport GEORGE F. ELLIOTT (AP-105), de cause inconnue, région d'Okinawa, 26 d. 14'N., 127 d. 50'E. Navire de guerre japonais coulé : Navire de défense côtière NO. 112, par le sous-marin BARB (SS-220), au large de Karafuto, Japon, 46 d. 03'N., 142 d. 16'E.

07/19 jeu. Navire de la marine américaine endommagé : destroyer Thatcher (DD-514), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 15'N., 127 d. 50'E.

07/20 ven. Navire de la marine japonaise coulé : Démineur n° 39, par le sous-marin THREADFIN (SS-41O), Mer Jaune, 35 d. 01'N., 125 d. 42'E.

21/07 sam. Navire de la marine américaine endommagé : Attaque de transport MARATHON (APA-200), par torpille pilotée, région d'Okinawa, 26 j. 13'N., 127 d. 50'E.

22/07/Dim. Le groupe de travail de croiseurs et de destroyers (Rear Adm. J. H. Brown) bombarde des installations à Suribachi, Paramushiro, îles Kouriles.

23/07 lun. L'équipe de débarquement du sous-marin Barb (SS-220) fait exploser un train ennemi sur la côte est de Karafuto. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 227, par le sous-marin HARDHEAD (SS-365), au large de Java, Indes orientales néerlandaises, 08 j. 10'S., 115 d. 29'E.

07/24 mar. Des avions des forces opérationnelles des porte-avions rapides de la troisième flotte (Adm. W. F. Halsey) lancent une attaque de 2 jours sur la région de la mer intérieure, au Japon, frappant la base navale de Kure et les aérodromes de Nagoya, Osaka et Miho. Navire de la marine américaine coulé : Destroyer escort UNDERHILL (DE-682) , endommagé par une torpille pilotée, au large de Luzon, P. I., 19 d. 20'N., 126 d. 42'E, coulé par les forces américaines. Navires de la marine japonaise coulés, zone de la mer intérieure, Japon : cuirassé HYUGA, par avion embarqué, 34 d. 10' N., 132 d. 33'E. Cuirassé ISE, par avion embarqué, 34 d. 12'N., 132 d. 31'E. Cuirassé HARUNA, par avion embarqué, 34 d. 15' N., 132 d. 29'E. Porte-avions d'escorte KAIYO, par avion embarqué, avion de l'armée et mine, 33 j. 21'N., 131 d. 32'E. Croiseur lourd AOBA, par avion embarqué, 34 d. 13'N., 1332 d. 31'E/ Ancien croiseur lourd IWATE, par avion embarqué, 34 d. 14'N., 132 d. 30'E.

07/24 - 25 La marine marchande et navale dans la région de Kure-Kobe de la mer intérieure a été attaquée par des avions de la Task Force 38.

25/07 mer. Les croiseurs et destroyers (Rear Adm. J. C. Jones) bombardent la base d'hydravions de Kushimoto et l'aérodrome près de Shiono Misaki, Honshu, Japon.

07/26 jeu. La déclaration de Potsdam appelant à la reddition inconditionnelle est remise au Japon. Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer LOWRY (DD-770), par explosion, mer des Philippines, 19 j. 30'N., 128 j. 00'E.

27/07 ven. Navire de la marine américaine endommagé : Navire cargo GANYMEDE (AK-104), par collision, région des îles Philippines, 11 j. 11'N., 125 d. 05'E. Navire de guerre japonais coulé : Transport NO. 176, par avion de l'armée, au large du sud de Kyushu, Japon, 31 d. 00'N., 130 d. 33'E.

27/07 Grèves de « nettoyage » menées contre les navires restants dans la région de Kure-Kobe.

28/07 sam. Les avions des forces opérationnelles des porte-avions rapides de la troisième flotte (Adm. W. F. Halsey) frappent la zone de la mer intérieure, entre Nagoya et le nord de Kyushu, la base navale japonaise de Kure est la cible principale. Navire de la marine américaine coulé : Destroyer CALLAGHAN (DD-792) , par avion suicide, région d'Okinawa, 25 d. 43'N., 126 d. 55'E. CALLAGHAN est le dernier navire allié à avoir été coulé par un avion suicide. Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer PRICHETT (DD-561), par avion suicide, région d'Okinawa, 25 j. 43'N., 126 d. 56'E. Navires de la marine japonaise coulés, zone de la mer intérieure, Japon : porte-avions AMAGI, par avion embarqué, 34 d. 11'N., 132 d. 30'E. Croiseur lourd TONE, par avion embarqué, 34 d. 14'N., 132 d. 27'E. Ancien croiseur lourd IZUMO, par avion embarqué, 34 d. 14'N., 132 d. 30'E. Croiseur léger OYODO, par avion embarqué, 34 j. 13'N., 132 d. 25'E. Destroyer NASHI, par avion embarqué, 34 d. 14'N., 132 d. 30'E. Sous-marin I-372, par avion embarqué, 33 j. 00'N., 133 d. 00'E.

29/07/Dim. Des cuirassés, des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. J. F. Shafroth) bombardent des magasins, une usine d'avions et d'autres installations à Hamamatsu, Honshu, Japon. Navires de la marine américaine endommagés, région d'Okinawa : Destroyer CASSIN YOUNG (DD-793), par avion suicide, 26 d. 08'N., 127 j. 58'E. Transport à grande vitesse HORACE A. BASS (APD-124), par avion suicide, 26 j. 17'N., 127 d. 34'E. Navire de guerre japonais coulé : Chasseur de sous-marin NO. 207, par avion de l'armée, au large de Kyushu, Japon, 32 d. 00'N., 130 d. 00'E.

07/30 lun. Des avions des groupes de travail des porte-avions rapides de la troisième flotte (Adm. W. F. Halsey) bombardent des aérodromes et des cibles industrielles dans le centre de Honshu, au Japon. Navires de la marine américaine coulés : Croiseur lourd INDIANAPOLIS (CA-35) , par torpille sous-marine, mer des Philippines, 12 d. 02'N., 134 d. 48'E. Sous-marin BONEFISH (SS-223) , région de l'océan Pacifique, signalé comme présumé perdu. Navires de la marine japonaise coulés, Mer du Japon : Destroyer HATSUSHIMO, par le mien, 35 d. 33'N., 135 d. 12'E. Frégate OKINAWA, par avion embarqué, 35 j. 30' N., 135 d. 21'E.

07/30 L'attention du groupe de travail 38.3 s'est déplacée vers les centres industriels de Tokyo et Nagoya.

07/31 mar. Des destroyers bombardent les gares de triage et la zone industrielle de Shimuzu, au Japon. Navire de la marine américaine endommagé : Destroyer BANCROFT (DD-598), par collision, région de Luzon, P. I., 14 d. 50'N., 120 d. 15'E.

08/01 mer. Un porte-avions et un cuirassé frappent l'ennemi sur l'île Wake. Navire de la marine américaine endommagé : Cuirassé PENNSYLVANIA (BB-38), par un canon de défense côtière, raid sur l'île de Wake, 19 d. 20'N., 166 d. 30'E.

08/03 ven. Navires de la marine américaine endommagés : Destroyer escorte EARL V. JOHNSON (DE-702), par explosion, mer des Philippines, 20 j. 17'N., 128 d. 07'E. Attaque du cargo SEMINOLE (AKA-104), par collision, région d'Okinawa, 26 j. 14'N., 127 d. 50'E.

08/01 - 07 Oakland a passé la première semaine d'août à esquiver un typhon traversant la région à l'est du Japon.

08/05 dim. Navire de la marine américaine avarié : Destroyer BRISTOL (DD-857), par collision, région d'Iwo Jima, 29 j. 00'N., 142 d. 00'E. 08/06 lun. La bombe atomique est larguée sur Hiroshima, Honshu, Japon. Des porte-avions du groupe opérationnel naval (Vice Adm. J B. Oldendorf) frappent les navires ennemis dans le port de Tinghai, en Chine. Bombardement d'avions porteurs sur l'île de Wake.

08/07 mar. Navire de la marine américaine coulé : Submarine BULLHEAD (SS-331) , Java Sea, (date présumée). Navires de la marine japonaise coulés : Chasseur de sous-marin NO. 66, par avion de l'armée, près de Truk, îles Caroline, 07 d. 23'N., 151 d. 53'E. Navire de défense côtière n° 39, par avion de l'armée, mer du Japon, 35 d. 06'N., 129 d. 03'E.

08/07 Le groupe de travail 38.3 s'est dirigé vers le nord pour frapper le nord de Honshu et Hokkaido. Les conditions du typhon ont empêché le lancement d'attaques pendant deux jours.

08/09 jeu. La bombe atomique est larguée sur Nagasaki, Kyushu, Japon. Des avions des groupes de travail des porte-avions rapides de la troisième flotte (Adm. W. F. Halsey) attaquent les aérodromes et la navigation dans le nord de Honshu et Hokkaido, au Japon. Des cuirassés et des croiseurs (Rear Adm. J. F. Shafroth) bombardent des cibles industrielles à Kamaishi, Honshu, Japon. Des cuirassés, des croiseurs et des destroyers bombardent l'île de Wake, la Russie déclare la guerre au Japon. Navires de la marine américaine endommagés : destroyer JOHN W. WEEKS (DD-701), accidentellement par des tirs de la marine américaine, au large de Honshu, Japon, 35 j. 00'N., 143 d. 00'E. Le destroyer BORIE (DD-704), par avion suicide, au large de Honshu, Japon, 37 d. 21'N., 143 d. 45'E. Navires de la marine japonaise coulés : dragueur de mines n° 33, par un avion embarqué, au large du nord de Honshu, Japon, 38 d. 26'N., 141 d. 30'E. Frégate AMAKUSA, par avion américain et britannique, au large du nord de Honshu, Japon, 38 d. 26'N., 141 d. 30'E. Frégate INAGI, par avion embarqué, au large du nord de Honshu, Japon, 38 j. 26 N., 141 d. 30'E.

08/09 - 10 Attaques aériennes concentrées dirigées vers le nord de Honshu et la région d'Hokkaido. Des centaines de mines flottantes ont été aperçues à la dérive dans notre voisinage lors de ces opérations au large des côtes du Japon mais aucun des navires de la Task Force 38 n'en a été endommagé.

08/10 ven. Des avions des groupes de travail des porte-avions rapides de la troisième flotte (Adm. W. F. Halsey) attaquent la navigation, les aérodromes et les chemins de fer dans le nord de Honshu, au Japon. Les forces russes entrent en Corée. Navires de la marine japonaise coulés : le dragueur de mines NO. 1, par avion embarqué, au large du nord de Honshu, Japon, 38 d. 26'N., 141 d. 30'E. Transports NON. 21, par avion de l'armée, mer intérieure, Japon, 33 d. 59'N., 132 d. 31'E.

08/10 - 13 Les opérations ont été interrompues pendant cette période en attendant le développement des négociations de paix japonaises.

08/11 sam. Navire de la marine américaine endommagé : destroyer MCDERMUT (DD-677), par des tirs de la marine, région des îles Kouriles, 49 d. 30'N., 155 d. 01'E.

08/12 dim. Des croiseurs et des destroyers (Rear Adm. J. H. Brown) bombardent les installations japonaises sur les îles Matsuwa et Paramushiro dans les îles Kouriles. Navire de la marine américaine endommagé : Cuirassé PENNSYLVANIA (BB-38), par une torpille d'avion, région d'Okinawa, 26 j. 14'N., 127 d. 50'E.

13/08 lun. Aéronefs du groupe de travail des porte-avions rapides (Vice Adm. J. S. McCain) cibles à la bombe dans la région de Tokyo, Japon. Navire de la marine américaine endommagé : Attaque du transport LAGRANGE (APA-124), par avion suicide, région d'Okinawa, 26 j. 14'N., 127 d. 52'E. Navires de la marine japonaise coulés : sous-marin I-373, par le sous-marin SPIKEFISH (SS-404), au large de la Chine, 29 j. 02'N., 123d. 53'E. Navire de défense côtière NO. 6, par le sous-marin ATULE (SS-403), au large de Hokkaido, Japon, 42 d. 16'N., 142 d. 12'E.

13/08 La zone des plaines de Tokyo a été attaquée par nos avions.

08/14 mar. Le Japon accepte les dispositions de la Déclaration de Potsdam et accepte de se rendre. Le général d'armée Douglas MacArthur, USA, est nommé commandant suprême des forces alliées pour recevoir la capitulation japonaise et mener l'occupation du Japon. Navires de la marine japonaise coulés, Mer du Japon : Navire de défense côtière n° 13, par le sous-marin TORSK (SS-423), 35 d. 42'N., 134 d. 35'E. Navire de défense côtière n° 47, du sous-marin TORSK (SS-423), 35 d. 42'N., 134 d. 36'E.

08/15 mer. Avant que l'annonce de la fin des hostilités ne soit reçue, des avions de la force opérationnelle des porte-avions rapides (Vice Adm. J. S. McCain) effectuent un raid sur les aérodromes de la région de Tokyo, au Japon, une forte opposition aéroportée est rencontrée. Un groupe opérationnel naval (Commodore R. W. Simpson) est créé pour libérer, évacuer et étendre les soins médicaux aux prisonniers de guerre alliés au Japon.

15/08 Des avions du groupe de travail 38.3 frappaient la région de Tokyo lorsqu'on a appris que le Japon avait accepté nos conditions sans réserve. De nombreux avions japonais ont attaqué nos navires en se concentrant sur les destroyers de piquetage qui en représentaient plus d'une vingtaine.

17/08 ven. Le général Prince Higashikuni devient Premier ministre du Japon et forme un nouveau cabinet.

19/08 Le commandant de la flottille de tâche DEUX, le commodore JP Womble, USN, et le personnel avec un petit groupe d'officiers et d'hommes d'OAKLAND (ce navire) ont été transférés sur un destroyer en mer, la première étape d'un voyage qui devait les placer à Sagami Wan avec le premier groupe de navires américains à mouiller dans les eaux japonaises. Le 30 août, ce même groupe a débarqué sur le sol japonais à la base navale de Yokosuka, à Honshu, au Japon, où le commodore Womble a pris le commandement de toutes les activités navales américaines à terre.

20/08 lun. Le groupe de travail naval (Rear Adm. O. C. Badger) est formé pour assumer la responsabilité de l'occupation de la base navale de Yokosuka, au Japon.

21/08 Asiatic Wing, Naval Air Transport Service, est établi à Oakland, Californie Mili Atoll, Îles Marshall, se rend c'est la première garnison ennemie à capituler dans la région de l'océan Pacifique. La reddition est acceptée à bord du destroyer d'escorte LEVY (DE-162).

21/08 Oakland a été relevé de ses fonctions de commandant des unités de contrôle du groupe opérationnel 38.3.

25/08 sam. Les avions des groupes opérationnels de porte-avions commencent des vols quotidiens au-dessus du Japon pour patrouiller les aérodromes, les mouvements de navires et pour localiser et approvisionner les camps de prisonniers de guerre. L'opération se poursuit jusqu'au 2 septembre 1945.

27/08 lun. La troisième flotte (Adm. W. F. Halsey) se dresse dans la baie de Sagami, la baie extérieure de Tokyo, au Japon. Deux sous-marins japonais se rendent à quatre destroyers américains au large de Honshu, au Japon.

27/08 Le capitaine Allen P. Calvert, USN, a relevé le capitaine Kendall S. Reed, USN, en tant que commandant.

28/08 Des techniciens de l'armée de l'air débarquent à l'aérodrome d'Atsugi, près de Tokyo, ce sont les premières troupes américaines à débarquer au Japon. Le contrôle administratif et opérationnel de la septième flotte (Adm. T. C. Kinkaid) passe du commandant en chef de la zone sud-ouest du Pacifique (général de l'armée Douglas MacArthur) au commandant en chef de la flotte du Pacifique (Fleet Adm. C. W. Nimitz).

29/08 Le sous-marin japonais se rend au sous-marin SEGUNDO (SS-398), au nord-est de Honshu, au Japon.

29/08 Le groupe de travail 38.3 se rend à la zone d'opérations à proximité de la pointe sud de Kyushu pour soutenir l'occupation du Japon.

08/30 jeu. Les débarquements des forces d'occupation commencent dans la région de la baie de Tokyo sous le couvert des canons de la troisième flotte ainsi que des avions de la marine et de l'armée. La reddition de la base navale de Yokosuka est acceptée par l'Adm arrière. R. B. Carney et l'Adm arrière. O. C. Badger. Le quartier général du commandant de la troisième flotte est établi à la base navale de Yokosuka.

08/30 Le commandant de la troisième flotte a ordonné à l'Oakland de se rendre à Toyka Bay et de faire rapport au commandant de la force opérationnelle 31, commandant de la force de débarquement navale, Yokosuka.

31/08 ven. La reddition de l'île Marcus est acceptée par le contre-amiral F. E. M. Whiting à bord du destroyer BAGLEY (DD-386). Les Marines débarquent à la base navale de Tateyama, Honshu, Japon, et acceptent sa reddition.

31/08 à Oakland dans la baie de Tokyo à l'extérieur du brise-lames de la base navale de Yokosuka.

SEPTEMBRE 1945 09/02 dim. Les documents de capitulation japonais sont signés à bord du cuirassé MISSOURI (BB-63) à l'ancre dans la baie de Tokyo, au Japon. Le général de l'armée Douglas MacArthur signe pour les puissances alliées, et Fleet Adm. C. W. Nimitz signe pour les États-Unis. Les forces de l'armée sont débarquées à Yokohama, au Japon, par un groupe de travail naval (Rear Adm. J. L. Hall). Truk dans les îles Caroline, les îles Pagan et Rota dans les îles Mariannes et les îles Palau se rendent aux officiers de la marine et de la marine des États-Unis à bord de navires de guerre.

09/02 Les cérémonies de reddition à bord du Missouri ont été suivies par les officiers et les hommes de l'Oakland depuis leur poste d'amarrage à proximité.


Dossier de conduite/rapport de véhicule à moteur (MVR)

Vous pouvez commandez votre dossier de conduite ou rapport de véhicule à moteur (MVR) auprès du Département des véhicules à moteur (DMV) de votre état, du Secrétariat d'État (SOS), du Département du revenu (DOR), du Département de la sécurité publique (DPS) ou de la Division des véhicules à moteur (MVD).

Votre dossier de conduite/MVR contient des informations sur vos antécédents de conduite, notamment :

  • Statut du permis de conduire
  • Trafic les accidents.
  • Dossier de conduite points.
  • Droit de la circulation infractions, condamnations et amendes.
  • DUI dossiers publics.
  • Que votre permis de conduire soit valide, suspendu ou annulé.

REMARQUE: Si vous recherchez une vérification gratuite de l'état du permis de conduire, une recherche de permis de conduire gratuite ou un rapport MVR gratuit, la plupart des États facturent des frais minimes pour accéder à votre dossier de conduite. Méfiez-vous des services qui disent que vous pouvez consulter votre dossier de conduite gratuitement en ligne. De plus, si vous demandez comment puis-je trouver mon numéro de permis de conduire, ou quel est mon numéro de permis de conduire, vous pouvez répondre par un simple appel au MVR. N'oubliez pas que la plupart des sites qui disent que vous pouvez vérifier le statut du permis de conduire gratuitement, ne vous fourniront que des informations limitées, puis ils pourraient essayer de vous vendre quelque chose.

Les dossiers de conduite sont utilisés pour la vérification des antécédents, dans procédure judiciaire, et par agences d'assurance pour ajuster vos taux/primes de police et enquêter sur les réclamations. Si quelqu'un a demandé à effectuer une recherche par numéro de permis de conduire, il s'agit probablement de vérifier l'état de votre dossier de conduite.


Notre Newsletter

Description du produit

USS Ticonderoga CVA 14

1960 Réserver une croisière Westpac

Donnez vie au livre de croisière avec cette présentation multimédia

Ce CD dépassera vos attentes

Une grande partie de l'histoire navale.

Vous achèteriez une copie exacte du USS Ticonderoga CVA 14 carnet de croisière en 1960. Chaque page a été placée sur un CD pour des années de visionnage agréable sur ordinateur. Les CD est livré dans une pochette en plastique avec une étiquette personnalisée. Chaque page a été améliorée et est lisible. Les livres de croisière rares comme celui-ci se vendent cent dollars ou plus lors de l'achat de la copie papier réelle si vous pouvez en trouver un à vendre.

Cela ferait un excellent cadeau pour vous-même ou pour quelqu'un que vous connaissez qui a peut-être servi à son bord. Généralement seulement UNE personne dans la famille a le livre original. Le CD permet à d'autres membres de la famille d'en avoir également une copie. Vous ne serez pas déçu, nous le garantissons.

Certains des éléments de ce livre sont les suivants :

  • Ports d'escale : Hawaï, Yokosuka Japon, Kobe, Okinawa et Osaka Japon, Subic Bay Philippines, Hong Kong.
  • Brève histoire du navire
  • Carrier Air Group Cinq
  • Photos de groupe divisionnaire avec des noms
  • Liste d'équipage (classée par division)
  • De nombreuses photos d'activités d'équipage
  • Plas beaucoup plus

Plus de 916 images sur 300 pages.

Une fois que vous aurez visionné ce CD, vous saurez à quoi ressemblait la vie sur ce porte-avions pendant cette période.

Bonus supplémentaire :

  • Plusieurs images supplémentaires du USS Ticonderoga CVA 14 (Archives nationales)
  • Audio de 6 minutes de " Sons de Boot Camp " à la fin des années 50 début des années 60
  • D'autres éléments intéressants incluent :
    • Le serment d'enrôlement
    • Le credo des marins
    • Valeurs fondamentales de la marine des États-Unis
    • Code de conduite militaire
    • Origines de la terminologie de la marine (8 pages)
    • Exemples : Scuttlebutt, Chewing the Fat, Devil to Pay,
    • Hunky-Dory et bien d'autres.

    Pourquoi un CD au lieu d'un livre papier ?

    • Les images ne se dégraderont pas avec le temps.
    • CD autonome aucun logiciel à charger.
    • Vignettes, table des matières et index pour visualisation facile référence.
    • Visualisez comme un flip book numérique ou regardez un diaporama. (Vous définissez les options de synchronisation)
    • Fond musique patriotique et sons de la marine peut être activé ou désactivé.
    • Les options d'affichage sont décrites dans la section d'aide.
    • Marquez vos pages préférées.
    • Doit avoir un ordinateur pour visualiser le CD.
    • La qualité sur votre écran peut être meilleure qu'une copie papier avec la possibilité de agrandir n'importe quelle page.
    • Diaporama de visualisation pleine page que vous contrôlez avec les touches fléchées ou la souris.
    • Conçu pour fonctionner sur une plate-forme Microsoft. (Pas Apple ou Mac) Fonctionne avec Windows 98 ou supérieur.

    Commentaire personnel de "Navyboy63"

    Le CD de livre de croisière est un excellent moyen peu coûteux de préserver le patrimoine familial historique pour vous-même, vos enfants ou vos petits-enfants, surtout si vous ou un être cher avez servi à bord du navire. C'est un moyen de se connecter avec le passé, surtout si vous n'avez plus le lien humain.

    Si votre proche est toujours avec nous, il pourrait considérer cela comme un cadeau inestimable. Les statistiques montrent que seulement 25 à 35% des marins ont acheté leur propre carnet de croisière. Beaucoup auraient probablement souhaité l'avoir fait. C'est une belle façon de leur montrer que vous vous souciez de leur passé et que vous appréciez le sacrifice qu'eux et beaucoup d'autres ont fait pour vous et le LIBERTÉ de notre pays. Serait également idéal pour les projets de recherche scolaire ou tout simplement l'intérêt personnel pour la documentation de la Seconde Guerre mondiale.

    Nous n'avons jamais su à quoi ressemblait la vie d'un marin pendant la Seconde Guerre mondiale jusqu'à ce que nous commencions à nous intéresser à ces grands livres. Nous avons trouvé des photos dont nous ignorions l'existence d'un parent qui a servi sur l'USS Essex CV 9 pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est décédé très jeune et nous n'avons jamais eu la chance d'entendre beaucoup de ses histoires. D'une manière ou d'une autre, en visionnant son livre de croisière que nous n'avions jamais vu jusqu'à récemment, la famille a renoué avec son héritage et son héritage naval. Même si nous n'avons pas trouvé les photos dans le livre de croisière, c'était un excellent moyen de voir à quoi ressemblait la vie pour lui. Nous les considérons maintenant comme des trésors de famille. Ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants peuvent toujours être connectés à lui d'une manière dont ils peuvent être fiers. C'est ce qui nous motive et nous pousse à faire la recherche et le développement de ces grands livres de croisière. J'espère que vous pourrez vivre la même chose pour votre famille.


    Voir la vidéo: Ma Petite Collection DObjets De Guerre 1418 et 3945